le nom de l'image
Happy birthday...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Happy birthday...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Happy birthday... Lun 1 Déc - 10:11

Je regarde la dernière cliente de la journée sortir de la boutique avant de commencer à ranger mon matériel, jetant tout d'abord les gants et les aiguilles utilisées avant de m'occuper du reste. Aujourd'hui Qian n'est pas venu... A vrai dire ça me fait presque bizarre quand il n'est pas la... ! J'ai tellement l'habitude de le voir la en fin d'aprés midi, dans le coin de la boutique, installé au comptoir sur son PC entrain de faire son propre travail...
Il doit être occupé en ce moment... Ca fait déjà plusieurs fois dans la semaine qu'il ne vient pas et rentre tard dans la soirée, et puis, j'ai l'impression qu'il est anxieux...
Occupé à passer un coup de balaie dans mon atelier pour le retrouver propre demain, je laisse mes pensées dériver, ne tardant pas à repenser à ce qu'il c'était passé quelques temps auparavant. Ca faisait presque deux semaines à présent depuis qu'il avait rencontré XiaoLu... Depuis ça, j'essaie de me montrer agréable avec lui, pour le remercier en quelque sorte, mais je reste tout de même très « discret ». J'ai du mal à le comprendre... Il reste assez froid et distant même si notre relation s'est largement améliorée... Je crois qu'il m'en veut toujours pour l'avoir envoyer balader... Je repense souvent à cette fois la d'ailleurs, et il m'arrive régulièrement de me demander comment il aurait voulu que je réagisse... ? Que je lui saute dessus ? Après tout, comment aurais je pu prendre ses mots … ? Je ne sais même pas si il parlait d'une attirance physique ou de quelque chose au dessus...

Une fois ma tâche finis, j'essaie de me reprendre, constatant que je ne fais que penser à lui... ! Essayant alors de ne pas recommencer, je vérifie que tout est bien rangé avant de prendre ma veste et de fermer la boutique. Comme chaque soir ou il n'est pas la, son chauffeur vient tout de même me chercher pour me ramener chez lui...
En voyant que l'homme est déjà la à m'attendre, j'essaie de ne pas perdre trop de temps et monte dans la voiture assez luxueuse en le saluant. J'hésite un peu et attend qu'il démare avant de demander :

« - Vous savez à qu'elle heure rentre Qian... ?
- Pas exactement, mais sûrement un peu tard.
- Ok... Il va bien ?
- Pas vraiment... Il est d'une humeur massacrante à cause de ses collègues... Et dire qu'il fête ses 21 ans aujourd'hui... »

La phrase du vieille homme me laisse stupéfait, si bien que je ne répond pas. Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Qian... ? Je n'étais même pas au courant... ! Enfin, je ne sais pas comment j'aurais pu le savoir étant donné que les dolls ne sont pas vraiment autorisée à avoir des informations sur leurs owners, et puis que je ne pense pas qu'il soit du genre à fêter ça... Un peu surpris je réfléchis un petit moment avant de finalement demander au chauffeur de s'arrêter afin que je puisse rentrer à pied.
Quoi qu'il est pu se passer entre nous, j'ai la sensation que je devrais faire quelque chose pour son anniversaire...
Malgré la mine surprise du chauffeur, je sors du véhicule, perdu dans mes pensées. Que pourrais je bien faire... ? Malgré moi, je suis proche de lui et je voudrais qu'il me pardonne, alors c'est un peu l'occasion de m'exprimer avec des gestes étant donné que c'est presque impossible pour moi de le faire correctement avec des mots...

Je marche dans les rues du centre ville, examinant toutes les vitrines qui bordent les rues. Je ne sais vraiment pas ce que je pourrais faire... Lui offrir quelque chose serait peut-être la première chose logique pour commencer... Mais seulement quoi.. ? C'est une personne vivant dans le luxe, alors je ne vois vraiment pas ce que quelqu'un comme moi pourrait lui offrir...
Un peu faussé par cette conclusion, je continu tout de même à observer les vitrines un long moment...
C'est alors que je m'arrête devant une bijouterie aux apparences un peu anciennes, mon regard s'étant porté sur les bracelets présentés dans la vitrine. Je reste un moment pensif, très hésitant quant à mon choix... L'un des bijous attire particulièrement mon attention, il s'agit d'un bracelet fin en lanière de cuire noire tressées qui rejoignent au « milieu » une sorte d'anneau en argent dont les bord sont légèrement aplatis. Je trouve que ça lui irait bien...
Je reste plusieurs minutes à l'observer, toujours hésitant... Puis finalement je me décide à entrer dans la boutique pour demander ce bracelet... J'agis un peu sur un coup de cœur car sinon je pourrais passer ma nuit à chercher... !
La tenancière est très aimable et me propose même de l'emballer, ce que je ne refuse pas. Ce n'est pas une babiole étant donné le prix, mais ce n'est pas non plus dans l'exedent de luxe... Mais je ne me soucis pas vraiment du prix, seulement inquiet de savoir si ça lui plaira ou non... De toute façon, maintenant je travaille et comme il me loge et me nourrit, ça ne me pose pas vraiment de problème.

Une fois que la question du cadeau, réglé, je prend le chemin du retour, marchant un moment avant d'emprunter un bus afin de rentrer jusqu'à l'appartement de Qian. Le fait de lui offrir ça m'intimide un peu... Et c'est ce qui occupe mes pensées jusqu'à ce que je rentre : imaginer et m'inquiéter de la reaction qu'il pourrait avoir...
Lorsque j'arrive, je constate qu'il n'est toujours pas rentré et en profite alors pour préparer le repas, choisissant de faire un plat dont il me semble qu'il l'apprécie. Je ne suis pas un chef en cuisine, mais je me débrouille pas trop mal... Je dresse ensuite la table et dépose, après hésitation, le petit paquet à côté de son assiette... Je dois avouer que j'appréhende un peu son arrivé... Ca m'intimide d'agir pareillement avec lui, en temps normal, je n'ose pas trop ce qui doit me donner une apparence distante... Mais comme c'est son anniversaire, j'essaie vraiment de faire des efforts pour lui montrer que je ne suis pas ainsi...

Un petit moment s'écoule avant que je n'entende la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer, me laissant ainsi deviner l'arrivé de mon Owner... Mon rythme cardiaque s'accélère un peu, et j'attends qu'il vienne jusqu'ici, appuyé contre le plan de travail... Lorsqu'il arrive dans mon champ de vision, je me redresse et lui jette un coup d'oeil un peu gêné. Il n'a pas l'air de très bonne humeur, et je devine qu'il a passé une mauvaise journée, mais je ne m'arrête pas sur ça et déclare, un peu embarassé :

« - Hey... Joyeux anniversaire... »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 2 Déc - 6:18


Happy Birthday...

Quelle journée de merde.

Je maugréais en raccrochant au nez de mon interlocuteur, avant de croiser les bras. Depuis ce matin, tout va mal. Quoi que je fasse, tout va de travers, et j'ignore pourquoi. Si j'étais superstitieux, je dirais que ma bonne étoile a prit un arrêt maladie pour la journée. Quelle imbécile.
Je soupire profondément, étant enfin installé sur le cuir du fauteuil de la voiture. Bientôt, je serais rentré, et je pourrais me reposer un peu. Avec la charge de travail qui me tombe dessus, je n'ai plus le temps de voir Raven à son travail. Et je crois que...Ça me manque. Pourtant, ça m'arrange de travailler comme un acharné. Ça me permet de ne pas penser à lui. Pas trop, tout du moins. Mais apparemment, ce n'est pas suffisant...
Automatiquement, tous mes souvenirs remontent. Ceux de l'hôpital, le jour où j'ai rencontré son fils pour la seul t uniqu fois. Cette rencontre est gravée au fer rouge dans ma mémoire...Parce qu'elle m'a bousculée plus que je ne le croyais.

Je secoue la tête, refusant d'y penser encore une fois, et arrive enfin chez moi. Je gravis les escaliers, et ouvre la porte avec un soupir de fatigue. Sans me douter une seule seconde de ce qui m'attendait.

Raven. Debout devant moi, appuyé contre le plan de travail. J'arque un sourcil, ayant soudainement envie de gronder, parce que je n'ai pas très envie de rester seul avec lui. Je ne veux pas faire face aux mots qu'ils m'a déjà adressés auparavant...

« - Hey... Joyeux anniversaire... »

J'écarquille les yeux, vraiment surpris de ce que j'entends. Les mots de Raven me font frissonner, n'ayant pas l'habitude qu'il prenne un ton aussi doux et grave avec moi. Pas en me regardant de cette façon, en tout cas.
Je reste figé pendant de longues secondes, comme frappé par la force de ses mots. Mon anniversaire...J'avais oublié que c'était aujourd'hui. Et je suis d'ailleurs d'autant plus surpris qu'il m'adresse de tels mots. Normalement, on souhaite un bon anniversaire à un être dont la naissance nous rends heureux non ? Serait-il satisfait de mon existence, alors que je n'ai fais que pourrir la sienne jusqu'à il y a peu ? Si je n'étais pas né, il ne serait pas ici...Mais au fond...Peut-être qu'il serait tombé sur pire que moi. Par exemple, il est courant que les doll entretiennent des rapports sexuels avec leur owner, contre leur gré évidemment. Sans parler de l'esclavagisme. L'humiliation. Mais bien que je ne sois pas le pire, je ne suis pas non plus le plus sympathique du coin. Nous le savons tous les deux.
Mes pensées se bousculent, mais il n'y a qu'une seule phrase que je parviens à prononcer :

« Oh...Comment tu es au courant ? »

J'apprends qu'il s'agit de mon chauffeur à la langue bien pendue, mais ne fait pas de remarque. Ça fait des années qu'il est au service de ma famille alors je ne suis pas surpris qu'il ait retenu ma date de naissance. Mais que Raven, lui, me dise ça...
A ce moment là, je remarque qu'il n'a rien laissé au hasard. Il a également dressé la table et préparé à manger. Et ce n'est pas tout...Clignant des yeux, je m'en approche, intrigué par le petit paquet que je trouve. Et visiblement, c'est un cadeau...

...Pour moi.

Hésitant, je le saisis avec douceur, comme par crainte. Je n'ai jamais fais face à une situation pareille, et je me sens maladroit. Après de longues secondes à observer le paquet, je me décide finalement à l'ouvrir. J'y trouve à l'intérieur un fins bracelet à lanière avec un annau en argent au centre. Plutôt joli, je dois dire.
J'observe le bracelet d'un air curieux, tout en m'imaginant l'instant où Raven s'est arrêté devant, tout en pensant à moi. En se disant que peut-être, ça m'irait bien. Que peut-être, ce bijou pourrait me plaire.

Et rien que le geste me touche énormement. A tel point que je me sens rougir, sans pouvoir le contrôler. Ç'en est même...Gênant. C'est bien le premier type au monde qui parvient à me faire un tel effet. Mais...Ce n'est pas désagréable.

Et doucement, je commence à me détendre. J'oublie que je suis owner, j'oublie qu'il est ma doll, j'oublie mon travail, mes collègues, l'ex de Raven, le lien qui nous lie tous les deux, et tout ce qui s'est passé auparavant, de notre rencontre à maintenant. Pour une fois, je me permets d'être Qian, et uniquement Qian, le garçon qui vient d'avoir vingt et un an.

Et je souris.

Je lui souris :

« Merci Raven...Ça me fait très plaisir. »

Et je suis sincère, vraiment sincère. Avec douceur, j'attache le bijou autour de mon poignet, sans le quitter des yeux. Vu le montant qu'affiche chacun de mes comptes en banque, normalement, une babiole de ce prix ne vaut pas rand-chose. Mais pour moi, étonnament, elle a bien plus de valeur que ma carte de crédit. Bien plus de valeur que tout ce que je possède, en fait...

« C'est la première fois qu'on me fait un cadeau... »

Jusqu'ici, les seuls présents que j'ai reçus, c'était des bouteilles de vin ou des fleurs de la part de mes investisseurs, pour m'acheter en quelque sorte. Et c'est tout. Mes parents ne m'ont jamais rien offert. Je n'ai ni ami ni conjoint. Et là...On m'offre un cadeau uniquement pour me faire plaisir. Dans ce seul et unique but. Pour mon anniversaire...

C'est une grande première pour moi.

« C'est toi qui a préparé le repas ? ...Je suis gâté. »

Gâté, c'est le mot. En plus de m'offrir un cadeau, il m'a fait un repas ? Mais pourquoi ? Juste pour mon anniversaire ? Pourtant je ne suis pas le owner le plus sympa qui soit...Et pourtant, je n'ai pas envie d'y penser. Je veux juste profiter de cette soirée, et propos avec un sourire :

« On mange ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 9 Déc - 10:43

A peine ai je prononcé ces mots que son expression passe de la colère et lassitude à la surprise... Je me doute bien qu'il ne s'attendait pas à ça... Alors j'espère sincèrement que ça lui fera plaisir... ! A en juger par la tête qu'il tire, on dirait presque qu'il en a oublié que c'était son anniversaire...
Après un petit moment de silence, il finit par demander comment je suis au courant, une première réaction tout à fait normal mais qui ne m'indique pas encore si ça lui plait ou non. Je lui répond presque timidement qu'il s'agit de son chauffeur, précisant tout de même que ça lui a échappé. Il est vrai que ça doit le surprendre que je sois au courant et que je le lui souhaite ainsi... Tout est tellement ambiguë entre nous...

Je l'observe examiner la table puis le repas, anxieux... Et cette appréhension augmente de plus belle lorsqu'il constate le petit paquet déposé auprès de son assiette... Je détail alors chacun de ses gestes du regard, m'attardant particulière sur son expression faciale afin de connaître sa réaction. J'ai la sensation qu'il peut être complètement imprévisible, et c'est ce qui m’inquiète le plus.
Pour le moment il semble clairement aller de surprise en surprise, s'attardant tout d'abord sur le cadeau comme si il ne parvenait pas à y croire, puis il fini par l'ouvrir avec délicatesse, hâpant complètement mon attention.
Pendant quelques secondes il l'observe attentivement, toujours sans que je ne le quitte du regard. C'est alors que je surprend, non sans stupeur, la couleur de ses joues virer à un léger rose qui le rend presque mignon... Il tourne ensuite la tête vers moi et m'offre un sourire sincère qui me rassure aussitôt. Pas besoin de mot pour comprendre que mon acte lui a fait plaisir, son expression en dit long. Je le vois rarement sourire, et encore moins de cette façon...

« Merci Raven...Ça me fait très plaisir. »

Ces quelques mots tout comme son expression on un effet assez immédiat et je finis par me détendre, une fois convaincu que j'ai bien agit. Il a même dit que ça lui faisait très plaisir...

« C'est la première fois qu'on me fait un cadeau... »

Cette déclaration me surprend un peu de la part d'une personne qui a l'air aussi bien née que lui... Mais pourtant, d'un autre côté, cela se conforme une fois de plus à l'avis que je me forge peu à peu de lui et à la sensation qu'il n'a pas eu une vie facile... On dit que l'argent ne fait pas le bonheur, et il semble parfois bien illustrer cette situation...
Sans le vouloir, cela me fait repenser aux scarifiactions zébrant ses avant-bras qu'il avait accepté de me montrer... Parfois, j'ai terriblement envie de l'interogger sur lui même...
Mais quoi qu'il en soit, aujourd'hui n'est pas le jour pour réfléchir à tout ça... Et de toute façon la seule chose que je puisse faire pour lui c'est essayer de lui offrir une soirée agréable afin de le sortir un peu de sa tristesse habituelle.

« On mange ? »


Son ton joviale est agréable à entendre... Pour toute réponse je lui offre un léger sourire avant de déclarer :

« Assied toi, je te sers. »


Sur ces mots j'entreprends de servir le repas ayant préparer un plat dont il me semble qu'il l'apprécie, espérant ne pas m'être trompé.
Une fois le repas servis et installé en face de lui, je saisis mes baguettes après lui avoir souhaité un bon appétit.

« Je suis content que ça te face plaisir... J'étais un peu anxieux de savoir si j'avais bien agit ou pas... Tu ne comptais pas le fêter... ? »

Je lui confie cela de manière un peu spontanée et sincère, juste comme ça... Si je veux que la soirée se passe bien, mieux vaut essayer de ne pas tenir compte de tous les conflits que nous avons pu avoir, ou même de notre lien owner/doll. Tout ce que je veux c'est passée une soirée détendue avec lui... Ca nous fera du bien à tout les deux...

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Jeu 11 Déc - 12:03


Happy Birthday...

Je ne peux m'empêcher de dévorer Raven du regard, alors que celui-ci m'offre un sourire. Ce genre de sourire doux qui lui va si bien. S'il cherche à me faire fondre, il est en excellente voie, en tout cas.

« Assieds toi, je te sers. »

Je ne tarde pas à m'installer, appréciant déjà l'instant. Je me sens si serein...Si bien. C'est vraiment rare pour moi de ne pas sentir cette pression insupportable sur les épaules. Comme chaque jour, du moment ou je me lève jusqu'à celui ou je me couche. Aujourd’hui, je ne ressens rien de tout ça. Je me sens juste...Léger. Je sens que je vais passer une bonne soirée. Une bonne soirée rien que pour moi. Pour mon anniversaire.
Et le fait que Raven ait fait tant d'efforts pour me faire plaisir me comble. Réellement. J'ai presque envie de le remercier encore pour lui faire comprendre à quel point son geste me touche. Il ne se rend pas compte. Il ne se rend pas compte que personne avant lui n'a été comme ça avec moi...

Je me sens moins seul grâce à lui.

Je l'observe alors qu'il met la table, et remarque le plat. C'est un de ceux que j'apprécie le plus. Encore une fois, il a remarqué les petits détails, ceux qui me font fondre encore plus.
C'est de la triche. Tu ne veux pas de moi, alors ne sois pas aussi gentil...N'en rajoute pas. Arrête de me faire succomber, ce n'est vraiment pas sympa pour moi...

Refoulant mes pensées, je prends les baguettes à mon tour pour commencer à me régaler. Mais je lève rapidement les yeux en entendant Raven prendre la parole :

« Je suis content que ça te face plaisir... J'étais un peu anxieux de savoir si j'avais bien agit ou pas... Tu ne comptais pas le fêter... ? »

Ses mots et sa réaction son compréhensible. Avalant ma bouchée, je réponds avec douceur :

« Non, je ne voulais pas le fêter. De toute façon, j'avais complètement oublier, personne ne me l'a souhaité d'ailleurs. » Sauf peut-être le chauffeur, ce matin, mais je ne m'en rappelle pas vraiment, j'avais la tête ailleurs. « Je ne l'ai jamais fêté. J'ai eu une éducation assez différente de la normale, tu sais...Mes parents m'ont toujours dis que fêter un anniversaire était inutile et futile. Alors je les aies crus et ça s'arrête là. »

Je continue de manger avec appétit après avoir fini mon explication. Honnêtement, ça ne me choque pas tant que ça. Quand on est pas habitué à le fêter, ça ne change pas grand chose. C'est un peu comme Noël -que je ne célèbre pas non plus-. Mais aujourd'hui, j'apprécie les efforts que Raven à fait. Pour être honnête, c'est tomber pile au bon moment. Je crois que j'en avais besoin...Parce que j'étais bien trop tendu. Particulièrement aujourd'hui.

« Et toi ? Pourquoi tu as voulu le fêter ? Ce n'était pas une obligation. Je ne t'en aurais pas voulu. »

Étant donné que j'avais oublié moi-même. Rien ne l'obligeait à se comporter de la sorte...Le cadeau, le gâteau. Pourquoi il a agit comme ça ?
Je me frotte légèrement la nuque, un peu mal à l'aise, avant de dire :

« Je t'ai mis en colère...Je m'en rappelle bien. Ce soir là, à l'hôtel, tu étais vraiment en colère contre moi. Ensuite, la fois à l'hôpital, tu m'avais demandé de t'attendre dehors. Je t'ai suivi et je me suis mêlé de ta vie privée. Et aujourd'hui....Toi, tu m'achètes un cadeau d'anniversaire ? Ça me fait plaisir, mais je ne comprends pas...Je pensais que tu m'en voulais. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Lun 15 Déc - 10:00

J'écoute ses explications d'un air attentif. Quand il dit avoir eu une éducation assez différente, il n'a pas tord... Du moins il me semble... Quand j'étais petit, j'ai toujours plus ou moins fêté mon anniversaire, même si ce n'était jamais quelque chose de très fameux du fait du manque de moyen de ma mère. Mais quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ce soit futile de fêter son anniversaire... La preuve en est que malgré nos rapports tendus, j'ai tout de même tenu à faire le minimum... Et puis, au fond, je voulais quand même lui faire plaisir afin d'effacer un peu cette distance qui s'était installer entre nous suite à mes...erreurs ?

« Et toi ? Pourquoi tu as voulu le fêter ? Ce n'était pas une obligation. Je ne t'en aurais pas voulu. »

C'est vrai... J'aurais pu ne rien faire et puis de toute façon il ne s'en rappellait même pas. Si cet événement avait eu lieu quelques temps auparavant, à l'époque ou je me montrais désagréable au possible afin de lui faire regretter de m'avoir prit pour Doll, je ne lui aurais sûrement pas souhaité. Mais maintenant c'est différent... Je voulais simplement lui faire plaisir... Pourtant répondre ça, honnêtement, me pose problème... Une fois de plus, la confrontation avec mes propres sentiments fait violence... Depuis un moment je suis en conflit avec moi même la dessus et c'est encore plus dure pour moi de m'exprimer. Déjà que c'est une chose qui me pose problème en temps normal... C'est sûrement pour ça que c'est aussi compliqué avec Xie maintenant...
Enfin, quoi qu'il en soit, il m'a posé une question alors il faudrait que je prenne un peu mon courage à deux mains pour lui avouer ma réponse...
Mais ce qu'il ajoute juste après me fait un peu plus tilter... Alors c'est ainsi qu'il a perçu ma réaction... ? En colère, oui je l'étais sûrement, mais au final, plus contre moi même que contre lui... Je suppose qu'il ne s'imagine pas ce qui a pu se passer dans ma tête au moment ou il m'avouait ça... Et je me doute qu'il a seulement retenu un message négatif de ma part, comme si j'avais simplement été dégoutté et en colère contre lui... Pourtant ce n'était pas le cas. Je ne sais pas ce qu'il m'a prit de réagir comme ça... J'étais juste effrayé de ces révélations qui m'ont affectées plus qu'elles n'auraient du, et que je suis malgré moi, incapable de complètement repousser...

« - Je ne sais pas trop... Quand j'ai su, c'était un peu comme si c'était évident de le faire... Je n'aurais pas pu revenir et faire comme si de rien n'était alors que je savais... Et puis... Tu te trompes, je n'étais pas en colère... Enfin si un peu... Mais pas contre toi, contre moi... Et je ne savais pas comment réagir c'est en partie pour ça que j'ai réagis aussi agressivement... Pour l'hôpital, je ne t'en veux pas. J'aurais sûrement fait pareil devant un tel comportement. »

Je marque une pause, l'observant. Parfois j'aimerai pouvoir déballer tout ce que je ressens afin que les choses soient plus claires... Enfin... ! Mes sentiments ne sont pas du tout clairs, mais au moins ça justifierai mon comportement. Mais rien que trouver les mots pour, c'est une épreuve... Mais qui sait ? Peut être que cette soirée en sera l'occasion. Il faut juste que je me détende un peu avec lui et que j'arrête de me compliquer les choses...

« - Au fond, peut être que j’espère réparer mes « erreurs » avec ça... Après tout, moi aussi je t'ai mis en colère en réagissant ainsi... »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 16 Déc - 5:59

Je garde le silence, observant Raven en attendant patiemment que Raven me réponde. Il n'a pas l'air particulièrement surprit, mais plutôt plongé dans de profondes réflexions. Parfois, je me demande....Ce qu'il peut bien se passer dans sa tête. Peut-être que si j'apprenais à le comprendre un peu mieux, nous aurions moins de problème de communication ?

« - Je ne sais pas trop... Quand j'ai su, c'était un peu comme si c'était évident de le faire... Je n'aurais pas pu revenir et faire comme si de rien n'était alors que je savais... Et puis... Tu te trompes, je n'étais pas en colère... Enfin si un peu... Mais pas contre toi, contre moi... Et je ne savais pas comment réagir c'est en partie pour ça que j'ai réagis aussi agressivement... Pour l'hôpital, je ne t'en veux pas. J'aurais sûrement fait pareil devant un tel comportement. »

Nos regards se croisent alors qu'il marque une pause, et j'essaie d'y lire ce qu'il ressent vraiment, au fond de lui. Il a l'air tellement perdu....Est-c que c'est de ma faute ?
J'aimerais pouvoir le rassurer et le détendre, mais ce n'est pas mon genre. Je n'ai jamais fait ça, et d'ailleurs, je n'ai jamais tenu à qui que ce soit avant. Alors j'ignore ce que je suis censé faire pour garder quelqu'un auprès de moi, pour rassurer l'autre...Ce sont des mots que je n'ai pas appris.
Finalement, avant que je ne reprenne la parole, Raven relève les yeux vers moi pour poursuivre son discours, que j'écoute avec attention :

« - Au fond, peut être que j’espère réparer mes « erreurs » avec ça... Après tout, moi aussi je t'ai mis en colère en réagissant ainsi... »

J'arque un sourcil, un peu surpris par les mots de Raven. Alors en fin de compte...Il s'en voulait pour sa réaction ?
Mais il n'a pas tout compris, je crois...Aussi, je soupire :

« J'étais vexé, mais pas en colère. C'est ton droit de réagir de la sorte. »

C'est vrai, après tout. Quand j'y repense, je lui ai dis qu'il me plaisait, mais ça ne signifie pas qu'il doit me sauter dessus. Il n'a pas c genre d'obligation envers moi, alors ce serait sans doute...Injuste de ma part de le lui réclamer. Je ne peux pas le forcer à avoir le même genre d'émotion envers moi.
Bien sûr que ça m'a vexé. Dans ma fierté, et aussi parce qu c'est la première fois que je ressens ça pour quelqu'un et que j'en parle. Je suis orgeuilleux, aussi. Mais en fin de compte, je n'étais pas en colère. Simplement vexé et déçu.

« Je ne t'en veux pas pour ça. Je ne t'en veux pas tout court en fait, alors ne te prends pas la tête. »

Évidemment que j'ai arrêté de chercher des contacts et que je suis un peu plus ermé qu'avant, mais je pense que c'est normal. J'ai essuyé un rejet, c'est comme ça, je ne vais pas insister...D'autant qu'il a un enfant à charge. Il n'a pas que ça à faire...
Et puis...Il est hétéro.
Enfin. Ça ne m'empêchera pas de me montrer..."Gentil" avec lui. Autant que je puisse l'être, du moins. Et ce soir...Il m'a vraiment fait plaisir. Son geste me touche, quoi qu'il ait pu se passer auparavant entre nous.

« Merci pour tout ça, en tout cas. »

C'est un bel anniversaire.
Je me redresse en silence, laissant Raven se qustionner, avant de me rendre vers ma cuisine. Quelques secondes plus tard, je revins, accompagné de deux bouteilles de vodka, très fort. C'est avec un sourire aux coins des lèvres que je les poses sur la table :

« Tu tiens l'alcool ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 16 Déc - 9:44

« J'étais vexé, mais pas en colère. C'est ton droit de réagir de la sorte. Je ne t'en veux pas pour ça. Je ne t'en veux pas tout court en fait, alors ne te prends pas la tête. »

Sa réplique est claire et simple... C'est un peu rassurant mais au fond je suis déçu qu'il réagisse ainsi, aussi « brièvement »... En fait, j'avais espéré pouvoir approfondir le sujet pour peut être réussir à mettre au clair mes sentiments. Après tout, qui de mieux placé que celui qui me trouble, lui même, pour m'aider à rendre mes ressentis moins opaque ?
Et puis même si il affirme qu'il ne m'en veut pas, la semaine ne s'est pourtant pas très bien passée... Enfin, il n'y a rien eu de particulier, mais j'ai l'impression, et je suis quasi certain de ne pas me tromper, qu'il s'est montré bien plus distant et froid que d'habitude...
Enfin... Quoi qu'il en soit, maintenant je ne vais pas chercher à relancer le sujet alors qu'il a été claire. Autant laisser tomber avec ce qu'il s'est passé à l'hôtel...

« Merci pour tout ça, en tout cas. »

Je lui souris légèrement, tout de même satisfait que ça lui plaise en tout les cas. Au moins j'aurai pu faire quelque chose pour le « remercier » de son attitude rassurante à l'hôpital et depuis que je l'ai envoyé balader à l'hôtel...

Alors que le repas est bien avancé, il se lève alors sans un mot me laissant un peu surpris. Je le suis donc du regard jusqu'à ce qui disparaisse à la cuisine, et attend me doutant bien qu'il a une idée en tête.
Moins d'une minute plus tard, je peux alors l'observer revenir deux bouteilles aux mains. J'arque un sourcil, interrogateur, avant qu'il ne les pose devant moi. Après un coup d’œil, je reconnais rapidement et sans mal la nature de leur contenu.

« Tu tiens l'alcool ? »

Je lève les yeux vers lui, surpris de cette question. Ayant déjà occupé des postes de barman et parfois de serveur, on peut dire que j'ai été baigné dans le milieu de l'alcool... Je n'ai pas l'habitude de boire à outrance, ou du moins, cette habitude m'est passée en vieillissant. Ce que j'ai pu boire jusqu'ici c'était les « coups » que les clients habitués m'offraient, surtout au bar de Xie ou ça n'arrêtait pas. Que ce soit les clients ou elle d'ailleurs.. !
La plupart du temps, la boisson n'a que pour effet de me détendre ou de me faire sentir cotonneux après quelques verres, et je connais mes limites...
Donc je pense pouvoir dire que je tiens.

« Oui, ça va. »

Je me doute bien qu'il a l'intention que l'on boive mais j'en reste quelque peu déconcerté, étant donné que je n'ai jamais bu un verre avec lui jusqu'à ce soir. M'enfin... on peut dire que la situation est un peu spéciale ce soir non... ?
A en juger par l'alcool qu'il me présente et que j'ai mainte et mainte fois servi, je suppose que lui aussi doit tenir si il a en sa possession quelque chose d'aussi fort... Enfin, d'un autre côté ça ne veut rien dire... Et puis, on verra bien ce qui se passera au court de cette soirée...

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mer 17 Déc - 6:42

« Oui, ça va. »

Je ne suis pas totalement surpris de la réponse de Raven. Il a une tête à savoir tenir l'alcool. Aussi, je me saisis de son verre pour le remplir généreusement, avant de le lui donner pour qu'il en profite. A mon tour, je m'en sers un peu avant de porter le verre à mes lèvres pour goûter au liquide si fort et intense :

« Profite en, on ne boit pas souvent. »

D'ailleurs, depuis notre rencontre, je ne me rappelle pas avoir bu une seule fois avec lui. Ou du moins, pas de cette manière...
Après une longue gorgée, je repose le verre et lance un regard à mon homologue. A quoi pense t-il en ce moment ? Comment il se sent ? Est-c qu'il apprécie...De passer cette soirée avec moi ? Ou est-ce qu'il se force tout simplement ?
Franchement, j'en ai marre de me prendre la tête. L'idéal serait d'apprécier le moment présent, et d'oublier ce qui a pu se passer auparavant :

« Je vais te faire une confidence. En 21 ans d'existence, c'est la première fois que je m'entends si bien avec quelqu'un..  »

Je suis sincère. Est-ce qu'il le sait ? Je l'ai toujours été. Je lui ai toujours dis c que je pensais. Que ce soit au café devant l'hôpital...Ou cette nuit là à l'hôtel. Je n'ai aucun tact, mais je sais faire preuve de franchir. Je n'ai jamais eu d'amis, mais avec lui, je me sens un peu plus serein, et un peu moins englouti dans cet océan de solitude...
Même si au départ, il ne l'a pas décidé. Il n'est pas ici de son plein gré...Je soupire faiblement, et passe une main dans mon cou en un tic nerveux. Pourtant, ce geste me fait soudainement rougir. En effet...A cet endroit, sous ma main, il y avait la marque que Raven m'avait laissé. Ça fait combien de semaines déjà ? Depuis longtemps, bien avant mon tatouage, la marque rougêatre des lèvres de Raven sur mon cou avait disparu. Pourtant, par moment, les souvenirs me reviennent. L'instant ou ma doll s'est penchée vers moi pour poser ses lèvres dans mon cou. Le souvenir est puissant et j'en ai encore chaque détail en mémoire...
Comme maintenant.
Chassant cette idée, je me reprends, cherchant à calmer la chaleur que le souvenir fait naître dans mon visage, et reprends plus doucement, croisant les bras :

« Au fait, j'ai été convié à une soirée pour Noël. Tu veux venir ? »

Après tout, ils ont bien dit "Owner ET Dolls"... Même si à la base, je n'aime pas les réceptions ou autres mondainités de ce genre. Mais si Raven m'accompagnait, ce serait éventuellement plus intéressant...
Aussi, je tente de faire une plaisanterie pour le détendre un peu :

« Je t'en prie, ne m'abandonne pas au milieu de tous ces mets délicieux pour moi tout seul. C'est pas bon pour la ligne. Et c'est plus agréable de partager...»

Je tente un sourire, même si là, c'est moi qui suis mal à l'aise. Je n'ai jamais agi de la sorte alors c'est un peu gênant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Ven 19 Déc - 8:22

Suivant son exemple, je porte moi aussi mon verre à mes lèvres, prenant quelques gorgées du liquide fort et brûlant.
Ça fait un peu bizarre d'être dans ce genre de situation avec lui... Comme il l'a précisé on ne boit pas souvent, ou plutôt jamais...
Mais j'essaie une fois de plus de me détendre sans m'encombrer l'esprit de ce genre de détail... Peut être que l'alcool m'aidera à le faire d'ailleurs...

« Je vais te faire une confidence. En 21 ans d'existence, c'est la première fois que je m'entends si bien avec quelqu'un.. »

J'arque un sourcil face à cette confidence, tiltant sur le mot "première fois". Sans vouloir être méchant il n'a jamais du réellement s'entendre avec quelqu'un alors... Car notre relation reste compliquée et tendue, du moins, pour moi, elle l'est... Mais d'un autre côté, je trouve ça un peu triste comme confidence... Étrangement ça ne me surprend pas trop, mais je me demande si il se rend compte de la solitude dans laquelle il vit...

Gardant mon verre à la main, je garde mon regard rivé sur ce jeune homme qui malgré ses apparences désagréables, est dévorés par la solitude et la tristesse... Sans vraiment y réfléchir je bois encore quelques gorgées d'alcool, espérant que ça m'aide un peu à m'apaiser...En fait, j'aimerai pouvoir lui dire ce que je ressens vis à vis de lui, a quel point je suis confus... Mais j'en suis tout simplement incapable... J'ai peur de regretter si j'avoue mes sentiments... Et puis j'ai aussi peur de sa réaction tout comme de ne pas trouver les bons mots pour m'exprimer...

« Au fait, j'ai été convié à une soirée pour Noël. Tu veux venir ? »

Je suis un peu déconcerté par cette invitation, mais me rappelle alors que j'ai effectivement entendu parler de cette réception accessible à tous pour Noël...
Je n'y avais pas trop prêté attention, n’imaginant pas une seule seconde m'y rendre... !
Sa remarque m'amuse et m'arrache un léger rire, surtout venant de sa part. Et puis après tout, pourquoi ne pas y aller ? Si les choses restaient comme elles le sont en ce moment, ça pourrait être sympas. Il n'y a qu'une chose qui me travaille... C'est de savoir que mon enfant devra rester à l'hôpital le jour de Noël... Mais peut être que Qian me laissera lui rendre visite le lendemain... ?
Je répond tout de même avec une pointe d'amusement :

«  Bon dans ce cas je veux bien. » avant d'ajouter, un peu plus sérieux : « Merci de proposer … »

Peut être que Xie y sera aussi... Dans ce cas elle découvrira ma situation en me voyant avec Qian... Il se pourrait même que les deux se connaissent... Enfin, au fond peu importe, ma vie ne la regarde plus à présent...

Peu à peu, je sens l'effet de la boisson commence à faire effet, et je me sens de plus en plus détendu, comme si tout le stresse lié à mes problèmes s'évaporer. Je sais que je suis encore tout à fait apte à réagir, mais je me sens juste plus calme. Comme si cela chassait mon hésitation, je finis par déclarer, me décidant enfin à revenir sur le sujet :

« Je reviens sur ça, mais l'autre soir à l'hôtel, je ne voulais pas réagir comme ça... Mais j'étais complètement perdu alors j'ai paniqué et je me suis montré agressif. Mais quand tu m'as dit ça... je lâchais un soupire. Je ne sais pas, je n'ai pas su comment réagir, et je ne sais toujours pas... Pourtant, je n'arrive pas à faire comme si de rien était car malgré tout, j'ai apprit à t'apprécier... Et honnêtement, je n'arrive pas à comprendre ce que je ressens... »

Je finis par me taire, finissant par réaliser que je risque de regretter mes paroles plus tard...



*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 23 Déc - 9:44

Je me sers un second verre, laissant Raven prendre son temps. Ça fait longtemps que je n'ai pas bu ainsi, particulièrement accompagné, et il faut admettre que ce n'est pas désagréable.

Sans prévenir, il se met à rire. Un rire doux et grave à la foix, empreint de légèreté. C'est un rire très beau qui lui va particulièrement bien, et je ne peux m'empêcher de penser que j'aimerais pouvoir le faire rire encore. C'est un son très agréable pour moi...Et cette simple pensée me suffit pour comprendre que Raven ne cesse de me séduire un peu plus, à mesure que je le découvre.
Ce n'est vraiment pas une bonne chose.

«  Bon dans ce cas je veux bien. Merci de proposer …
- On est pas obligé de rester longtemps de toute façon. C'est juste histoire de faire un tour...»

Personnellement, ce n'est pas trop ma tasse de thé, les soirées de ce genre. Mais j'ai le sentiment que ça pourrait être différent pour une fois, vu le type d'invitation.
Au pire, ça me permettra de me rapprocher un peu de ma Doll, qui sait ?

« Je reviens sur ça, mais l'autre soir à l'hôtel, je ne voulais pas réagir comme ça... Mais j'étais complètement perdu alors j'ai paniqué et je me suis montré agressif. Mais quand tu m'as dit ça... Je ne sais pas, je n'ai pas su comment réagir, et je ne sais toujours pas... Pourtant, je n'arrive pas à faire comme si de rien était car malgré tout, j'ai apprit à t'apprécier... Et honnêtement, je n'arrive pas à comprendre ce que je ressens... »

Je cligne des yeux, ne m'attendant pas à de tels révélations. Qu'est-ce qu'il lui prend ? Je ne pensais certainement pas qu'il reviendrait sur cette histoire...Au contraire, j'étais persuadé qu'il ferait tout pour oublier ce qu'il s'était passé. Mais il en reparle de son propre gré, ce qui me surprend. Cependant, ça ne m'empêche pas de l'écouter avec beaucoup d'attention, plus qu'intéressé par ce qu'il a à me dire. Si ça peut me permettre de comprendre un peu plus sa réaction ce soir-là...
Et justement, il y vient. Je penche la tête, ayant du mal à suivre malgré tout son raisonnement :

« Je comprends que tu sois perdu, mais pourquoi tu ne veux pas faire comme si de rien n'était ? Ce serait tellement plus simple pour toi... »

A sa place, c'est sans doute ce que j'aurais fait. Faire semblant d'oublier, et passer à autre chose. Il a tellement d'autres affaires à régler, à commencer par son fils, pourquoi il s'embête avec ça ? Je pensais que l'affaire était close. Je ne lui plais pas, c'est compréhensible, point barre. Mais qu'il revienne dessus me perturbe aujourd'hui, et ses mots ne m'aident pas vraiment à y voir clair...De nous deux, je crois que je commence à être celui qui est le plus perdu. Je me masse la nuque, hésitant, avant d'ajouter :

« Dans quel mesure tu "m'apprécies", Raven ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Sam 27 Déc - 9:40

« Je comprends que tu sois perdu, mais pourquoi tu ne veux pas faire comme si de rien n'était ? Ce serait tellement plus simple pour toi... »

Faire comme si de rien n'étais... Comment lui expliquer que c'est tout simplement impossible d'oublier ? A chaque fois que mon regard se pose sur lui, je repense presque aussitôt à cette soirée... Et puis même si il n'est pas la, mes pensées finissent toujours par dériver sur ce sujet... Je vis avec lui chaque jour, j'apprends constamment à mieux le connaitre, et je ressens même une étrange envie de le protéger, par moment... Alors comment ne pas y penser ..?

Parfois, je me dis que si c'est aussi difficile de ne pas y penser, c'est peut être car dans le fond, je ne ressens pas rien... Pourtant, je n'arrive pas à m'avouer ça... Le fait que je pourrais ressentir quelque chose d'indéterminé pour un homme, et pas n'importe quel homme, celui qui m'a acquit comme un objet, un animal de compagnie...!
Pourtant on dirait que les révélations qu'il m'a fait ont un peu remuées ce refus d'admettre...

« Dans quel mesure tu "m'apprécies", Raven ? »

Je relève la tête vers lui, cessant alors de divaguer, et appuie mon menton sur le dos de ma main, l'observant. La réponse à cette question, c'est ce qui me tracasse depuis des semaines et que je n'arrive pas à déterminer...
J'ai à plusieurs reprises essayé de soumettre le fait que j'étais perdu, mais il semble le prendre comme un refus catégorique de ma part, alors que dire..?
Après un instant de réflexion, je finis par déclarer, ayant clairement la sensation de me répéter :

« Je ne sais pas Qian, je ne sais pas... Mais tu penses vraiment que je ne ressens strictement rien alors que ça me perturbe autant...? »

Je marque une pause, continuant de l'observer. Je crois que c'est la première fois que je vais aussi loin dans mes déclarations sentimentales avec lui... Et je ne vais pas cacher le fait que c'est aussi car je me sens un peu détendu par l'alcool et l'ambiance que je vais aussi loin...

« Je ne peux pas te dire... Moi même j'ai du mal à comprendre ou à réaliser ce que je ressens. Le fait que tu sois un homme et mon owner en plus de ça, c'est assez troublant. Et pourtant si ce n'était pas le cas je ne passerai pas autant de temps à y penser. Alors je ne sais pas quoi répondre à ta question... Mais... Ne le prend pas comme un refus pure et simple. »je marque une petite pause avant d'ajouter : « Et puis, tu me dis de faire comme si de rien n'était, mais est ce que tu y arrives toi ? »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Dim 28 Déc - 3:40

« Je ne sais pas Qian, je ne sais pas... Mais tu penses vraiment que je ne ressens strictement rien alors que ça me perturbe autant...? »

Je cligne des yeux, surpris par une telle réponse. Je suis toujours parti du principe que oui, il ne ressentait rien de ce genre envers moi. Pour plusieurs raisons, toutes plus compréhensibles les unes que les autres. C'est d'ailleurs toujours aussi surprenant pour moi qu'il ne m'ait pas détesté, malgré mes récentes "bonnes actions" envers lui et son fils.
C'est sans doute la première fois qu'il se montre clair quant à ce qu'il ressent, et je n'ose pas l'interrompre, préférant entendre la suite :

« Je ne peux pas te dire... Moi même j'ai du mal à comprendre ou à réaliser ce que je ressens. Le fait que tu sois un homme et mon owner en plus de ça, c'est assez troublant. Et pourtant si ce n'était pas le cas je ne passerai pas autant de temps à y penser. Alors je ne sais pas quoi répondre à ta question... Mais... Ne le prend pas comme un refus pure et simple. »

Je retiens presque ma respiration, mon coeur battant un peu plus vite en entendant ses derniers mots. Est-ce qu'il se rend seulement compte qu'il est en train...De me donner un peu d'espoir ?
Cependant, il reprend bien vite la parole :

« Et puis, tu me dis de faire comme si de rien n'était, mais est ce que tu y arrives toi ? »

Il me pose réellement la question ? Alors que la réponse est évidente. Elle est évidente pour tout le monde, même. Je ne peux pas. Je ne peux pas faire comme si de rien n'était, c'est impossible pour moi.
Et je compte bien le lui dire.

« Bien sûr que non. Quand je t'ai dis que tu me plaisais, ce n'était pas des mots en l'air. Comment tu veux que je fasses comme si de rien n'était ? On vit ensemble. Je te vois tous les jours ! Tu es là, tu fais ta vie devant moi sans même te rendre compte que je suis hypnotisé par chacun de tes gestes et de tes mots. Est-ce que tu sais ce que j'ai ressenti quand tu m'as accueilli avec un tel sourire tout à l'heure, pour me souhaiter mon anniversaire ? Ça représente bien plus que tout ce que tu peux imaginer. Personne n'a jamais prit soin de moi comme ça auparavant. Personne. »

Je déglutis en poursuivant sans m'arrêter, comme incapable de me taire :

« Moi qui pensais avoir surmonter ça. Tu ne te rends pas compte de l'effet que tu me fais. J'ignore si c'est de la naïveté de ta part ou si je le caches vraiment bien. Pourtant, il suffit de croiser ton regard, pour comprendre que tu peux me mettre à genou d'un claquement de doigt. Pour comprendre qu'il suffit que j'aperçoive ton sourire pour me sentir exister. J'imagine que cette situation n'est pas évidente pour toi et je suis sincèrement désolé de te mettre dans l'embarras, tu peux me croire. Mais je ne sais pas quoi faire, moi non plus. Moi qui parvenais à maîtriser si facilement tout ce que je ressentais avant, pourquoi depuis que je te connais, tout échappe à mon contrôle ? »

La vérité, c'est que j'avais oublié que j'avais un coeur, jusqu'à ce que Raven me le rappelle. Je reprends mon souffle, le regard plongé dans celui qui me fait face. Il me rendra fou.
Je ne voulais pas lui en dire autant. Je veux qu'il soit à l'aise quand il est avec moi, pas qu'il se sente mal à chaque fois que je lui parle...Sans doute que j'ai pris un verre d'alcool en trop. Je passe une main dans ma chevelure, gêné à présent, et souffle avec douceur :

« Je...Excuse moi. Je t’embarrasses encore, pas vrai ? »

Je tiens bien l'alcool pourtant. Mais là, c'est vraiment sorti tout seul. Rougissant jusqu'aux oreilles, je cache mon visage avec ma main, ne sachant plus où me mettre, cette fois. Plus que de la gêne, j'ai honte. Pas honte de ce que je ressens, mais plutôt honte de ne pas savoir quoi faire de ces sentiments qui prennent autant de place en moi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 30 Déc - 7:47


Je suis surpris, même choqué de ce soudain débit de parole. Je crois que je ne l'ai jamais entendu parler autant depuis que je le connais... Et je reçois ses confessions comme un véritable coup de fouet...
Certes, il avait dit que je lui "plaisais", mais il y'avait encore beaucoup de possibilités derrière ce simple terme. Et je ne savais pas ce que je devais saisir. J'ai surtout pensé que c'était physiquement... C'était ce qui me paraissait le plus logique. Sinon je ne vois pas pourquoi il s’intéresserait à moi. Moi qui suis sa doll, qui appartient à un milieu tout autre que le sien, qui a une histoire déjà si compliqué, et qui me suis montré parfois montré on ne peut plus désagréable avec lui...
Et pourtant j'avais clairement fait fausse route... Il y'avait bien plus que ça derrière ce mot...

Je reste hébété devant tout ce qu'il me confesse, ne perdant cependant pas un seul de ses mots. Comment aurais je pu imaginer une seule seconde qu'il éprouvait tout ça étant donné son attitude si froide ..?
Je me mord la lèvre, m'en voulant presque à présent que je sais tout ça... Ses mots raisonnent comme des reproches dans mon esprit. Pourtant je sais que ce n'est pas le cas, mais je m'en veux de l'avoir mis dans un état pareil, sans même m'en rendre compte !
On peut vraiment dire que je suis ne suis pas doué pour les sentiments... Déjà que je ne comprenais pas les miens, j'ai également été incapable de comprendre les siens...

« Je...Excuse moi. Je t’embarrasses encore, pas vrai ? »

Je secoue légèrement la tête pour reprendre mes esprits, toujours sous le choc de ses révélations... A vrai dire, il ne m’embarrasse même pas cette fois tant je me sens idiot et coupable.
Je pose mon regard sur son visage et ne manque de remarquer ses rougeurs avant qu'il ne les cache de sa main. Cette réaction corporelle prouve bien qu'il a été on ne peut plus sincère... Et c'est plutôt lui qui semble embarrassé à vrai dire... Et pour le moment, je n'arrive même pas à l'être, trop perdu dans tout ces révélations...
Alors voilà ce que mon Owner d'apparence si froide et au cœur de pierre ressent pour moi...

Une fois que j'ai réussis, ou plutôt que je me suis forcé, à digérer tout ça, j'ai juste peur de mal réagir encore une fois et de le mettre encore plus dans la hantise... Je me sens aussi touché par ce qu'il vient de dire... Étrangement, ça ne me déçois pas...
Prenant mon courage à deux mains, je finis par doucement saisir son poignet fin entre mes doigts pour le forcer à me montrer son visage... Tout ce que je veux pour le moment, c'est le rassurer...
Je peux sentir ses cicatrices sur mon grain de peau, mais je ne prête pas trop attention à ça, si ce n'est que ça me remet une fois de plus à l'esprit à quel point c'est une personne torturé à l'intérieur...
Essayant de me montrer le plus doux possible, je murmure :

" - Calme toi... Ce n'est pas à toi de t'excuser, mais plutôt à moi... Pas une seconde je n'ai imaginé que je te mettais dans cet état, vraiment... Je sais, tu m'avais dit que "je te plaisais" et c'est ce qui m'a le plus perturbé car je ne savais pas vraiment ce que tu voulais dire par la... Je m'excuse d'avoir été aussi aveugle sur tes sentiments...
Mais je pense pouvoir l'assurer maintenant, je ressens aussi quelque chose, sinon ça ne me travaillerait pas autant, mh ? C'est juste que j'ai du mal à mettre de l'ordre dans mes sentiments, comme toujours... Je suis pire que nul la dessus... ~ Laisse moi juste, un peu de temps, mh ?"


J'espère vraiment qu'il comprendra que je puisse me sentir perdu sans pour autant que cela signifie que je le repousse... Je veux juste déchiffrer et mettre de l'ordre dans ce que je ressens à son égard. Je sais que j'ai déjà eu un temps monstre que j'ai mis à profit de ces réflexions. Mais ce qu'il vient de dire change beaucoup de chose..!
Je finis par ajouter, espérant que ça ne sera pas malvenu de ma part :

" - S'il te plait ne te montre plus aussi froid avec moi, mh ..? "

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Mar 30 Déc - 10:55

Mon rythme cardiaque s'accélère brusquement, lorsque je sens le contact des doigts chauds de Raven autour de mon poignet. Je déglutis, m'obligeant à lever les yeux pour le regarder. Immédiatement, sa voix douce me détends, et je l'écoute à mon tour :

« - Calme toi... Ce n'est pas à toi de t'excuser, mais plutôt à moi... Pas une seconde je n'ai imaginé que je te mettais dans cet état, vraiment... Je sais, tu m'avais dit que "je te plaisais" et c'est ce qui m'a le plus perturbé car je ne savais pas vraiment ce que tu voulais dire par la... Je m'excuse d'avoir été aussi aveugle sur tes sentiments...
Mais je pense pouvoir l'assurer maintenant, je ressens aussi quelque chose, sinon ça ne me travaillerait pas autant, mh ? C'est juste que j'ai du mal à mettre de l'ordre dans mes sentiments, comme toujours... Je suis pire que nul la dessus... ~ Laisse moi juste, un peu de temps, mh ? »

Je retiens ma respiration quelques instants, n'en revenant pas mes oreilles. Il ressent vraiment quelque chose, lui aussi ? S'il est juste perdu, je peux comprendre. Entendre sa voix douce prononçant ces mots rassurants, me détends un peu plus. Aussi, je réponds à mon tour :

« Je comprends. Prends le temps qu'il te faudra... »

Je me sens parfaitement capable d'attendre, maintenant que j'ai entendu ses mots. Il est parvenu à me rassurer. Comme s'il me disait que mes sentiments n'étaient pas totalement vains, quelque part...
C'est extrêmement rassurant.

« S'il te plait ne te montre plus aussi froid avec moi, mh ..? »

J'acquiesce doucement de la tête. C'est vrai que j'ai été plutôt froid, depuis la nuit à l'hôtel...Et à priori, ce n'est pas ce qu'il veut. Il faut dire que ce que j'avais pris pour un refus catégorique, n'en était pas un.

« Je te le promets. »

Je ne pensais pas que ça le travaillait à ce point. Certes, ce n'est jamais agréable lorsque quelqu'un se montre froid envers vous, mais j'imaginais qu'il ne s'y attardait pas trop. Mais puisqu'il le demande, c'est qu'il ne doit pas apprécier et que ça l'a peut-être blessé...Maintenant que je le sais, je peux corriger le tir. Après tout, ce n'était pas la bonne solution. Le plus important maintenant, c'est le respect, et qu'il puisse y voir plus clair dans ses sentiments à lui.
Je ne m'attendais pas à ce que la soirée prenne une telle tournure, mais en tout cas, les mots qu'il m'a dit aujourd'hui sont presque comme un deuxième cadeau pour moi, tant ils me font plaisir...
Je baisse les cils, observant sa main qui serre toujours mon poignet avec douceur. Je n'aurais jamais pensé qu'un contact aussi simple puisse être aussi agréable. Est-ce qu'il se rend compte qu'il arrive à effacer ma solitude rien qu'avec ce geste. Le fait de sentir ses doigts sur mes cicatrices sont une symbolique très forte pour moi. Il est bien le seul à en avoir le droit d'ailleurs...

« Je te remercie...C'était vraiment une belle soirée d'anniversaire. »

Avec douceur, je retire lentement mon poignet de l'étreinte de ses doigts, afin de commencer à débarrasser la table. Il me vient rapidement en aide et en quelques minutes, la table est nettoyée, et l'ambiance est très détendue et sereine. Je lance un regard à Raven et après un silence, je souffle :

« J'ai une faveur à te demander Raven. »

Je déglutis un peu, pas franchement à l'aise. Ce n'est pas le genre de demande que j'aurais osé faire en temps normale. Mais je n'ai pas envie de finir cette douce soirée tout de suite. J'ai l'impression qu'on s'est un peu rapprochés, un peu compris, et comme c'est mon anniversaire...

« Tu veux bien...Me prendre dans tes bras ? »

Un câlin. C'est peut-être trop demandé après tout ce qu'il a fait pour moi ce soir ? Je me mords la lèvre, conscient que peut-être ça ne se faisait pas, étant donné qu'il vient de me demander de lui laisser du temps :

« Tu n'es pas obligé bien sûr. C'est vraiment si tu veux.... »

Je ne veux plus jamais l'obliger à faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Happy birthday... Sam 3 Jan - 11:47

« Je te le promets. »

Je souris doucement face à ses mots, content de les entendre. J'ai l'impression que les choses sont soudainement plus claires entre nous, que ce soit pour lui ou pour moi...
Un doux sentiment rassurant m'envahit peu à peu me faisant alors prendre conscience de à quel point j'ai pu être tendu et angoissé ces dernières semaines... L'immense pression qui me pesait semble soudainement s'alléger...
Il retire doucement son poignet d'entre mes doigts et c'est à cet instant que je réalise que je ne l'avais pas lâché... Je suis presque un peu déçu qu'il fasse ça, comme si le fait que je le lâche allait briser ce moment de détente.
Il se lève ensuite et commence à débarrasser la table. Je ne perd alors pas une seconde et me lève à mon tour pour l'aider, connaissant à présent en détail les rangements de la maison.
Il ne nous faut pas beaucoup de temps pour débarrasser complètement, à deux. Pendant que je range, je pose de temps à autre mon regard sur le bracelet que je lui ai offert et qui orne à présent son poignet. Je suis content qu'il lui ai réellement plu...! Je ne m'y attendais pas...

« J'ai une faveur à te demander Raven. »

Je pose alors mon regard sur lui, un peu surpris de cette demande et  hoche la tête, interrogatif. Cette simple phrase à le don d'aiguisé complètement ma curiosité. Que va t-il me demander..?

« Tu veux bien...Me prendre dans tes bras ? Tu n'es pas obligé bien sûr. C'est vraiment si tu veux.... »


Je reste un moment incrédule devant cette demande, ayant du mal à croire qu'il vient bel et bien de me demander ça... Jamais je ne l'aurais imaginé formuler cette faveur la...
Je reste  donc un moment à l'observer sous la surprise, ayant du mal à réaliser, avant de finalement me convaincre que je n'ai rien imaginé et de le tirer doucement contre moi. Je resserre timidement mes bras autour de son corps frêle, l'emprisonnant ainsi contre moi dans une étreinte réservée. C'est un peu spontanée, mais d'un autre côté, je ne vois pas pourquoi j'aurais refuser...
Lui qui a toujours l'air si froid... J'ai du mal à réaliser ce que je découvre une fois toutes ces barrières de glaces franchies... J'ai du mal à croire que c'est bien lui, le owner qui m'a acquit, que je tiens actuellement dans mes bras sur sa requête. Les doutes que j'avais eu, ils semblaient à présent bel et bien fondé. Il était une personne profondément seule et torturée par son passé...
Et ce soir, j'avais envie d'être celui qui le réconforterait... De toute façon comment aurais je pu refuser une telle requête, demander pareillement ..?
D'un ton un peu axé sur la plaisanterie je déclare, d'une voix pourtant basse :

" Je ne vois pas comment je pourrais refuser... ~"

Nous restons un petit moment dans cette position, silencieux. A vrai dire, je ne sais pas trop quoi dire... C'est tout de même un peu délicat..!
Je finis par le lâcher au bout d'un petit moment, les joues rougies malgré moi suite à ce geste... Mon cœur bat deux fois plus vite qu'à l'accoutumé et ça ne m'étonnerait pas si il l'avait remarqué suite à cette proximité...
Remarquant l'heure, je finis par déclarer, brisant ainsi le silence qui s'installe :

" - Il est tard, tu devrais peut être aller te reposer ? Je suppose que tu travailles demain..! En tout cas, j'espère que cette soirée t'a plu... Je ne m'attendais pas à... tout ça, mais je pense que ce n'est pas plus mal...."

C'est vrai qu'à bien y réfléchir je ne regrette pas une seule seconde d'avoir osé organiser cette soirée... Elle semble avoir fait pas mal avancer les choses entre nous, et je me sens bien mieux à présent... Maintenant, tout ce que je peux faire pour mieux comprendre ce que je ressens, c'est attendre de voir comme ça se déroule avec lui dans de bonnes circonstances... Il a dit que je pouvais prendre mon temps et j'avoue me sentir bien plus à l'aise dans cette optique...

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Happy birthday... Lun 5 Jan - 5:09

Raven reste figé un long moment, ne sachant comment réagir. Et pour le coup, moi non plus, je n'ose pas bouger. La situation est d'autant plus gênante. Je crois que j'aurais préféré qu'il me dise clairement non plutôt que de me dévisager en silence...
Les secondes se transforment en minutes, et finalement, il se décide de réagir. Avec une douceur extrême, il me ramène vers lui, et mon souffle se coupe lorsque nos corps entrent en contat. Je soupire de bien être, quand les bras de Raven se referme autour de moi, sa chaleur m'entourant totalement.

J'ignorais qu'il était aussi agréable de se faire enlacer par quelqu'un.

Je ferme les yeux, allant blottir mon visage contre le cou de Raven. Je respire son odeur, profitant de sa chaleur de de sa douceur. Lentement, mes mains remontent dans son dos pour l'enlacer à mon tour, profitant pleinement de ce moment que je considère comme étant privilégié.
Avec un léger rire, je l'entends ajouter, sur le ton de la plaisanterie :

« Je ne vois pas comment je pourrais refuser. »

Je ne peux m'empêcher de sourire à ses mots. Il est adorable :

« Merci. »

Le silence s'installe, et au bout de quelques minutes, que je juge trop courtes, il s'écarte de moi, me privant de sa douce chaleur. Pourtant, je cligne des yeux, surpris de constater que je ne suis pas le seul à rougir. Et je dois admettre que Raven et d'autant plus beau avec ce genre de couleur sur ses joues.

Je suis heureux. Il me rend heureux.

« Il est tard, tu devrais peut être aller te reposer ? Je suppose que tu travailles demain..! En tout cas, j'espère que cette soirée t'a plu... Je ne m'attendais pas à... tout ça, mais je pense que ce n'est pas plus mal....»

Je ne peux m'empêcher de sourire timidement, avant d'hocher la tête :

« Tu as raison. Oui, la soirée m'a vraiment plu...Merci encore, Raven. Je n'oublierais pas ce que tu as fais pour moi. »

Sans un mot de plus, je m'éloigne, le remerciant encore une fois. Cette soirée est à ce jour, la meilleure de ma vie. Et je ne l'oublierais pas.
Parce que c'est la première fois depuis ma naissance que je m'endors avec un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Happy birthday...

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy birthday...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hong Kong :: Causeway Bay 銅鑼灣 :: résidences-