le nom de l'image
Can you mark my skin ? - Page 2


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Can you mark my skin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 13 Oct - 8:35

can you mark my skin ?



Même si j'ai bel et bien entendu son allusion sur mon passé, je ne réagis à sa remarque... Il est vrai que pour en être arrivé la, certaines choses se sont enchainés. Mais je ne compte pas vraiment aborder le sujet pour le moment, déjà assez perturbé par la situation...
Mais si il me posait clairement la question, j'ignore comme je réagirais... Peut être que j'arriverai à me résoudre à lui offrir une explication sommaire, mais je ne pense pas que je parlerai clairement de XiaoLu...

« Tu me vois différemment maintenant ? »


Je cligne des yeux pour quitter ma vision floue, et lui jette un œil... En cet instant, il semble vraiment anxieux... Et je ne saisis pas bien pourquoi... Mais je peux le sentir dans son timbre et sa façon de se triturer nerveusement les doigts... Je crois bien que c'est la première fois que je le vois aussi déconcerté... Et même si il n'aimerait sûrement pas le savoir, je trouve qu'à ce moment précis, l'image qu'il me donne s'apparente plus à celle d'un gamin sans défense, qu'à celle d'un pdg ou owner froid et impitoyable...
Mais cette vision ne m'amuse en aucun point, au contraire. Même si depuis notre rencontre, j'ai passé plus de 80 pourcent de mon temps à le défier, le voir ainsi ne représente en rien une quelconque victoire. Au contraire, ça m’attendris...
Et puis de toute façon, son masque de froideur a déjà commencé à s’effriter depuis le début de cette semaine. Et la, c'est carrément une fissure qu'il m'offre...
Et je dois avouer que cette vision me donne presque envie de le rassurer... Une chose dont il n'a sûrement jamais bénéficier d'ailleurs pour en arriver à s'entailler lui même...
Après un autre moment de silence, je finis par poser une main sur les siennes, dans un geste complètement spontané, et dans l'objectif de l'apaiser....

« La vision que j'ai de toi change un peu plus chaque jour depuis ce fameux jeu... Oui je te vois autrement... Et ça change beaucoup de chose... »


Me rendant alors compte de mon geste, je détourne le regard et retire ma main, me sentant à présent mal à l'aise quant à sa réaction... C'est peut être bien la première fois que je me montre aussi expressif...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 14 Oct - 6:02





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je m'attendais à tout. J'ai imaginé, pendant quelques secondes, tous les types de réactions que ma Doll aurait pu avoir. Mais encore une fois, il est bien plus imprévisible que ce que j'ai pu croire jusqu'ici. Je l'observe en silence, jusqu'à ce qu'il tourne doucement la tête vers moi.
Instannément, mon coeur fait un bond dans ma poitrine lorsque la main de Raven se pose sur les miennes, d'un geste rassurant. Depuis quand est-il capable de me dédier ce genre d'expression, si douce et attendrie ?

« La vision que j'ai de toi change un peu plus chaque jour depuis ce fameux jeu... Oui je te vois autrement... Et ça change beaucoup de chose... »

J'écarquille les yeux. Surpris ? On peut dire que je le suis. Dégltuissant, je sens mon coeur reprendre sa course folle, frappant contre ma cage thoracique. A la vitesse de la lumière, je me mets à rougir violemment, clignant des yeux sans comprendre, sans que je m'en empêche. C'est la première fois que je rougis devant lui...Combien de premières fois Raven compte-il me prendre ? Je sens la chaleur consummer mes joues, si bien que j'en suis d'autant plus gêné. Lentement, il retire sa main, et en un coup d'oeil je remarque qu'il n'a pas l'air franchement très sûr de lui. Pas beaucoup plus que moi en tout cas. Perdu, et assez honteux de rougir comme le ferait une collégienne devant une lettre d'amour, je baisse la tête, et me frotte les joues avec mes paumes.

« Hm...Je...Je...Tant mieux. Ça me rassure. »

Je toussote, mal dans ma peau, et tente de me détendre. Décidément, cet homme me mets dans tous les états possibles et imaginables. Sa voix douce et son regard protecteur me font frémir. J'ai presque envie, pendant quelques secondes, d'aller me blottir contre lui, sachant qu'il me protègerait de toutes mes idées noires...
Mais rapidement, j'oublie cette idée, et chasse ces pensées qui m'incomodent. Qu'est-ce qui m'arrive...Oui, il me plait, et oui, il remonte de plus en plus dans mon estime. Mais je dois faire attention de ne pas trop me laisser aller maintenant...

Levant les yeux, je remercie mon chauffeur lorsque celui-ci revient avec les produits pour mon tatouage -étant donné que je l'avais envoyé à la pharmacie la plus proche, suivant les conseils de Raven-. Cependant, au bout d'un moment, je m'étonne que nous ne roulions plus, et pose la question à mon chauffeur, qui après vérification, réponds :

« Je suis désolé monsieur, mais les routes pour retourner à votre résidence sont bouchées. Il y a eu un accident. Apparemment, c'est parti pour être comme ça pour une bonne partie de la nuit...»

J'écoute patiemment, un peu surpris. Un accident ? Bon, ce n'est pas la première fois que ça arrive, mais c'est embêtant si ça m'empêche de rentrer chez moi avant le petit matin. Et je refuse de dormir dans ma voiture, aussi confortable soit-elle.

« C'est pas grave. On va dormir à l'hôtel. »

Mon chauffeur hoche la tête, et s'exécute, roulant en direction de l'hôtel le plus proche de sa propre maison, afin qu'il puisse nous reprendre demain matin pour m'amener au bureau. En quelques minutes, nous arrivons à destination, devant un hôtel qui, je dois dire, et assez luxueux. Je ne vais pas m'en plaindre, et j'ai largement de quoi payer...
Laissant Raven me suivre, je me rends à l'accueil pour demander deux chambres simples, pour moi et ma Doll. Là, le réceptionniste m'annonce qu'il ne reste plus qu'une chambre de libre. Une chambre avec lit-double. J'arque un sourcil, et gronde, plantant mon regard dans le sien.

« ...Est-ce que vous savez qui je suis ? »

J'essaie de l'intimider, et cela fonctionne. L'homme regarde plus attentivement le nom sur ma carte de visite, et pâlit presque, étant donné que je n'ai pas la réputation d'être très sympathique. Malheureusement, sa réponse ne change pas d'un iota, même s'il semble plus effrayé qu'auparavant :

« Je suis sincèrement désolé monsieur Yi...Mais nous n'avons plus d'autres chambres. »

J'inspire profondément, mais finit par céder. Tant pis, on se débrouillera avec ça. Avons-nous réellement le choix de toute façon ? Je me vois mal, très mal dormir seul avec Raven dans un lit double. Pas dans ces conditions, étant donné que je suis perturbé dès qu'il m'effleure. Comment est-ce que tout ça va se passer ?
Je sens mon coeur s'affoler un peu en saisissant les clés dans ma paume, mais essaie de ne rien laisser paraître devant Raven. Sans un mot de plus, nous nous glissons dans l'ascenseur, afin de nous rendre au septième étage, là où se trouve notre chambre.

Dormir ensemble. Dans le même lit, lui et moi ? ...Comment est-ce que ça va se passer ?

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 15 Oct - 9:45

can you mark my skin ?



Les rougeurs qui colorent ses joues ne m'échappent pas, et je vois bien que mon geste l'a mis dans l'embarras. Pourtant ce n'est pas ce que je voulais, du moins, cette fois ci...
Je suis un peu surpris de le gêner avec ce simple geste pourtant complètement spontané. Car il est vrai que les fois ou j'ai pu le voir comme ça, dans cet état c'était car je l'avais cherché...
Mais d'un sens, mieux vaut qu'il réagisse ainsi plutôt que mal, non...?

Le chauffeur finit par revenir, coupant notre moment "d’intimité", les bras chargé des produits que je lui ai recommandé. Je m'occupe donc de les lui récupérer, vérifiant que tout est bien tandis que ce dernier reprend sa place au volant du véhicule.
La circulation semble d'ailleurs difficile à cette heure et la voiture n'avance pas beaucoup avant de finir par être complètement à l'arrêt. Cela dure un petit moment qui finit par s'éterniser, si bien que je me demande ce qu'il peut bien se passer à l'extérieur...
Et c'est le cas de Qian aussi puisque ce dernier interroge le chauffeur sur les causes de ce ralentissement.
Un accident... Voilà qui explique que nous ne roulions plus... Et étant donnée l’importante circulation à cette heure, les secours risquent d'avoir des difficultés à arriver et nous ne nous risquons pas de bouger avant un moment...

« C'est pas grave. On va dormir à l'hôtel. »

Je suis un peu surpris de cette décision, mais je dois avouer que ce n'est peut être pas plus mal ainsi... Sans quoi nous arriverons sûrement assez tard...
Le chauffeur acquiesce et réussis à s'échapper de l'embouteillage en empruntant une petite rue et nous mène dans une autre direction, vers la sortie du centre ville. Il ne tarde pas à trouver un hôtel et arrête l'auto sur le parking de celui-ci.
Qian sort de la voiture et je le suis jusqu'à l’accueil de l'hôtel, restant silencieux... Je n'ai jamais dormis dans un endroit pareil... Mais maintenant, je commence tout de même à m'habituer à ce genre de décors luxueux étant donnée les endroits ou « vit » Qian...
Je laisse mon owner s'adresser à la personne gérant l’accueil, n'écoutant que distraitement leur conversation... Du moins, jusqu'à ce que le tenancier annonce qu'il ne reste qu'une seule chambre, avec un lit double qui plus est...
Qian ne semble pas vraiment apprécier la nouvelle, mais rien n'y change, si les autres sont prises, elles sont prises...
Alors que je m'attends à repartir pour que l'on cherche un autre endroit, il finit par prendre la chambre, à ma plus grande surprise... Je pensais qu'il refuserait que l'on dorme ensemble, ça coulait presque de source pour moi...
Mais de toute façon, je sais d'avance que je n'ai pas vraiment mon avis donner. Enfin si je ne veux pas causer d’ennuis... Je le suis donc jusqu'à la chambre en question, de plus en plus anxieux à l'idée de dormir avec lui... Restant silencieux, je marche ensuite jusqu'à la chambre qu'il ouvre avant que nous puissions entrer dedans.
Elle est grande et luxueuse mais je ne m'attarde pas trop sur le décor car l'unique grand lit qui occupe une majeure partie de l'espace me perturbe fortement... Je jette alors un œil à Qian, recherchant à connaître sa réaction sur les traits de son visage. Pourtant il semble impassible... Mais j'ai quelques doutes quand à la naturalité de cette expression étant donné qu'il ne peut s'empêcher de rougir quand je le frôle... Quoi que c'est un peu pareil pour moi en fait... Et en parlant de moi même, je crois bien que je me sens gêné au possible...
Le soir, quand je rejoins la chambre qui m'a été attribué, c'est à peu prêt le seul moment d'intimité que j'ai dans la journée... Et c'est un peu pareil pour lui... L'un ignore alors complètement ce que l'autre fait. Et se dire que ce soir, ce ne sera pas le cas, est étrange...
Gêné, je passe nerveusement une main sur ma nuque, balayant une énième fois la chambre du regard.

« Je dormirai par terre du coup... »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 16 Oct - 5:26





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




J'observe la chambre d'hôtel, balayant la pièce du regard. Effectivement, elle vaut son prix, vu à quel point elle me paraît luxueuse. J'ai du mal à détacher mon regard du grand lit-double au milieu de la pièce. Pour tout dire, on ne voit que lui, et si de l'extérieur, je ne bronche pas, à l'intérieur, mon coeur bat à tout rompre. Je sens le regard de Raven sur moi mais je ne bouge pas, laissant mes pensées divaguer. Le soir, depuis que j'ai fais l'acquisition de ma Doll, nous prenons chacun le temps de rester seuls dans notre chambre, afin de ne pas empiéter sur l'intimité de l'autre. Cette situation actuelle et totalement exceptionnelle, ce pourquoi c'est aussi...Gênant.

« Je dormirai par terre du coup... »

Je tourne enfin la tête vers Raven, et arque un sourcil à sa déclaration. Dormir par terre, vraiment ? A son expression, je comprends qu'il est un peu gêné par tout ça, mais ce n'est pas une raison. Croisant les bras, je l'observe, avant de souffler, d'un a

« Depuis quand est-ce que tu te permets de prendre des décisions ? »

Je soupire faiblement, essayant de ne pas me conduire comme l'owner que je suis, et inspire. Je dois lui faire comprendre qu'au fond, ça ne me dérange pas du tout...Et je n'ai vraiment pas envie qu'il dorme par terre. Ce serait le pire de l'irrespect, même si je ne suis pas un modèle à ce niveau-là.
Avec douceur, je reprends :

« Écoute...Il y a un lit immense là, tu vas quand même pas dormir par terre...On peut dormir ensemble. On est entre hommes, alors ça va. »

Enfin, en principe. Je sais que Raven est hétéro -du moins c'est ce qu'il me semble- et en plus, il a une personne qu'il aime. Et même si j'ai un pincement au coeur à chaque fois que j'y pense, je ne peux rien y faire. Alors bon...Ceci dit, au fond, je me cache derrière cette excuse, je le sais. Et peut-être que Raven s'en doute aussi. Que je suis...Du genre à préférer les hommes. Ça ne signifie pas non plus que je vais profiter de lui dans son sommeil, ça non...Mais je suis troublé. Réellement.
J'essaie de ne rien laisser paraître, et pose mon sac sur la petite table, avant de saisir un peignoir qui se trouve dans l'armoire :

« Je vais prendre une douche. »

Ainsi, je m'éclipse, me rendant donc dans la cabine de douche juste à côté. C'est le meilleur moyen pour moi d'échapper à son regard et de me calmer un peu...
Sous le jet d'eau chaude, j'essaie de trier mes pensées, tout en me lavant. Ça n'a rien de grave. Nous ne sommes qu'un owner et une Doll. Tant que nous ne nous collons pas trop -ce qui ne devrait pas être difficile vu que le lit n'est pas étroit- il ne devrait pas y avoir trop de problème, non ?
Déglutissant, je termine ma douche en moins de dix minutes, et enfile le peignoir sans me sécher, laissant mon corps se sécher contre le peignoir et les cheveux mouillés à l'air libre. Inspirant profondément, je sors de la douche, gêné, avant de souffler :

« Tu veux y aller ? Il y a des serviettes et des peignoirs dans le placard... »

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 16 Oct - 8:43

can you mark my skin ?



« Depuis quand est-ce que tu te permets de prendre des décisions ? »

Je fronce les sourcils face à cette réplique plutôt sèche. Aussitôt, je me met sur la défensive, comme j'ai l'habitude de le faire lorsqu'il se montre trop supérieur. Surtout que ça ne partait pas d'une mauvaise intention et je pensais qu'il préférerait que ce soit ainsi.
Je m'apprête alors à répondre brusquement que ce n'est pas une option, n'ayant absolument pas apprécié la remarque.
Mais avant que je n'ai le temps de répliquer, il rajoute un argument un peu plus doux, comme pour se reprendre...

« Écoute...Il y a un lit immense là, tu vas quand même pas dormir par terre...On peut dormir ensemble. On est entre hommes, alors ça va. »


Je me reprend également, au dernier moment, choisissant de rester silencieux... Je ne vois pas en quoi cela peut le gêner que je ne dorme pas avec lui. Et puis non ça ne va pas ! Et il le sait très bien ! Son argument n'est clairement pas valable étant donné tout ce qui se passe entre nous !
Lui même est incapable de ne pas viré à l'écrevisse lorsque je me montre un peu trop « provoquant », alors ça m'énerve qu'il fasse comme si de rien était...

« Je vais prendre une douche. »

Je ne répond rien, le laissant partir avant de m'asseoir sur le bout du lit, prenant mon visage entre mes mains, pensif et perdu. Cette situation me stresse plus qu'autre chose... Les choses entre nous ne suivent pas leur court « normal ». Et je ne veux pas que ça s'accentue encore... Je le refuse car pour moi ce n'est justement pas normal et ça m'effraie...
Et pourtant, j'ai l'impression de ne rien pouvoir, ou plutôt de ne rien réussir à faire pour lutter...

Perdu dans ces pensées, il s'écoule alors un petit moment durant lequel je reste ainsi sans bouger avant qu'il ne sorte de la salle de bain.
Je relève alors la tête vers lui, un peu surpris de constater qu'il n'est vêtu que d'un peignoir... Mais d'un autre sens, vu que nous n'avions pas prévu de dormir ici, il n'y a pas vraiment d'autre solutions...

« Tu veux y aller ? Il y a des serviettes et des peignoirs dans le placard... »

C'est vrai que la tout de suite, prendre une bonne douche pour me décontracter et me remette les idées en place me tenterait bien. Bien que je ne sois pas certain du résultat des effets espérés...
Mais avant ça, il faut que je m'occupe de son tatouage, et ça commence à être assez urgent la...
Je me lève donc et attrape le sac de produits pharmaceutiques avant de m'approcher de lui.

« Je vais y aller. Mais avant tu vas me laisser m'occuper de ton tatouage avant que tu n'attrapes un truc ou qu'il parte à cause d'une réaction de ta peau. »

Je me montre impératif, décidé à ne pas lui laisser le choix. C'est sans doute une espèce de revanche quant à tout à l'heure... Mais c'est aussi cette situation qui me rend tendu qui me fait parler un peu brusquement.
J'attrape un des tubes de crème et me glisse derrière lui, ne lui laissant pas trop le temps de réagir. Je tire alors doucement son peignoir pour dévoiler la phrase ancrée sur sa peau, l'observant tout d'abord attentivement. Pour le moment ça a l'air de bien se présenter... Un peu d'encre étant resté à la surface marque légèrement sa peau autour du tatouage, ce qui est tout à fait normal.
J'applique alors la crème, passant ma main en douceur sur le tatouage et effectuant des gestes circulaires pour qu'elle pénètre plus facilement dans la peau afin que je puisse en remettre une seconde fois.

« Ne bouge pas...»

Une fois que j'ai appliqué le produit comme il faut et en assez grande quantité, je jette un dernier coup d’œil au tatouage avant de ranger le tube sans m'occuper de sa réaction.

« Ça se présente bien. Il n'y a pas de rejet pour le moment. Mais il faudra sûrement faire quelques retouches après alors ne t'inquiète pas si il s’efface un peu par endroit. »


*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 16 Oct - 10:04





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




J'attends patiemment, bras croisés, que Raven se décide à me répondre. Pourtant, son regard envers moi me surprends, alors qu'il se redresse du lit pour saisir le sachet pharmaceutique que mon chauffeur était parti chercher quelques heures auparavant :

« Je vais y aller. Mais avant tu vas me laisser m'occuper de ton tatouage avant que tu n'attrapes un truc ou qu'il parte à cause d'une réaction de ta peau. »

J'arque un sourcil d'un air dubitatif, posant mon regard sur Raven. Je trouve qu'il se permet un peu trop de liberté à mon égard, et m'apprête à le lui faire savoir en ouvrant la bouche. Mais ma phrase se meurt dans ma gorge, étant donné qu'il ne me laisse pas le temps de réagir. En quelques seconde à peine, il se retrouve derrière moi, tirant sur mon peignoir pour dévoiler mon tatouage, dans mon dos. Il attrape alors de la crème et s'en met sur les mains, avant de l'étaler sur mon tatouage.
Je frissonne sous le contact froid de la texture, ainsi que les doigts de ma Doll qui traces des mouvements circulaire sur ma peau nue. Je gigote légèrement, sensible, mais il ne tarde pas à me reprendre en une phrase :

« Ne bouge pas...»

Je frissonne, ayant bien du mal à réagir calmement alors qu'il murmure avec sa voix si grave près de ma nuque. Pour autant, je préfère lui obéir, et reste immobile, le temps qu'il cesse de frictionner ma peau. Il recommence à vérifier le tatouage, avant de ranger le tube de crème en ajoutant nonchalamment, sans se préoccuper de ce que j'en pense :

« Ça se présente bien. Il n'y a pas de rejet pour le moment. Mais il faudra sûrement faire quelques retouches après alors ne t'inquiète pas si il s’efface un peu par endroit. »

Je soupire, hochant la tête tout en remontant mon peignoir pour mieux le remettre, et l'ajuster :

« Très bien...Merci. »

Sur ces mots, je reste assis sur le lit, laissant Raven se redresser pour se rendre à la douche. Alors qu'il me laisse seul, les pensées se bousculent dans mon esprits. Que faire ? Comment réagir ? J'ai essayé de ne pas montrer que j'étais perturbé par la situation, mais au fond, je le suis. Parce que rien n'est normal entre nous, et nous le savons tous les deux. C'est si évident aussi...
Secouant la tête, j'abandonne mes réflexions, et contourne le lit pour soulever les draps. Sans attendre, je me glisse dedans, appréciant la douceur de ce dernier, m'allongeant en posant ma tête contre l'oreiller. En même temps, j'observe la place vide du lit, qui sera bientôt occupé par Raven...
Et je sens mon coeur battre un peu plus vite. J'effleure le matelas du bout des doigts, pensant vaguement que leur fraîcheur sera bientôt remplacée par la chaleur du corps de Raven...

Je me retourne, faisant dos à la place qu'il occupera, et soupire, cherchant à me détendre. Ça ira. Il va juste s'allonger à côté de moi et dormir, où est le problème ? Hm...Je sais très bien. Le problème vient du fait qu'il me plait alors qu'il est ma Doll, et que manifestement, il n'est pas toujours non plus totalement de marbre face à mon attitude et mes suggestions. C'est aussi la première fois que je dors avec un homme, et j'imagine que c'est peut-être pareil pour lui. Sans parler de ce lien owner/doll qui nous lie, à la base...

Ceci dit...Cette atmosphère intime dans laquelle nous serons plongés, une fois les lumières éteintes, nous laissera aussi l'occasion de discuter à coeurs ouverts...Qui sait ?

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 20 Oct - 9:13

can you mark my skin ?



« Très bien...Merci. »

Je le laisse remettre correctement son peignoir tandis que je range rapidement le tube de crème dans le sac. Je suis un peu surpris de voir qu'il n'a aucune réaction agressive face à mon geste...
Mais tout à l'heure j'ai bien sentit qu'il s'était volontairement repris... Il fait des efforts comme nous l'avons convenu...
Il en a même fait beaucoup avec ce salon de tatouage... Alors moi aussi je dois faire de même, et donc ne pas me mettre aussi rapidement sur la défensive pour des choses du genre...

« De rien. »


Sur ces mots, je le laisse seul pour rejoindre la salle de bain afin de prendre ma douche.
Une fois à l'intérieur, je prend volontairement mon temps pour dévêtir et ensuite me glisser sous l'eau chaude, anxieux de le rejoindre...
Je reste un long moment sous la pomme de douche, laissant mes pensées dériver tandis que l'eau ruisselant sur mon corps m'aide un peu à me détendre.
Comme très souvent, je me met à ressasser tous les événements précédent, puis mes réflexions commencent à se tourner vers Xiao Lu... Avec tout ça, je ne pense pas aussi souvent à lui qu'avant, et je m'en veux pour ça... D'ailleurs il faudrait que je trouve un moyen pour le voir...
Peu à peu mes pensées perdent leur fils logique et se sont différents événements sans lien qui font surface de façon incohérente dans mes souvenirs, me mettant face à face avec ma vie actuelle.
J'ai tout de même du mal à croire que j'en sois arrivé la... Tout c'est dérobé sous mes pieds du jour au lendemain...
Je sais que je déteste me plaindre, car tout d'abord c'est inutile et car cela n’intéresse personne. Mais parfois je me dis que j'aimerai bien pouvoir me confier à quelqu'un...
Ma mère est plus ou moins au courant de l'histoire, et elle m'a beaucoup aidé avec Xiao Lu... Mais même si ça me rassure qu'elle aille le voir chaque jour à l'hôpital, je ne me sens pas réconforter pour autant...
Mais se confier, ça revient à attendre quelque chose qui ne viendra pas... C'est pour cela que c'est inutile...

Je ne sais pas combien de temps s'écoule pendant que je reste sous l'eau, mais lorsqu'il me semble que cela fait déjà bien trop longtemps, je finis par me résoudre à quitter la cabine de douche et rejoindre mon owner.
Actuellement, rien ne m'angoisse plus que cette soirée...

J'attrape un peignoir et fait de même que lui le revêtant sans rien en dessous. Je finis ensuite par sortir et rejoindre la chambre, les cheveux humides et ébouriffés, l'air morose pour masquer mon anxiété.
Qian est installé dans le lit, faisant dos à la place qui m'est réservée, ce qui me rassure un peu...
Je jette un œil à la fenêtre et constate qu'il fait presque complètement nuit dehors...
N'ayant alors plus d'autres alternatives, je finis par le rejoindre dans le lit, restant prêt du bord, les yeux rivés sur le plafond.  
Après un petit moment ainsi, je finis par déclarer :

« Merci d'avoir fait autant d’effort... Et désolé pour tout à l"heure, j'ai réagis vivement... »


Même si ça me gêne, actuellement nous sommes plus proche que jamais... Alors autant me laisser un peu aller et rattraper mon comportement brusque de tout à l"heure....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 21 Oct - 5:17





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je sens mon rythme cardiaque s'accélérer un instant, alors que j'entends la porte de la cabine de douche s'ouvrir. Je n'ose pas bouger, ni même jeter un coup d'oeil à Raven. Même si je devine aisément sa peau humide et ses cheveux mouillés, le rendant diablement sexy à mes yeux...
Je soupire contre moi-même, essayant de garder mon calme, alors que le matelas s'affaise légèrement à mes côtés, signe qu'il vient de s'allonger près de moi. Ce type me rend tellement fébrile...

« Merci d'avoir fait autant d’effort... Et désolé pour tout à l"heure, j'ai réagis vivement... »

Je cligne des yeux, surpris d'entendre des excuses, d'un coup. Finalement, il s'en voulait ? Directement, son attitude m'adoucis et m"attendris même...
Je me retourne doucement, à l'opposé de ma première position, afin d'être tourné vers Raven pour pouvoir le regarder. Je l'observe pendant un instant en silence, avant de souffler avec douceur :

« Je t'ai dis que je tenais toujours les rares promesses que je faisais. Et pour ton attitude, ce n'est pas grave... »

Honnêtement, il était dans son bon droit, à ce moment-là. J'ai étais tellement insupportable pendant des mois, que je l'ai sans doute mérité. Et ce n'est pas non plus comme s'il m'avait empoigné ou frapper. Et même s'il l'envie lui en prenait, jusque là il n'a jamais eu de gestes malheureux. De toute façon...Je le lui ferais payer au centuple, le cas échéant.

Mais même sans ça, comme j'apprends à le connaître, je sais qu'il ne le fera pas. Ce n'est pas son genre...
J'inspire doucement en observant la Doll allongée à mes côtés. Nous sommes nus, uniquement vêtus de peignoirs, et allongés l'un à côté de l'autre dans le même lit. Tout est si calme, il n'y a pas un bruit, et ce silence rend l'atmosphère plus intime encore. Mais en, dehors de la gêne, je trouve ça...Assez agréable. Et je ne peux m'empêcher d'avoir envie de lui demander quelque chose. Est-ce que je peux vraiment me le permettre, malgré notre relation plus qu'étrange ? Il y a cette question...

Cette question qui me brûle les lèvres depuis plus d'une semaine. Après tout, je ne sais pas ce qu'il fait de sa vie quand il sort. Même s'il n'a pas énormément de temps libre par ma faute...Ce n'est pas impossible après tout. Ce pourquoi je me décide de lui poser la question au lieu de me prendre la tête. Je n'aurais pas de réponse autrement :

« Dis moi...Je peux te poser une question vraiment indiscrète ? Tu es...Tu es en couple ? »

Après tout, il y a une semaine, lors de notre "jeu", je lui ai simplement demandé s'il aimait quelqu'un, plus que tout. Et il m'a répondu oui. Mais ça ne l'empêche pas d'être célibataire...Peut-être que son amour n'est pas réciproque ? Et vraiment, j'ai envie de savoir...Même s'il y a très peu de chance qu'il me réponde. Très peu de chance, ce que je peux comprendre. Ce pourquoi j'essaie de mettre toutes les chances de mon côté en me montrant le plus doux possible dans mes mots et ma formulation.
Pourtant, je ne peux pas m'empêcher d'ajouter timidement :

« Enfin...Tu n'es pas obligé de répondre non plus... »


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 21 Oct - 20:48

can you mark my skin ?



« Je t'ai dis que je tenais toujours les rares promesses que je faisais. Et pour ton attitude, ce n'est pas grave... »

Je suis un peu rassuré de voir qu'il ne m'en veut pas... C'est vrai que mon comportement aurait pu causer d'autres conflits entre nous. Mais bon, moi aussi je dois faire des efforts, surtout que c'est moi qui ait réagis comme ça. Et je me rend peu à peu compte que je suis tout le temps comme ça en ce moment. Ma précédente rencontre avec Xie me l'a prouvé. Je pensais que  ce n'était qu'avec lui, mais depuis que je suis devenu Doll, mon comportement a changé...

Je garde les yeux rivés sur le plafond, gêné  de cette situation et perdu dans mes pensées, mais je sens son regard posé sur moi depuis qu'il s'est tourner dans ma direction.

« Dis moi...Je peux te poser une question vraiment indiscrète ? Tu es...Tu es en couple ? Enfin...Tu n'es pas obligé de répondre non plus... »

Je suis vraiment surpris de cette question... Qu'est ce qui lui prend d'un coup de me demander ça ? Je dois avouer que je ne m'y attendais pas... Sûrement car justement ce n'est pas le cas et la dernière chose qui me préoccupe actuellement. A vrai dire, voilà un bon moment que je n'ai eu aucune relation sérieuse. Depuis Xie et XiaoLu, je n'ai jamais cherché à trouver quelqu'un d'autre et n'ai jamais répondu aux attentions que je pouvais avoir.
Hormis ça, si il me pose cette question, cela confirme bien les doutes que j'avais... Il s’intéresse à moi.
Son comportement m'a déjà prouvé qu'il avait un intérêt pour les hommes. Mais si il me pose une question aussi personnel, c'est que ça le préoccupe de savoir.... Hors il aurait pu me considérait comme un simple "jouet" et ne pas y accorder d'importance.
Après un moment de réflexion, je finis par également me tourner vers lui, posant mon regard sur le sien malgré la pénombre. De toute façon ce n'est pas le cas et si ça l'inquiète, autant lui répondre.

« Non... Et ça fait un bon moment que je n'ai pas eu de relation sérieuse.  »  

Je reste un petit moment silencieux, essayant d'observer sa réaction. Mais je finis par ajouter, curieux de savoir ce qu'il répondra :

« Pourquoi tu tiens à savoir ça...? »

Je lui pose cette question d'une voix douce afin de le pousser à répondre sans avoir l'air de me montrer suspicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 22 Oct - 4:20





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




J'attends quelques minutes, accusant le silence de Raven, espérant patiemment avoir une réponse. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, mais au moins que je sache situer tout ça... Je retiens ma respiration, frissonnant en voyant le tatoueur se tourner vers moi, à son tour :

« Non... Et ça fait un bon moment que je n'ai pas eu de relation sérieuse.  »  

Je sens mon rythme cardiaque s'accélérer peu à peu, à la fois surpris et rassuré par sa réponse. Pas de relation sérieuse depuis longtemps...Et célibataire, donc. Enfin, ça ne veut pas dire que j'ai mes chances non plus. Mais c'est déjà un bon point. Et honnêtement...Je suis plutôt content. Peut-être que je pourrais saisir cette occasion dans le futur ?
Ahah...Il est parti loin, le owner froid et impitoyable que j'étais il y a moins d'un mois...

« Pourquoi tu tiens à savoir ça...? »

Je cligne des yeux, observant le visage de Raven en entendant sa question. J'avoue que c'est logique qu'il se le demande...Pourtant...Je me doute très bien qu'il connait déjà la réponse. Est-ce qu'il me teste ? Ou est-ce qu'il veut confirmer ses propres doutes ?
Comment réagira-t-il si je lui dis la vérité ?

« ...Tu le sais déjà non ? »

Je laisse planer le silence entre nous pendant un instant, cherchant à le jauger un peu. J'en suis sûr, qu'il se doute de la réponse. Je ne suis pas particulièrement subtil pourtant. Mes gestes, ma façon de faire...Tout dans mon attitude prouve que je m'intéresse à lui, pas besoin d'être devin pour le voir. Et lui, en général, il est plutôt du genre perspicace non ?
Je murmure doucement, brisant le silence :

« C'est parce que tu me plais. »

Cette fois-ci, je le regarde sans même cligner des yeux, souhaitant moi aussi voir sa réaction. La pénombre et l'ambiance entre nous me pousse à être honnête. A lui de voir s'il se sent capable d'assumer cette réponse. Je garde le silence sans rien ajouter de plus, restant allongé sur le côté, face à lui, pour continuer de l'observer. Pendant un instant, mon regard suit une goutte d'eau de la récente douche de Raven, alors que celle-ci glisse le long de sa mâchoire, avant de se perdre dans son cou. Ça devrait être interdit d'être aussi désirable...
Je me retiens de tendre le bras pour pouvoir le toucher, et serre le drap entre les doigts, afin d'éviter le moindre geste malheureux. Ce serait dommage de briser la relation si fragile qu'on a à peine réussi à entamer récemment...

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 23 Oct - 3:10

can you mark my skin ?



« ...Tu le sais déjà non ? »

Je sens mon cœur s’accélérer à ses mots... Oui je le sais et pourtant je ne veux pas savoir... Je préfère encore me mentir à moi même plutôt que devoir prendre conscience de ça... J'ai déjà du mal avec notre relation actuelle, mais alors en sachant ça...
Je sais que c'est moi qui aie posé la question, que c'est moi qui aie fait en sorte de le tester pour voir ses réaction, qui aie voulu savoir. Mais maintenant qu'il est sur le point de l'avouer par lui même, j'ai presque envie de lui demander de se taire...

« C'est parce que tu me plais. »

Mon cœur semble s'échapper de ma cage thoracique à ce moment même...
Il a finit par l'admettre à haute voix... Et j'ai pour seule réaction de rester immobile dans la pénombre, le regard braqué sur lui. Que faire, que dire...? Je n'en ai strictement aucune idée. Comme réagir face à ça, face à ses sentiments alors que je suis actuellement complètement perdu avec les miens...
Je sens mon sang battre et raisonner dans mes tempes, sous le choque de cette révélation si évidente...

Un long de silence s'écoule, durant lequel j'essaie de reprendre mon calme et de lui offrir qu'un semblant de réaction. Je ne peux pas le "rejeter", tout simplement car je ne sais que trop bien ce que cela fait... Et puis car je ne pense pas en être capable... Même si je ne le voulais pas, je me suis rapproché de lui... J'ai éprouvé une certaine pitié envers lui et aie même développé un semblant d'attitude protectrice à son égard...

Je finis par me tourner pour pouvoir perdre mon regard dans le plafond, un peu plus calme mais toujours perdu... Après quelques réflexions, je finis par répondre, directement par rapport à sa précédente réplique :

« Je me demande bien pourquoi... »

C'est tout ce qui me vient à l'esprit, incapable de répondre autre chose...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 23 Oct - 5:28





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~





Je vois le visage de Raven se figer, comme stupéfait par ma soudaine réponse. Allons bon...Il savait très bien ce que j'allais dire, n'est-ce pas ? Mais maintenant que tout est plus réel, le pauvre semble totalement perdu, pétrifié par ma soudaine assurance concernant mon....Attirance, pour lui. Au bout d'un silence que je juge interminable, celui qui est en train de devenir un peu plus que ma Doll se tourne lentement sur le dos, cherchant -sans doute- à échapper à mon regard, afin de fixer le plafond d'un air indécis :

« Je me demande bien pourquoi... »

J'arque un sourcil, assez dubitatif quand à sa réponse. C'est tout ce qu'il trouve à y redire ? Je veux bien qu'il soit peu sûr de lui, mais tout de même...Peut-être ne s'attendait-il pas à ce que je sois si direct ?
C'est ça de vouloir jouer avec un homme comme moi, et de me sous-estimer. On y brûle ses ailes...

Étonnamment, cette réaction m'arrache un sourire en coin. Ce n'est pas une question de fierté ou de contrôle de situation, non, pour être honnête, je ne maîtrise plus grand chose depuis quelques jours. Mais malgré tout, ça ne peut que me faire sourire. Raven à un côté si...Pur.

« Tu veux que je te dises pourquoi ? »

Je me redresse légèrement, appuyé sur mon coude, afin de l'observer en soufflant :

« Tu es différent. Tu es différent des autres, c'est indéniable. Je ne parles pas de ton attitude en tant que Doll, parce que crois-moi qu'il y en a des plus difficiles à gérer que toi, à tel point que certains owners finissent par regretter leurs achats, ou au contraire, n'en sont que plus motivés à les "dresser." Simplement...J'ignore d'où ça te viens, mais tu as un sens assez aiguisé de la justice. Et depuis que l'on se connait, tu avais beau être en colère d'être traité comme un objet, je ne t'ai quasiment jamais entendu te plaindre...Alors que, avoue le, tu avais envie de m'étriper. Je le sais. »

J'inspire doucement, surpris moi-même par mon débit de parole. En cinq minutes, j'ai plus parler que tout ce que j'ai pu dire le mois dernier. C'est fou tout les changements que mon corbeau parvient à faire sur moi.
Je reprends doucement, sans le quitter des yeux :

« Et justement...Cette douceur qui émane de toi ne me rends pas insensible. Tu as un petit côté naïf aussi, parfois ça le donne envie de te secouer mais au fond, c'est aussi ce qui fait ton charme. Et du charme, tu en as...Tu as une jolie voix, profonde...et un très beau sourire. Tu es charismatique aussi, impressionnant par ton allure. Si on oublie ton actuelle condition, tu pourrais facilement gagner le respect des autres et ça donne envie de s'appuyer sur toi, qui a l'air si robuste, capable de tout supporter. Pourtant, tu sais à quel point je suis misanthrope, ce n'est pas moi qui demanderais de l'aide ou du soutien à quelqu'un. Je n'ai jamais fais confiance à qui que ce soit, en dehors de moi-même, et je suis bien le dernier type au monde qui vais m'intéresser aux autres ou avoir une quelconque sensibilité...Pourtant, avec toi, ça vient tout seul. Tu me fais perdre mes moyens, et ça me dérange. Ça me dérange mais je ne peux manifestement rien contre ça. Tu as beaucoup de charme. Mais peut-être que tu es incapable de t'en rendre compte de toi-même ? Alors que tu le savais, pourtant, que rien n'était professionnel dans mon attitude dernièrement. »

Je me penche doucement, réduisant la distance entre nous, avant de mrumurer au creux de son oreille :

« Avoue-le Raven...Tu l'avais deviné avant même que je te le dises. Alors pourquoi tu m'as posé la question...? »


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Ven 24 Oct - 9:37

can you mark my skin ?



Il se redresse avant de commencer à expliquer. J'écoute avec attention ses mots, parfaitement immobile contrairement au torrent de sentiments qui se répand en moi. Tout d'abord, mon anxiété atteint son comble tandis qu'il explique les raisons pour lesquels il affirme que je lui plait. Cependant, c'est aussi une colère sourde qui m'envahit... Une colère que je n'attendais pas et qui prend sa source dans différentes raisons...
Premièrement, son discours me rappelle presque cruellement ma condition de doll, et même si j'ai fini par l'accepter, les termes employés sont loin de me plaire. Cette façon de nous considérer comme des animaux de compagnie ou des jouets m'insupporte... Je sais bien que ce n'était pas le sujet... Pourtant je ne peux m'empêcher de m'arrêter la dessus... Pourtant ces derniers temps, j'avais presque... oublié...
Mais il n'y a pas que ça... La deuxième phase de son discours aurait pu m'apaiser... Pourtant au lieu de ça, elle me fait paniquer... En temps normal, j'aurais sûrement mieux gérer mes ressentis... Mais la, rien ne va. Mes préoccupations quand à mon fils ainsi que celle du à ma précédente rencontre avec Xie me pousse vers une sorte d'implosion comme si je craquais...
Son statut de Owner ainsi que mes conditions ne me mettent pas en position pour accepter ses confessions...
Dans une autre situation, ça aurait peut être était le cas, mais actuellement, je n'en suis tout simplement pas apte.
Tout ce que je souhaiterais, actuellement, c'est m'isoler de tout afin que l'on me laisse enfin un peu tranquille et que toute ces préoccupations cessent de peser sur mon esprit ne serait ce que quelques minutes.


Je le sens alors se pencher sur moi avant de me murmurer à l'oreille :

« Avoue-le Raven...Tu l'avais deviné avant même que je te le dises. Alors pourquoi tu m'as posé la question...? »


Je sens son souffle chaud s'écraser contre ma peau, significatif de sa proximité... Ne lui laissant pas plus longtemps ce loisir, je me tourne presque brusquement de façon à lui faire dos. Si nous n'étions pas coincé à ce fichu hôtel je serai peut être même partit tant ma confusion est intense... Mais au lieu de ça, je suis condamné à passer ma nuit avec lui alors qu'il vient tout juste de m'avouer certaine chose pour le moins gênantes et que je ne suis actuellement pas prêt à accepter.
Dans l'espoir, qu'il me laisse tranquille, je rétorque sèchement :

« Pour que tu me dises que je me faisais des idées. »

Pourtant ce n'est pas ce que je pense... En fait je ne sais même pas ce que je pense... Et cette confusion me pousse à réagir ainsi, sans avoir réfléchit et sous la panique...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 27 Oct - 6:19





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je retiens difficilement mon sursaut lorsque, sans prévenir, Raven se retourne bursquement, me faisant dos. Je reste appuyé sur mon coude, l'observant sans comprendre d'où lui vient cette soudaine attitude, et attends patiemment une réponse.
Réponse qui ne tarde pas à venir lorsqu'il répond séchement :

« Pour que tu me dises que je me faisais des idées. »

J'admets que je ne m'attendais pas à ce qu'il réagisse aussi froidement. A croire que je l'ai totalement blessé dans sa fierté. Pourtant, pour une fois dans ma vie, je n'ai pas l'impression d'avoir dit quelque chose de mal...Si ?
Peut-etre mes propos étaient trop déplacés ? Ou trop gênant ? Surtout qu'il est censé être hétéro, du moins je crois...Est-ce que je viens de réduire en poussières les efforts que nous avions fait jusqu'à présent ? Dire que j'ai fais de mon mieux pour réduire la distance owner/doll...Et qu'en quelques minutes, je l'ai à nouveau écartée.
Ne sachant que dire ou rajouter, je souffle doucement, me rallongeant sur le dos pour observer le plafond.

« Je ne pensais pas que ça te dégoûterais à ce point. »

J'observe longuement le plafond au-dessus de moi, le regard vide, en pensant à ce qu'il vient de se passer. Je garde un ton neutre et détaché, ni déçu, ni au colère. Pour être honnête, je ne me faisais pas trop d'illusions...J'ai toujours été seul. Toute ma vie. Et je n'ai jamais pu faire confiance à personne jusqu'ici, ni avoir la moindre relation, que ce soit avec un homme ou une femme d'ailleurs. Pourquoi est-ce que ça changerait ? Je ne suis pas fait pour ça. Et puis, c'était à prévoir...Je l'ai tellement traité comme un objet à notre rencontre, que ces dernières semaines à lui rendre le plus de liberté possible, ainsi que du respect et un travail convenable, ne changeront sans doute rien à mon comportement passé. Il m'en veut probablement encore...

Et il a sans doute raison.

Je ne mérite pas son attention.

« Bonne nuit Raven. »

Le mieux que je puisse faire à présent, est d'arrêter les gestes ambigüs j'imagine, ainsi que les sous-entendus. Maintenant que je sais ce qu'il en pense, ce serait vraiment trop déplacé...
Yi Qian, tu as bien changé en quelques semaines...Voilà ce que c'est de se faire tourner la tête par un homme.

Sans un mot de plus, je ferme les yeux, cherchant à me laisser entraîner par le sommeil, afin de pouvoir passer à autre chose au plus vite.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Dim 2 Nov - 9:38

can you mark my skin ?



Je l'entend se rallonger, s'éloignant ainsi de moi avant de murmurer :

« Je ne pensais pas que ça te dégoûterais à ce point. »

Alors c'est l'impression que laisse ma réaction..? Pourtant ce n'est pas le cas.. Ça l’aurait été, encore quelques temps auparavant, mais plus maintenant... Et au fond de moi, je sais bien que je n'ai absolument pas réagis avec mes vrais sentiments...
Pourtant, en cet instant, mon cœur qui bat la chamade sous le coup de cette déclaration pourtant évidente m'empêche de faire autre chose... Alors je ne répond rien même si je sais que je devrais... Pas même à son "bonne nuit"...
Qu'est ce que tu fous Raven ? Tu es entrain de tout gâcher...
Et pourtant rien ne vient, je reste ainsi, immobile et le regard rivé sur le mur que je ne distingue presque plus avec la pénombre.
Je n'ai plus la notion du temps, mais je constate tout de même qu'il s'écoule lorsque j'entends la respiration de Qian s'apaiser, signe qu'il s'endort.
Qu'est ce qu'il m'a prit de réagir comme ça...? J'ai paniqué, ce n'est pas mon genre et pourtant c'est arrivé... Et j'ai tout foutu en l'air... Note relation s'était pourtant amélioré et il m'avait fait des confessions que je ne pouvais pas ignorer... Sa solitude, ses cicatrices et son adoucissement... J'en avais presque développé un comportement protecteur avec lui... Et puis, j'étais également fautif dans notre rapprochement... Moi aussi je l'avais cherché, lui laissant sûrement penser qu'il y avait une possibilité, et ce qui était peut être bel et bien le cas...
Mais voilà, sa façon de me déclarer les choses m'avait bien trop brusquée alors que je me trouvais déjà perturbé avec mes problèmes et surtout mes sentiments vis à vis de lui... Alors j'avais fuit avec cette réaction...

Sans m'en apercevoir, je me met à ressasser tous mes souvenirs avec lui, retraçant alors notre "parcourt" depuis notre rencontre... Si bien qu'après un long moment je finis par fermer les yeux, tout de même fatigué...
Peut être que je pourrais me rattraper plus tard... Si je m'excuse, ça arrangera peut être les choses... Du moins, si j'en ai le courage.

~

Je gigote légèrement, gêné par les rayons du soleil qui pénètrent dans la chambre et caressent mon visage. Au fur et à mesure que le sommeil me quitte, je ressens une légère gêne, comme une chatouille au niveau du visage. J'ouvre alors les yeux et constate, non sans surprise, que je me trouve à peine à quelques centimètres de lui, si bien que ses cheveux me chatouillent le nez... Aussitôt, les souvenirs de la veille me submergent, accompagnés d'une accélération de mon rythme cardiaque... Nous avons du bouger dans notre sommeil...
Gêné, je me redresse, le réveillant involontairement au passage, et me rend compte que nos corps sont presque collés...
Étant donné ce qu'il s'est passé hier soir, la situation est d'autant plus gênante ! Pourtant, c'est peut être l'occasion d'en profiter avant que nous ne reprenions des habitudes distantes... En profiter alors que tout est encore calme et que nous nous sommes involontairement rapprochés... Pourtant aucun mot n'ose franchir la barrière de mes lèvres, si bien que je passe nerveusement une main dans mes cheveux ébouriffés.
Fais un effort au lieu d'encore tout gâcher...

« Désolé... »

C'est tout ce qui me vient avant que je ne m'éloigne, quittant alors le lit. Incapable de gérer mes émotions, je me retrouve une fois de plus nerveux et mal à l'aise... Pourtant, ce simple mot ne vaut pas pour nos positions du réveil mais bel et bien pour mon comportement d'hier soir... Et encore faut-il qu'il le comprenne...
Je passe de nouveau une main dans mes cheveux, comme pour tenter de me calmer... Si je ne me contenais pas, je me serai même mis à faire les cents pas comme quand je suis inquiet...

« Laisse tomber... Je ne suis pas assez courageux ni prêt à affronter ou plutôt à réagir correctement à ça ! Désolé...  »


Sur ces mots tout simplement incompréhensible, je me dirige vers la salle de bain afin de m'enfermer dans cette dernière... Je fuis pour quelques minutes le temps de revêtir mes affaires de la vieille, mais tôt ou tard il faudra bien que je me retrouve face à lui avec mes sentiments trop confus et mon incapacité à m'exprimer...

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 3 Nov - 6:41





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je frissonne, me réveillant peu à peu alors que les rayons du soleil filtrent au travers des rideaux. Je mets quelques secondes à me rappeler de la situation, de l'endroit où je me trouve...
Mais surtout, que j'ai dormi avec Raven. Je me prends d'ailleurs cette réalité en pleine face en découvrant son visage si proche du mien, si bien que son souffle brûlant effleure ma peau comme une caresse.

Mais avant même de pouvoir réagir, il se recule et se détourne de moi, passant nerveusement ses doigts dans sa chevelure, avant de murmurer d'une voix que je pourrais qualifier de tremblante :

« Désolé... »

Je cligne des yeux, un peu plus réveillé désormais. "Désolé" ? Pour quoi est-ce qu'il s'excuse finalement ? Pour la situation embarrassante dans laquelle nous nous trouvions il y a quelques secondes encore, ou pour ce qu'il s'est passé hier soir ?
Je l'observe alors qu'il quitte le lit, passant une nouvelle fois la main dans ses cheveux. J'ai beau trouvé ce geste sexy, il n'en reste pas moins perturbant de voir Raven aussi mal à l'aise. Il a l'air bien plus paumé que moi.

« Laisse tomber... Je ne suis pas assez courageux ni prêt à affronter ou plutôt à réagir correctement à ça ! Désolé...  »

J'écarquille les yeux, encore plus surpris par ses propos qui, au premier abord, n'ont ni queue ni tête. Je l'observe s'éloigner vers la salle de bain sans un mot de plus, avant de s'y enfermer. Perplexe, on peut dire que je le suis. Perdu, seul au milieu des draps blancs du lit que nous avons partager, je remonte les genoux vers moi afin de m'y accouder, tout en réfléchissant aux mots de Raven. Pas prêt pour affronter ça ? Finalement, mes mots l'ont plus perturbé que ce que je croyais...

Je me relève, profitant que ma Doll soit dans la salle de bain pour me changer à mon tour, dans la chambre. Une fois habillé, mais toujours l'esprit troublé, je décide de passer outre. J'ai dis ce que j'avais à dire, si Raven ne peut pas y répondre de lui-même, que puis-je faire de plus ? Pour l'instant, pas grand-chose. Aussi, je décide de ne pas insister, le temps qu'il se calme.
Je m'approche de la porte de la salle de bain, après un bon quart d'heure, et je toque trois coups, avant de dire simplement, au travers de la porte :

« Raven. On va rentrer. »

Cela étant fait, je n'attends pas qu'il sorte, et m'approche moi-même vers la porte d'entrée de la chambre, afin de me rendre dans le couloir de l'hôtel. Notre chauffeur nous attends, il est temps pour nous de rentrer.


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Can you mark my skin ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Can you mark my skin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [VENDUE] Omega Speedmaster Mark II - ST145014 - télémètre - 1400€
» Rallye WRC de Pologne filmé au Canon EOS 5D Mark II et d'autres vidéos réflex
» Mark Harmon
» Mark Henry
» 5D Mark II Firmware 2.0.4 disponible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hong Kong :: Wan Chai 灣仔-