le nom de l'image
Can you mark my skin ?


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Can you mark my skin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Can you mark my skin ? Lun 22 Sep - 4:49





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




« Merci Qian...»

Je frissonne, alors que les souvenirs remontent en moi. Il y a une semaine jour pour jour, Raven m'a remercié. Pour la première fois, il m'a adressé un sourire doux et chaleureux, plus sincère que jamais. Et depuis, son visage et sa voix me hantent. Il a vraiment un très beau sourire. Pourtant, je le vois chaque jour, comme en cet instant, alors qu'il est à côté de moi, devant le magasin que je lui ai promis. J'utilise les clés pour ouvrir, un peu troublé qu'il soit non loin de moi, dans mon dos.

Il m'a remercié, sincèrement remercié...N'est-ce pas la preuve qu'il y a du progrès entre nous ? Depuis ce jeu d'échec que j'ai engagé, pour la première fois, nous nous sommes allés à quelques révélations, tous les deux. Et depuis...J'ai la sensation que notre relation s'est légèrement adoucie. Il me trouble. Réellement. Alors je ne parviens plus à être aussi acerbe avec lui qu'auparavant. C'est surtout...Que je n'en ai pas envie. Je ne veux plus le traiter comme j'ai pu le faire par le passé.

Alors que j'ouvre enfin la porte, je laisse Raven entrer, qu'il puisse découvrir son nouveau lieu de travail. L'endroit n'est pas immense, mais suffisamment spacieux pour que plusieurs personnes y tiennent à l'aise. Il y a un comptoir, et une pièce à l'arrière avec le matériel nécessaire pour tatouer. Quant aux murs, ils sont d'un beau rouge sombre, qu'il pourra éventuellement décorer des modèles de tatouages qu'il fera, de photos ou autres. Je pose mon sac en murmurant :

« Nous y voilà. Il y a deux pièces, plus un grand placard au cas où. Normalement tout le matériel dont tu as besoin est dans l'autre pièce. S'il manque quelque chose, tu n'auras qu'à me le dire. »

Comme ça, je pourrais les lui procurer. Je tourne la tête, observant alors l'homme avec qui je vis. Il scrute les lieux avec curiosité, mais je ne crois pas me tromper en disant que dans ses yeux, il y a aussi de la joie, ou peut-être une légère excitation à l'idée de recommencer à travailler. Tant mieux...Ça veut dire que pour une fois, j'ai eu une bonne initiative.

« Tu peux faire le tour des lieux, profite-en, ton premier client sera là d'ici une dizaine de minutes. »

Pour une remise dans le bain, on va dire. Une grande ponte dans le milieu de la mafia, il faut avouer. Un type pas tout à fait commode d'ailleurs, mais étant donné que nous pourrions nous lier pour affaire, autant profiter du tatouage pour avoir un premier contact. Ça me serait utile...Enfin, j'expliquerais tout ça à Raven quand le client sera là...Et ça me permettra de le voir à l'oeuvre. Je ne l'ai jamais vu faire, et ça m'intrigue réellement. De plus...Peut-être que j'aurais le courage de lui demander de...Me tatouer aussi, d'ici ce soir.

Si j'en trouve le courage. Parce qu'il pourrait parfaitement refuser.

« Tu pourras customiser cet endroit au fur et à mesure. Il est à toi, maintenant. »

Lentement, j'en profite pour lui tendre les clés, faisant de lui le nouveau propriétaire des lieux. J'espère simplement que ça lui plait.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 22 Sep - 8:17

undisciplined


Planté derrière lui, j'essaie de contenir mon impatience.
Le soir ou il m'a annoncé qu''il "m'offrait" ce salon ainsi que la possibilité de reprendre mon travail, j'ai eu du mal à y croire. Pourtant au fur et à mesure que l'idée s'est encrée dans mon esprit, mon impatience n'a cessée de monter. Et pour couronner le tout, Qian c'est montré beaucoup moins désagréable que d'habitude cette semaine... Voilà un moment que je n'avais pas été d'aussi bonne humeur...
Il y'a quelque chose qui a changé entre nous depuis cette soirée... Contrairement à ce à quoi je m'attendais, il a réellement fait des efforts, et étrangement, j'ai l'impression qu'il n'a pas eu à se forcer tant que ça... Mais sur ce point je me fais peut être des idées...
Quoi qu'il en soit, j'ai moi aussi remplie une part du marché et me suis montré plus doux et moins provoquant à son égard. Et je dois dire que je me sens bien mieux ainsi... C'est fatiguant et désagréable d'être toujours fâché.

Lorsqu'il me laisse entrer, je ne perd pas une seconde avant de m'engouffrer dans le lieu, balayant d'abord la pièce du regard afin d'analyser son apparence. L'endroit est simple, mais il dégage une certaine atmosphère luxueuses et moderne.
J'écoute ses explications tout en analysant plus en profondeur les objets présents. On dirait que tout à déjà était bien équipé. Les sièges semblent confortable et offre des accoudoirs idéals à une séance de tatouage. Il en va de même pour celui ou les clients peuvent s'allonger en fonction de l'emplacement de leur tatouage. Quant au comptoir, il dispose du matériel qui me sera utile niveau paperasse et crayon.

« Tu peux faire le tour des lieux, profite-en, ton premier client sera là d'ici une dizaine de minutes. »

Déjà..? Je suis un peu surpris qu'il m'ait déjà obtenu un rendez vous ! Cependant, même si je suis un peu surpris, ça ne me posera pas de problème. De toute façon pour cette première rencontre je prendrais ses mesures ainsi que ses instructions sur ce qu'il aimerait se faire graver sur le corps.

« Tu pourras customiser cet endroit au fur et à mesure. Il est à toi, maintenant. »


Je prend les clefs qu'il me tend, quelque peu déconcerté... A vrai dire, je pensais qu'il resterait le propriétaire des lieux et que je me contenterais d'être un employé...

« Merci... Je pensais que tu resterais le propriétaire... »

Tout en l'écoutant, je me rend dans la seconde pièce afin de rapidement passer en revu le matériel à ma disposition. La machine à tatouer est plus moderne et neuve que celle dont j'avais l'habitude, quant au reste, l’essentiel, gants et aiguilles jetables, feuilles calques... Tout semble la.
C'est un beau salon de tatouage... Plus accueillant et et d'apparence plus sérieuse que mon ancien !

Une fois que j'ai fait un rapide inventaire du matériel présent, je sors de la pièce et retourne auprès de lui. Le client ne devrait plus tarder à présent.

« Tout a l'air ok. Et le salon est très beau... J'ai toujours du mal à y croire... ~ Encore une fois merci... »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 23 Sep - 6:25





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Raven finit de faire le tour des lieux, observant les pièces et le matériel. En tout cas, il a l'air satisfait, ce qui me rassure dans un premier temps. Il s'avance vers moi, me répondant enfin :

« Merci... Je pensais que tu resterais le propriétaire... »

Je secoue doucement la tête en signe de négation :

« C'est toi le tatoueur. Tu prendras le salon en charge mieux que moi. »

Il a l'air content. Et étrangement, son visage, affichant une telle expression, m'apaise un peu....D'habitude, il est toujours sur ses gardes, en colère. Mais depuis la semaine dernière, il est tellement différent que je ne peux qu'être troublé un peu plus par un tel changement. Et ce n'est pas pour me déplaire.

« Tout a l'air ok. Et le salon est très beau... J'ai toujours du mal à y croire... ~ Encore une fois merci... »

Encore une fois, je frissonne sous son remerciement, peu habitué. Oui, c'est sans doute la première personne au monde qui me remercie de quelque chose. Fier, je tente de le cacher en gardant une expression neutre comme à mon habitude, et souffle :

« Tant que ça te plait... »

Mais rapidement, nous sommes interrompus par le bruit de la porte qui s'ouvre. Je me retourne, découvrant alors à l'entrée du salon un homme massif. Il est parfaitement reconnaissable avec sa chemise rouge vif et son tatouage ornant son cou. Un amateur de cet art, donc. Observant l'homme, je m'approche de lui pour les présentations d'usage.

« Yi Qian. C'est moi que vous avez eu au téléphone.
- Et le tatoueur ?
- C'est lui. »

Je lui désigne Raven, à quelques mètres de nous. Sans plus attendre, l'homme s'intéresse enfin à lui, l'observant de haut en bas, avant de souffler :

« Tu es l'inconscient qui se porte volontaire pour me tatouer ? Je te préviens, je suis très tâtillons sur les détails...Si tu te rates, sache que moi, je ne te raterais pas... »

Sa menace me fait aussitôt froncer les sourcils. Pour qui se prend-t'il ? Est-ce qu'il vient réellement de menacer Raven sous mes yeux ? Immédiatement, je réplique d'un air mauvais :

« Moi non plus, je ne vous raterais pas s'il arrive quoi que ce soit à cet homme. »

Le mafieux se tourne vers moi en haussant un sourcil, avant de s'approcher lentement. D'un coup, il attrape mon menton pour relever mon visage vers lui. Il penche légèrement son corps d'armoire à glace pour approcher son visage du mien, m'observant avec attention. Nous sommes si proches que je peux sentir son odeur de tabac effleurer mes narines. Il a un regard de prédateur, et ça ne me plait pas. Je déteste être considéré comme une proie. Ça ne l'empêche pas de poursuivre sur sa lancer, souriant de toutes ses dents, plus menaçant que jamais :

« Tu devrais surveiller ton langage devant moi. T'es peut-être à la tête d'une grande entreprise, mais face à moi, tu ne seras jamais rien de plus qu'un sale gamin. Je pourrais te briser si facilement... »

Ses doigts se resserrent légèrement sur ma mâchoire, et je garde mes bras le long du corps, sans chercher à me défendre. Il ne peut rien faire contre moi, de toute façon, et je le sais. Je lâche alors d'une voix froide et dénuée de la moindre émotion :

« Il n'y a plus rien à briser chez moi. »

A part, peut-être, mon enveloppe charnelle. Mais ce corps qui est le mien ne me plaît pas de toute façon, alors qu'il me roue de coups ne changera pas grand-chose au final. Soudain, il semble presque amusé par ma réponse, et finit par me relâcher :

« Tu as une grande gueule. L'arrogance te mènera loin mais te conduira aussi à ta perte, tu sais ? »

Je ne réponds pas, me contentant de remettre mon col en place, alors que l'homme s'approche de Raven. Cette fois, je n'ai plus vraiment à intervenir, ma Doll connait le métier bien mieux que moi. J'ignore d'ailleurs s'il va le tatouer aujourd'hui ou non...

« Je veux quelque chose d'imposant. Un dragon chinois en couleur tatoué sur tout le dos, complètement, de la nuque à la chute de reins. Combien de temps ça mettrait ? »



code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 24 Sep - 2:45

can you mark my skin ?



J'examine le lieu une dernière fois, essayant de prendre mes repères, avant d'être interrompu par l'arriver de quelqu'un. Je me tourne alors pour constater l'homme baraqué, vêtu de rouge qui vient de faire son entrée dans le lieu. Mon regard s'arrête aussitôt sur le tatouage qui orne son cou et que j'examine quelques secondes, sans doute par reflexe de tatoueur. Ce doit sûrement être lui le premier client dont m'a parlé Qian.
Et j'ai vite confirmation à ma réponse lorsque ce dernier s'adresse à lui, puis à moi. Il semble vraiment peu commode et cela se traduit rapidement dans les mots qu'ils m'adressent.
Mais je n'en suis nullement effrayé, j'ai confiance en moi, et je sais d'expérience que je n'ai jamais déçu un client. J'excelle dans cette art, et j'ai conscience que ce sont des marques que l'ont s'inflige pour toute la vie, alors je prend toujours soin de respecter minutieusement le choix de mes clients. Quitte à recommencer mes croquis ou utiliser des calques plusieurs fois.
Mais alors que je m'apprête à lui répondre, c'est Qian qui prend les devants, me surprenant...

« Moi non plus, je ne vous raterais pas s'il arrive quoi que ce soit à cet homme. »

Ses paroles sont froides et pleine d'assurance. Comme ce fameux soir, je sens bien qu'il sait de quoi il parle... Même avec cette apparence enfantine, il peut paraître effrayant. Cependant cette fois ci, son adversaire, n'est pas du même gabarie que la dernière fois.
Cependant, sa réplique ne semble pas plaire à l'autre qui fait volte face avant de l'attraper par le menton.
Instinctivement, je fais un pas en avant prêt à intervenir surpris par la tournure que prenne les chose, prêt à intervenir.
Le comportement de l'homme en rouge et loin de me plaire... Et j'apprécie encore moins qu'il agisse comme ça avec Qian... Surtout étant donné la différence de stature. Je sais que si il fait quelque chose pour le blesser, je ne me retiendrais sans doute pas d'intervenir. Mais je ne veux pas non plus causer plus d'ennuie par mon intervention...
Les deux échanges quelques paroles menaçantes tandis que je sur mes gardes, prêt à agir. Mais heureusement, l'homme fini par le relâcher sans l'avoir blessé, lui adressant seulement une dernière réplique avant d'en revenir à moi.

« Je veux quelque chose d'imposant. Un dragon chinois en couleur tatoué sur tout le dos, complètement, de la nuque à la chute de reins. Combien de temps ça mettrait ? »

Ce genre de tatouage n'est pas rien... C'est l'affaires de longues heures de travail, ainsi que de souffrance pour le client.
Je l'observe alors avec assurance, peu impressionné par sa carrure et ses paroles autoritaires. Son comportement m'a déplu, mais je me dois tout de même de rester correcte avec lui...
Tout en retirant ma veste, me retrouvant alors uniquement vêtu d'un marcel assez prêt du corps, je répond calmement:

" Avez vous préparé un schéma ? Pour le tatouage, ce sera l'affaire de plusieurs heures..."

Je remarque alors que c'est la première fois que je porte devant Qian un haut qui dévoile mes propres tatouages... Pas intégralement, mais celui se trouvant sous mon bras et entièrement visible selon mes mouvements, et mon haut laisse entrevoir les bords de celui qui couvre mon torse.
J'ai quelque peu pris l'habitude de les cacher depuis Xiao Lu... Surtout lorsque j'allais au médecin ou à des rendez vous le concernant, et depuis quelques temps, quand je vais à l’hôpital.... Je ne sais pas exactement pour qu'elle raison, mais c'est un peu comme un réflexe vis à vis des médecins qui me jugent déjà trop jeune pour être père.

Mais j'essaie de recadrer mes pensées et de ne pas trop dériver pour m'occuper correctement de mon client actuel qui m'annonce qu'il n'a pas de représentation de ce qu'il souhaite sous la main. Cela arrive souvent. Après tout, tous les clients ne sont pas dessinateurs et la plupart ne parviennent pas à réaliser ce qu'il souhaiterait. Dans ce cas, c'est de mon ressort de m'en occuper, et de leur redonner un rendez vous pour avoir leurs avis.

"Dans ce cas, je vais vous demander plus de détail et je m'en occuperai. Aujourd'hui je vais prendre vos mesures et nous auront besoin d'un autre rendez-vous."

Sur ses mots, j'attrape sur le comptoir le calepin neuf qui se trouvait la, ainsi qu'un crayon gris. Mon regard se pose alors sur Qian qui aborde une expression neutre comme souvent. Après ce qu'il s'est passé, il n'apprécie peut être pas de rester ainsi ici...

"Tu veux attendre qu'on ait fini dans la pièce d'à côté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 24 Sep - 6:09





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je fronce les sourcils, en entendant la demande du client. Encore une fois, je trouve qu'il manque de respect à Raven, mais n'intervient plus. De toute façon, le salaire sera conséquent, le premier salaire sera satisfaisant pour mon corbeau.
Cependant, je ne peux m'empêcher d'être surprit par le calme de ce dernier. Nullement impressionné, il l'observe sans ciller, avant de répondre calmement :

« Avez vous préparé un schéma ? Pour le tatouage, ce sera l'affaire de plusieurs heures...»

Cette fois-ci, c'est un autre détail qui retient mon attention. Sa veste, qu'il retire lentement, pour se retrouver en marcel très près du corps. Et en parlant de corps, celui que Raven est une merveille. Mince, avec pourtant des muscles apparents partout où il faut. Pour quelqu'un avec des penchants comme les miens, c'est un plaisir pour les yeux...D'autant que c'est la première fois qu'il se montre ainsi devant moi. Enfin, je me doutais qu'il était bien fait de sa personne, mais pas à ce point. Et en même temps que je l'observe, je remarque alors un premier tatouage, juste sous son bras. Après tout, c'est normal qu'un tatoueur soit tatoué mais...Il lui va vraiment bien. Je résiste à l'envie d'aller le toucher de mes doigts, me donnant une claque mentale pour me forcer à rester le plus stoïque possible. Je ne tiens pas à ce qu'il se rende compte de l'effet qu'il me fait.
Mon observation est rapidement perturbé par la voix rocailleuse du mafieux, annonçant qu'il n'a pas de représentation définie de ce qu'il souhaite. Voilà une difficulté en plus pour Raven, mais ce serait justement intéressant de voir comment il se débrouille.

Sans se laisser décontenancer, il enchaîne tout de suite, peu pertubé par le challenge :

« Dans ce cas, je vais vous demander plus de détail et je m'en occuperai. Aujourd'hui je vais prendre vos mesures et nous auront besoin d'un autre rendez-vous. »

En même temps qu'il parle, Raven attrape un carnet sur le comptoir pour commencer à dessiner dedans à l'aide d'un crayon de papier. Je reste stoïque, observant ses faits et gestes avec une certaine curiosité. Rapidement, il s'en rend compte, et lève les yeux vers moi avant de prendre la parole :

« Tu veux attendre qu'on ait fini dans la pièce d'à côté ? »

Je relève les yeux vers Raven, avant de secouer la tête. Je ne tiens pas vraiment à laisser ma Doll avec l'autre malade...Je n'ai aucune confiance en lui. Et même si Raven reste impressionnant -et sait sans doute se défendre mieux que moi- je préfère le garder à l'oeil :

« Ça ira, je vais rester là. Prends ton temps. »

J'imagine qu'il ne va pas le tatouer aujourd'hui, de toute façon. Ce serait bien trop long. Le client prend ses aises, adossé au comptoir, observant les lignes que traces Raven afin de le diriger, lui expliquant ce qu'il voudrait. Cette fois, il semble un peu plus "doux" qu'au départ, soudainement attentif aux gestes de Raven. Il a plutôt intérêt, puisque c'est lui qui tracera les lignes de son prochain tatouage à l'encre éternelle.
Pour le moment, je préfère rester silencieux pour ne pas perturber ou déranger le travail, et m'approche de la seconde pièce, jetant un coup d'oeil à l'intérieur. Pendant un instant, je m'engouffre à l'intérieur, et effleure le cuir du siège. Peut-être que si j'en trouve le courage, d'ici ce soir, je serais allongé dedans pour mon propre tatouage...
Pour être honnête, l'idée m'excite autant qu'elle ne m'effraie. Je ne suis pas quelqu'un de douillet, au contraire...Mais jamais personne n'a pu me marquer. Encore moins de cette manière. Est-ce que notre relation ne risque-t-elle pas de devenir dangereuse après ça ? J'accorde beaucoup trop d'importance à cet homme...Mais je ne peux pas m'en empêcher. Je n'y arrive pas.

Au bout de quelques minutes, je reviens dans la pièce principale où se trouve Raven et son client, et lance :

« Vous avez convenu d'un autre rendez-vous ? »

Étant donné que Raven est libre assez souvent, il devrait avoir vite terminé le gros tatouage.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 25 Sep - 7:40

can you mark my skin ?



« Ça ira, je vais rester là. Prends ton temps. »

J'hoche alors la tête, lui jetant un dernier coup d’œil. Il reste de marbre, comme si ce qui venait de se passer ne l'avait pas du tout affecté...
Je lui demanderais bien si ça va, mais quelque chose me retient, je n'ose pas... Il s'agit sûrement d'une certaine timidité, mais je préfère remettre ça sur le fait que c'est la présence du client qui me dérange...

Je reporte alors mon attention sur ce dernier, lui indiquant qu'il peut commencer à me donner ses indications.
Lorsqu'il commence à les énoncer, je fais glisser mon crayon sur la feuille, ayant déjà eu l'occasion de dessiner ce genre de représentation. Pour le moment, je me contente d'un croquis, le plus précis possible. Pour les couleurs, je les note à côté, les reliant au dessin par des flèches tel un schémas. Cela me permet d'aller plus vite tout en prenant note pour un dessin plus précis... Habitude de tatoueur sans doute, j'essaie de faire des traits les plus net possible, sachant pertinemment que le jour ou je referai ce dessin sur la peau de mon client, je n'aurais pas le choix.

D'ici le prochain rendez vous, je prendrais soin de réaliser de nouveau et correctement ce futur tatouage, comme ça je le présenterai au client à la prochaine visite afin d'avoir son accord.

Lorsque je termine, je tend le calepin à l'homme, insistant bien sur le fait qu'il ne s'agit la que d'un croquis rapide. Mais malgré  cela, il semble en être plutôt satisfait.
Après ça, je m'occupe des mesures afin de pouvoir me faire une idée de la taille exacte et de la façon dont je devrais travailler. Je prend soin de les noter à côté du dessin avant d'annoncer que ce sera tout pour aujourd'hui.

« La semaine prochaine, le même jour et la même heure. »

Cela retentit plus comme un ordre qu'autre chose, mais j’acquiesce, n'ayant pas pour le moment, un emploie du temps très chargé...
A ce moment la, Qian revient dans la pièce, demandant si on s'est mis d'accord.

« Oui c'est bon. »

Ne s'attardant pas, l'homme en rouge attrape sa veste et nous salue quelque peu sèchement avant de s’éclipser. Voilà quelqu'un qui n'a pas l'air de perdre son temps...
Une fois que la porte se referme, nous lassant seul, je me tourne alors vers Qian, l'observant un petit instant, avant de finalement demander, d'une voix un peu incertaine :

« Ça va...? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Ven 26 Sep - 5:30





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




« Oui c'est bon. »

J'acquiesce, et lance un dernier regard au client, qui s'en va sans demander son reste. Pressé, sans doute. Je ne m'y attarde pas, préférant me concentrer sur le tatoueur, qui range son calepin en se tournant vers moi :

« Ça va...? »

Je lève les yeux vers Raven, surprit de l'entendre me poser une telle question. Observant ce dernier, je mets de longues seconde à analyser son interrogation, avant de souffler à voix basse :

« Tu t'inquiètes pour moi ? ...Tu n'as pas à t'en faire. »

Pour être honnête, j'ai déjà oublié l'altercation qui a eut lieu avec le client. Même si je reste méfiant, ce genre de type est tout de même dangereux. Hors de question qu'il touche à Raven. C'est un pari risque de lui imposer un tel homme, mais quelque part, ça me permet aussi de tester le sang-froid de Raven, ainsi que son professionnalisme.
Sans rien ajouter de plus, j'observe ce salon qui est désormais le sanctuaire de ma Doll, comprenant que c'est son univers. C'est ça, ce qu'il aime.
Et pour une fois, j'y ais contribué. Inspirant doucement, je jette un regard à l'homme face à moi. Nous sommes seuls. C'est le moment.

« J'ai quelque chose à te demander. »

Je m'approche doucement de ma Doll, réduisant dangereusement l'espace qui nous sépare. Je le sens se tendre légèrement, conscient que ce rapprochement est tout sauf professionnel. C'est évident. Il me plait, il me plait énormément. Et à force, il ne lui faudra plus beaucoup de temps pour qu'il s'en rende compte, n'est-ce pas...?

Tout est tellement calme et silencieux autour de nous que notre proximité n'en devient que plus intime, et gênante. Pourtant...C'est loin de me déplaire. Au contraire même. Je plante mon regard dans le sien, alors qu'à l'image de la semaine dernière, nous sommes une nouvelle fois très proches, physiquement. Sans le quitter des yeux, je murmure avec douceur :

« J'aimerais que tu me tatoues. Je te le demandes comme une faveur. A cet endroit... »

Je joins le geste à la parole, en même temps que je parle. Lentement, je baisse l'une de mes mains vers son bras droit, et glisse le bout de mes doigts sur sa peau découverte. Je l'effleure lentement, de son avant-bras jusqu'au poignet, tout en continuant d'observer ses yeux. Je me rends à peine compte que nos visages sont encore plus proches, trop absorbé par le velours sombre de ses iris. Cet homme est tellement beau que ça devrait être illégal :

« S'il te plait. »

Pour être honnête, j'ai beau avoir l'air calme, je suis loin de l'être. C'est la première fois que je touche Raven de cette façon. Ce contact me fait de l'effet, il faut bien l'admettre. Je vais jusqu'à effleurer la paume de sa main du bout de l'index, cherchant à le faire réagir. C'est aussi la première fois que je dis "s'il te plait" à quelqu'un. Et j'appréhende. J'appréhende sa réponse, j'appréhende le tatouage, sachant qu'un homme, ma Doll ! Va peut-être me marquer à vie. Et j'appréhende également le regard qu'il aura envers moi en découvrant les nombreuses cicatrices qui constellent mes poignets.

Mais je suis prêt à prendre le risque.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Ven 26 Sep - 23:37

can you mark my skin ?



« Tu t'inquiètes pour moi ? ...Tu n'as pas à t'en faire. »

Inquiété... Oui je me suis inquiété... Même si je ne le traduirais pas de la même façon...
Mais ça a été plus fort que moi... Il était la, face à cet homme qui était bien plus costaud que lui. Il venait de me défendre d'une façon assez ... ferme. Depuis une semaine, il avait changé son comportement et m'avait, pour une raison que je ne saisis pas vraiment, offert un moyen de pouvoir de nouveau exercer ma passion.
Alors, on peut dire que oui, je m'étais inquiété...
Mais je ne répond rien, refusant de l'admettre.

« J'ai quelque chose à te demander. »

Je relève les yeux vers lui, le regard interrogateur. Que peut il me demander, à moi...?
Mais il ne me répond pas tout de suite, se rapprochant d'abord d'un pas lent, vraiment prêt...
Je me tend légèrement, toujours gêné par ce genre d'acte. Je sais que ce fameux soir, je me suis approché sans hésitation pour lui laisser une marque dans le cou. Mais malgré ça, je suis gêné dans ce genre de situation... Et étrangement, plus depuis qu'il y'a eu ce geste déplacé de ma part. Comme si j'avais volontairement amorcé quelque chose. Avant ça, la seule gène que j'aurais pu éprouver aurait été celle d'être touché par un homme. Mais maintenant c'est différent.
Surtout depuis que la situation entre nous a évolué...
Alors qu'il ne se trouve plus qu'à quelques centimètres de moi, il murmure :

« J'aimerais que tu me tatoues. Je te le demandes comme une faveur. A cet endroit... »

A l'instant ou il prononce ces mots, je sens ses doigts se glisser sur mon bras et caresser doucement ma peau.
Si bien que je du mal à bien saisir ce qu'il me dit... Pourquoi s'approche t-il  autant alors que ça me perturbe toujours...? Cette fois ci, c'est pire que d'habitude puisque je sens le rouge me monter aux joues... Je crois que c'est bien la première fois que ça m'arrive...
Je m'arrête presque de respirer tant la situation me surprend. Je n'arrive pas à saisir pourquoi je réagis ainsi... Vraiment pas, et ça m'énerve...
Je suis certain que encore quelques semaines auparavant, je n'aurais pas réagis ainsi... Mais depuis qu'il y'a eu ce jeu, ces confessions, ainsi que ses efforts, mon regard sur lui à considérablement changé. A cela s'ajoute le temps que j'ai passé à ses côtés, et qui n'arrange pas les choses.

« S'il te plait. »

Je secoue la tête, essayant de me reprendre, et me recule afin de mettre fin à cette proximité qui m'empêche de réfléchir. Je m'énerve moi même à réagir ainsi ! Je ne comprend mes réactions, et encore moins ses façon d'agir. Pourquoi ce montre t-il parfois aussi proche comme si il attendait quelque chose en retour de ma part...?

« Que je te tatoue... Je peux... Mais tu es sur de toi ? Et quel genre de tatouage voudrais tu ? »


J'ai du mal à parler distinctement... Et pour une fois, je ne le regarde pas en face...
J'essaie tout de même de me sauver du mieux que je peux, me concentrant sur la demande réelle...
Il veut que je le tatoue... A vrai dire, je ne m'y attendais vraiment pas. Jusqu'ici, je n'avais même jamais évoqué mon métier avec lui.
Et j'ai du mal à réaliser qu'il me demande, à moi, de laisser une marque indélébile sur sa peau. A y réfléchir, la situation est plus complexe que ça, car il ne s'agit pas d'un simple client, mais de mon owner...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 29 Sep - 5:09





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je remarque à quel point Raven prend sur lui, secouant la tête en reculant. Notre proximité le gêne, et ça ne me surprends pas. Ce qui m'étonne, ce sont plutôt ses joues qui se colorent soudainement de rouge. Il tente de le cacher en tournant la tête, comme s'il refusait de me regarder. Ou plutôt, il en semble incapable.
C'est la première fois que je le vois rougir. Il est d'autant plus beau avec ces couleurs écarlates sur le visage. Indéniablement attiré, je ne peux m'empêcher de le dévorer des yeux, observant ses jolies joues rouges. Est-ce moi qui le pertube...A ce point ?
J'obtiens la réponse en le voyant s'éloigner, comme s'il tentait de reprendre ses esprits. Ce qui est, je dois l'admettre, assez flatteur. Notre proximité lui ferait donc autant d'effet qu'à moi ?

Sa voix grave s'élève à nouveau, douce, bien que peu assurée :

« Que je te tatoue... Je peux... Mais tu es sur de toi ? Et quel genre de tatouage voudrais tu ?  »

J'hoche doucement la tête. Oui, j'ai pris ma décision. Je suis sûr de moi, ça fait trop longtemps que j'y pense pour reculer maintenant.

« Je ne t'aurais pas posé la question si je n'étais pas sûr de moi. Pour cette fois, oublies simplement que je suis ton owner. Considères moi simplement comme un client. »

J'inspire doucement, et m'adosse au comptoir, mettant à nouvau de la distance moi aussi, afin de retrouver mes moyens. S'il savait. S'il pouvait seulement se douter de l'effet qu'il me fait, rien que par ses  :

« Je veux une phrase. Simple. "God lives in the rain." »

J'ai toujours eu l'intime conviction que la pluie avait le don d'effacer les pires pêchés humains, ne serait-ce que pendant un instant. Et ça a baucoup de signifation, pour quelqu'un comme moi. J'aime la pluie. Je l'aime vraiment. Je pourrais rester des heures dessous, sans bouger. Si j'avais une quelque croyance religieuse, j'oserais dire que Dieu vit dans la pluie.
Et je tiens à m'en rappeler pour le restant de mon existence, par ce tatouage.

« Tu veux bien me le faire aujourd'hui ? »

Je lève les yeux vers Raven, cherchant son approbation. En même temps, je me frotte doucement le bras, l'air gêné :

« Je sais qu'il y a mieux...Et que tu dois te poser des questions...Mais ça a de l'importance pour lui. La pluie...C'est ce que je préfère. Quand l'eau tombe du ciel comme ça, j'ai l'impession d'être...Un peu moins "sale." »

Je ne sais même pas pourquoi je lui parle de ça. Il va me prendre pour un demeuré...Alors que je voulais qu'il ai une meilleure vision de moi...Pourtant, je n'ai pas pu m'en empêcher. Face à lui, j'ai l'impression qu'il pourrait tout accepter e moi, parce qu'il a déjà su mieux me comprendre que n'importe qui d'autre jusqu'ici.

Alors j'ai confiance.


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 29 Sep - 8:55

undisciplined



« Je ne t'aurais pas posé la question si je n'étais pas sûr de moi. Pour cette fois, oublies simplement que je suis ton owner. Considères moi simplement comme un client. »

C'est vrai que venant de sa part, ce ne serait pas son genre de douter... Mais la question est un peu une formalité obligatoire...
Quant au fait d'oublier notre lien, c'est un peu trop compliqué... D'ailleurs j'aurais pu refuser... Et je me demande, durant l'espace de quelques secondes, pourquoi je ne l'ai pas fait... Disons que je n'aurais pas vraiment d'excuse valable à expliquer. Mes sentiments sont trop confus et contradictoires pour que je puisse les expliquer. Et puis, ça n'aurait sûrement fait que créer des problèmes entre nous... C'est déjà assez compliqué comme ça...
Malgré tout, j'ai "peur", même si ce n'est pas le mot exacte, de ce que cela risque de changer entre nous. Je suis déjà entrain de me rapprocher de lui, que ce soit volontaire ou non...  

« Je veux une phrase. Simple. "God lives in the rain." »


Je reporte alors mes pensées sur la phrase, la traduisant tout d'abord dans ma tête. Il est évident que c'est une phrase qui a du sens pour lui...

« Tu veux bien me le faire aujourd'hui ? »

Aujourd'hui... Ce serait possible étant donné qu'il s'agit de quelque chose de relativement simple et petit... Mais j'ai du mal à réaliser que je vais le tatouer, lui, l'homme avec qui je vis depuis plus de trois mois, avec qui je passe mes journées, qui s'immisce malgré moi dans mes pensées...

« Je sais qu'il y a mieux...Et que tu dois te poser des questions...Mais ça a de l'importance pour lui. La pluie...C'est ce que je préfère. Quand l'eau tombe du ciel comme ça, j'ai l'impression d'être...Un peu moins "sale." »

Je pose alors mon regard sur le sien, attentif à ses courtes explications. Voilà une façon étrange de voir les choses... Une vision assez négative, mais valable en fonction de la vie ou du passé que mène la personne. Je trouve d'ailleurs que ça lui correspond bien, lui qui a toujours l'air mal et triste malgré ce masque de froideur. Et puis, je ne suis pas du genre à porter de jugement sur les demandes de mes clients.

« Il n'y a pas "mieux"... Cette phrase a un sens pour toi. Je préfère les tatouages lourd de significations plutôt que ceux qui se contentent d'être décoratif même si j'apprécie leurs côtés artistique.
Et puis, c'est ton tatouage, il te parle à toi et pas aux autres... Les miens expriment mes convictions. Ce n'est pas pour autant que tout le monde y adhérera. »


Je prononce ces mots d'une voix grave et lente, ayant pesé avec soin chacun d'eux.
Je saisis ensuite mon calepin et tourne la page avant d'inscrire la phrase qu'il m'a cité, d'une calligraphie aux lettres fines et étirées, ne mettant qu'une majuscule au début du mot "God". Je pourrais ensuite le changer selon sa demande, mais si je suis ce que me dicte mon inspiration, c'est ce qui lui irait.
Lorsque je termine la dernière lettre, je tourne le dessin vers lui, un peu anxieux de sa réaction.

« Je pense que ça t'irait bien... Enfin c'est toi qui décide bien sur. Et puis ça dépend de l'endroit ou tu le veux.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 30 Sep - 5:32





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~





Je garde le silence, attendant patiemment une réaction de la pat de Raven. Qu'elle soit bonne, ou mauvaise, mais je veux qu'il réagisse. Je me mords la lève, un peu mal à l'aise, jusqu'à ce qu'il se décide enfin, tout en m'observant avec douceur. Une douceur qui me fait profondément frémir... :

«  Il n'y a pas "mieux"... Cette phrase a un sens pour toi. Je préfère les tatouages lourd de significations plutôt que ceux qui se contentent d'être décoratif même si j'apprécie leurs côtés artistique.
Et puis, c'est ton tatouage, il te parle à toi et pas aux autres... Les miens expriment mes convictions. Ce n'est pas pour autant que tout le monde y adhérera.   »

Je frissonne en entendant sa voix grave prononçant ces mots, et l'observe en silence. Pour tout dire, je suis aussi flatté qu'ému par ce qu'il vient de dire. On dirait qu'il est incapable de juger qui que ce soit...Et qu'il dira toujours ce qu'il pense, sincèrement. Je cligne des yeux, encore surpris d'entendre de tels propos de la part de celui qui est ma Doll, et reprends mes esprits en inspirant :

« C'est...Bien la pemière fois que j'entends ça. Tu es vraiment unique en ton genre Raven... »

Je souffle, et l'observe une nouvelle fois, le laissant reprendre. En même temps, je m dirige vers l'autre salle, celle pour se faire tatouer, out en l'incitant à m suivre :

« Je pense que ça t'irait bien... Enfin c'est toi qui décide bien sur. Et puis ça dépend de l'endroit ou tu le veux. »

Je me retiens de réagir, encore plus troublé en l'entendant dire que ça m'irait bien. Je suis flatté, vraiment flatté, mais je ne veux pas qu'il sache à quel point ça me fait plaisir...
J'inspire pour lui répondre à mon tour :

« Je pensais le faire sur l'avant bras mais...Au final, je ne sais pas trop. Où est-c que ça m'irait le mieux ? »

Je veux son avis, à lui. Comment il m'imagine, avec ce tatouage. Et où. Parce qu'il st professionnel, lui. Et surtout, ça m'en dira un peu plus sur la manière dont il me regarde...Je sais bien que notre relation n'a plus rien de normal. Et depuis que je l'ai vu rougir, je vois que c'est la même chose pour lui. Il s'en ait aperçu, que nous ne nous comportions pas simplement comme une Doll et son Owner. Mais c'est aussi lui qui a voulu ça...

Et en même temps, je ne peux m'empêcher de le taquiner un peu, soufflant doucement :

« ...Où est-ce que tu aurais envie de me tatouer, toi...? »

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 30 Sep - 8:42

can you mark my skin ?



« Je pensais le faire sur l'avant bras mais...Au final, je ne sais pas trop. Où est-c que ça m'irait le mieux ? »

Je suis un peu surpris qu'il me demande un avis... A part pour les repas, ce qui est tout de même assez relatif, je ne me rappelle pas qu'il l'ai déjà fait auparavant. Et cette fois ci, il s'agit de quelque chose de bien plus important qu'un menu !
Il est vrai que j'ai une certaine expérience de tatoueur qui justifie un conseil de ce genre. Mais ça reste surprenant...

De mon avis personnel, je pense que ce tatouage, étant donné la façon dont je l'ai dessiné, serait parfait dans le dos. Juste à côté de le colonne vertébrale jusqu'à l'omoplate.
Un peu comme le mien en fait...

« ...Où est-ce que tu aurais envie de me tatouer, toi...? »


J'arque un sourcil devant cette phrase, avouons le, lourd de sous entendus... Que veut t-il à la fin...? Ses gestes et cette phrase ne sont pas du hasard ou fait de manière irréfléchie...
Qu'est ce qui lui prend d'être ainsi...? Il me montre clairement quelque chose... Une preuve que notre lien  a changé, qu'il n'est plus aussi inatteignable qu'avant.
Cette fois ci, j'essaie de ne pas paraître trop déstabilisé afin de lancer ma propre offensive. Comme je doute fort qu'il m'en parle, si je veux assouvir ma curiosité et comprendre ce qu'il se passe, je n'ai plus qu'à le tester...

Je m'approche alors de lui, l'observant. Je ne me permet pas de faire comme lui, mais ne m'arrête tout de même qu'à moins d'un mètre.

« Si tu demandes mon avis, je pense qu'il irait bien ici. »

J'accompagne mes mots de gestes en le contournant avant de faire glisser mon majeur dans son dos, y dessinant une ligne imaginaire partant de la colonne vertébrale à l'extrémité de son omoplate, appuyant doucement sur ses vêtements pour qu'il sente mon geste.
Je ne sais pas si j'ai raison d'agir ainsi... Mais pour le moment, c'est la seule chose, la seul "contre-attaque" qui me vient à l'esprit et qui soit dans mes possibilité...

« Oui je pense que c'est la que j'aimerai te tatouer. Il est fait pour se trouver ici. Le dessin correspondra parfaitement aux lignes de ton corps ainsi, alors que si c'est sur le bras, il sera un peu étiré et "déformé" selon tes mouvements.
Mais ce n'est que mon avis personnel, mh ?  
»

Je finis par retirer ma main de son dos sans pour autant m'éloigner. Je lui fourre ensuite le calepin dans les mains, attendant tout de même une réaction quant à mon dessin.

« Ça te plait comme ça ? Tu veux ajouter quelque chose ou tu veux juste la phrase ? »

J'essaie de paraître calme et posé, comme si ma précédente perte de sang froid n’avait jamais eu lieu. Pourtant mon cœur bat plus vite qu'à la normal...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 1 Oct - 2:51





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




« Si tu demandes mon avis, je pense qu'il irait bien ici. »

Je me fige, retenant mon souffle en voyant Raven s'approcher dangereusement de moi. Sa proximité me fait plus d'effet que ce que je voudrais...
Mais le pire, c'est cet instant ou il passe ses doigts dans mon dos. C'est la première fois qu'il initie un tel geste avec moi, en dehors de cette marque qu'il a osé faire dans mon cou une semaine auparavant. Je sens ses doigts remontant le long de ma colonne vertébrale, en une caresse des plus délicieuses qui aurait pu, si je n'avais pas un minimum de sang-froid, me faire gémir. Je me retiens de justesse, me mordant la lèvre alors que mon dos se cambre légèrement. Je sens presque sa chaleur au travers du tissu fin de ma chemise...

Est-ce qu'il se venge de ce que je lui ai fait tout à l'heure ? ...En tout cas, c'est réussi. Parce que je suis totalement déconcentré, déconnecté de la réalité. Actuellement, la seule chose qui m'intéresse, c'est sa proximité, sa chaleur, et le son si grave de sa voix, tout proche de moi...J'ai d'ailleurs beaucoup de mal à détacher mon regard du sien, en cet instant :

« Oui je pense que c'est là que j'aimerai te tatouer. Il est fait pour se trouver ici. Le dessin correspondra parfaitement aux lignes de ton corps ainsi, alors que si c'est sur le bras, il sera un peu étiré et "déformé" selon tes mouvements.
Mais ce n'est que mon avis personnel, mh ?  »

J'ai dû mal à formuler le moindre mot, encore perturbé par sa main dans mon dos. Mais doucement, il finit par l'enlever, à mon grand regret. J'en viens presque à vouloir qu'il recommence, mais je me tais, par fierté. Je me reprends, alors que Raven me tends son calepin avec un dessin de mon futur tatouage dessus :

« Ça te plait comme ça ? Tu veux ajouter quelque chose ou tu veux juste la phrase ?
- Hm...Ça me va. C'est très bien comme ça. »

Je dois admettre que Raven me surprend encore par ses qualités. Il dessine bien mieux que ce que je pensais...Ses lignes sont belles, et d'autant plus artistiques.  Il a vraiment beaucoup de talent, et je ne peux m'empêcher d'en être fier. Et puis, je reporte mon attention sur la situation. Observant la table de tatouage, j'hésite un instant, et lentement, j'ouvre les boutons de ma chemise, un à un. Pour être honnête, je suis vraiment mal à l'aise de me déshabiller devant quelqu'un. C'est un geste que je n'ai pas fait devant quelqu'un depuis la petite enfance...Ce qui me rend d'autant plus fébrile et gêné. Surtout devant lui... Son regard me trouble au plus haut point. Alors que je sais, j'en suis quasiment sûr, qu'il ne s'intéresse pas aux hommes. Et surtout pas à son Owner...

Avec lenteur, je laisse glisser ma chemise le long de mes bras, dévoilant la peau nue de mes bras et de mon torse. Je ne suis pas particulièrement musclé, plutôt mince dans mon genre, je n'ai pas non plus une belle peau bronzé, au contraire, la mienne est blanche et aussi pâle que la lune...Et mon ventre plat n'impressionnera personne, ce qui me gêne d'autant plus que Raven a bien plus de muscle que moi...
Encore plus mal à l'aise, je me retourne pour faire dos à ma Doll, avant de murmurer timidement :

« Je m'allonge sur le ventre ? »

M'attendant d'avance à une réponse positive, je m'exécute en même temps, me penchant en avant pour m'allonger sur le ventre, afin de laisser mon dos à son entière disposition.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 1 Oct - 10:10

can you mark my skin ?



Comme je pouvais m'y attendre, il ne réagit pas de façon très nette. Je perçois son sursaut lorsque mes doigts viennent caresser son dos, et devine une certaine gène dans le silence qui suit ma question. Mais hormis ces quelques signes, il reste imperturbable.

«- Hm...Ça me va. C'est très bien comme ça. »

J'esquive un léger sourire, satisfait de mon travail. Si ce que j'ai dessiné lui convient sans que je n'ai à y faire une retouche, ça signifie que j'ai bien réalisé mon boulot.
Je lui reprend alors le calepin et le pose sur le comptoir pour l'en débarrasser avant de saisir mon mètre. Si je me sers d'un calque, j'aurais besoin de ses mesures. Mais avant ça, je vais procéder à quelques "vérifications".
Tout d'abords, je le laisse se dévêtir, détournant le regard, moi même un peu gêné. Pourtant des corps, j'en ai vu avec mon métier. Mais comme c'est lui c'est différent. Et une fois de plus, ça m'énerve de réagir ainsi...

« Je m'allonge sur le ventre ? »


J'acquiesce alors qu'il entreprend déjà de s'installer. Il aurait pu attendre un peu étant donné que je compte lui parler un peu avant. Mais il semble décider et sur de lui.
Une fois qu'il est allongé, je m'approche, examinant son dos d'un œil expert, essayant, comme il l'a dit tout à l'heure, d'oublier qu'il s'agit de mon owner...


« Donc, à ce que je peux voir tu es sur de toi. C'est bien, car ce sera marque qui portera le reste de ta vie avec elle.
Mais je te ferai quand même le petit topo avant. Un tatouage, c'est une injection d'encre sous l'épiderme, à envions entre 2 et 4 millimètres sous ta peau. Niveau douleur, ça dépend des personnes. Je vais pas te cacher que pour la plupart c'est assez douloureux...
En ce qui concerne ton tatouage, je peux te poser un calque si tu veux. Comme les faux tatouage. Ça te permettra de voir le rendu ainsi que de déterminer l'endroit exacte. A moins que tu ne me fasses confiance. »


Sur ces mots, je me dirige vers le placard mural ou se trouve l'essentiel de mes fournitures et en sort des gants en latex ainsi qu'un flacon de biseptine.
Je les pose ensuite sur l'espèce de plan de travail se trouvant à côté avant de me saisir de la machiner à tatouer ainsi que de l'encre noir pour les examiner. Tout en attendant sa réponse, je me penche sur la machine, l'analysant rapidement.



*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 2 Oct - 5:01





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~





« Donc, à ce que je peux voir tu es sur de toi. C'est bien, car ce sera marque qui portera le reste de ta vie avec elle.
Mais je te ferai quand même le petit topo avant. Un tatouage, c'est une injection d'encre sous l'épiderme, à envions entre 2 et 4 millimètres sous ta peau. Niveau douleur, ça dépend des personnes. Je vais pas te cacher que pour la plupart c'est assez douloureux... »

J'hoche la tête en écoutant ses propos, enregistrant les informations que Raven me donne. Je ne réagis pas vraiment quand il souligne la douleur qu'engendre le procédé du tatouage sur la peau. La douleur ne me fait pas vraiment peur...Quand on sait que je m'ouvrais les poignets avec une lame de rasoir il y a quelques années, ça ne m'effraies pas.

« Ne t'inquiète pas pour ça, ça ira. »

Il poursuit de sa voix grave :

« En ce qui concerne ton tatouage, je peux te poser un calque si tu veux. Comme les faux tatouages. Ça te permettra de voir le rendu ainsi que de déterminer l'endroit exacte. A moins que tu ne me fasses confiance. »

Je relève légèrement la tête, avant de la secouer très légèrement en signe de négation, répondant à sa question en même temps :

« Pas besoin de calque. Je te fais confiance. »

Sur ces mots, je me rallonge, calant ma tête entre mes bras croisés, mon dos toujours à disposition de Raven. Je souffle, inspirant profondément alors que je le sens saisir ses instruments. Je ne le vois plus, étant allongé, et ignore totalement à quel moment il démarra le tatouage. J'attends donc quelques minutes, jusqu'à sentir un premier contact, picotement légèrement douloureux, qui me fait gémir de surprise :

« Hm... »

Je ferme les yeux, soufflant doucement pour m'habituer à la sensation de l'aiguille sous ma peau. En même temps, je sens la main chaude de Raven sur ma peau, tandis que l'autre déplace avec dextérité l'aiguille sur ma peau, traçant des lignes à l'encre éternelle. La sensation est...Aussi étrange que fascinante. Pour la première fois, j'ai l'impression de créer un lien véritable avec quelqu'un. Un lien dont je garderait la marque à vie...

Je perds la notion du temps. J'ignore combien de temps ça va mettre, et pour être honnête j'ignore aussi depuis combien de temps je suis allongé sur ce fauteuil. Je commence peu à peu à m'habituer à la légère douleur de l'aiguille diffusant l'encre sur le grain de ma peau. Le silence est tel, dans la pièce, que nous n'entendons que nous souffles respectifs. Encore une fois, l'intimité qui se développe entre nous me trouble un peu, mais ce n'est pas désagréable. Nous avons véritablement fait un pas en avant depuis la semaine dernière. Et je ne le regrette pas.

« Hn... »

Je n'ose plus dire le moindre mot, ne m'exprimant que par de très légers sons plaintifs par moment, surprit lorsqu'il passe près de l'os de l'omoplate. Par contre, je ne bouge pas, refusant de faire rater mon tatouage. Et la douleur n'est pas insoutenable. Même si ma fierté en prend un coup à chaque fois que je gémis malencontreusement. J'espère simplement qu'il ne me fera pas de remarque...

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 2 Oct - 9:04

can you mark my skin ?



« Pas besoin de calque. Je te fais confiance. »

J'hôche doucement la tête même si il ne me voit pas, tout en fixant la cartouche d'encre sur la machine. Une fois fait, j'enfile mes gants en latex avant d'attraper une aiguille stérilisé de la taille que je juge correct, pour la fixer elle aussi à l'appareil.
Si je lui ai proposé de faire sans calque, c'est parce que j'ai une très large confiance en mon talent. Sans quoi je ne me serai pas permis.

Une fois que tout est bon, j'attrape le flacon de désinfectant ainsi que la machine avant de revenir vers lui, posant le tout sur la petite table à côté, destinée à cet effet.
Ayant l'habitude de respecter avec scrupule les règles de l'hygiène, je lui passe, à l'aide d'un coton, la biseptine sur la zone à tatouer. Une fois que c'est fait, j'active la machine, mais sans encre, avant de le prévenir que je vais commencer.
J'appose alors un léger trait sans encre sur sa peau afin de déterminer sa réaction face aux aiguilles, et éviter ainsi qu'il sursaute lors du premier contact avec encre.

Mais il réagit plutôt bien et n'offre aucune réactions violentes si ce n'est un frisson et un soupire plaintif incontrôlé.
Je retire alors l'aiguille quelques secondes pour définitivement ouvrir la cartouche et laisser l'encre s'écouler.
Avant de me lancer dans mon œuvre, j'inspire un coup pour me vider l'esprit, oublier qu'il s'agit de mon owner...

Mais lorsque je suis face à mon travail, ainsi, je suis toujours saisis d'une concentration intense, peu importe la situation.
Une fois pleinement concentré, j'appose de nouveau l'aiguille contre sa peau, posant le plat de ma main libre juste en dessous de la zone du tatouage pour le maintenir en cas de mouvement brusque.
Avec une concentration intense, j'entame la première lettre, la dessinant d'abord d'un trait fin avant de l'approfondir et la fignoler.
Je fais de même avec les autres lettres, prenant grand soin de les placer dans un alignement parfait et de l'exacte même taille.
Je vais lentement, mais prend soin de mon travail, le peaufinant autant que possible même sur un tatouage simple que celui-ci.

Après un petit moment à perforer sa peau pour y dessiner les mots, je finis par murmurer d'une voix basse et transcendante de concentration :

« Ça va aller, on touche à la fin. Continu comme ça, c'est super. »

Lorsque je termine la dernière lettre, je lève définitivement l'aiguille de sa peau et me redresse pour examiner mon travail.
J'en suis satisfait. Il est proportionné exactement comme je me l’imaginais. Pour le moment, j'estime qu'aucune retouche n'est nécessaire.

« C'est bon tu peux souffler, c'est terminé. Tu peux te lever en faisant attention. Va devant le miroir murale, je t'apporte l'autre pour que tu puisses voir."

Sur ce, je vais chercher l'autre miroir que j'ai repéré parmi le matériel tout à l'heure. A vrai dire, j'ai hâte de connaître son avis sur mon œuvre. Je la considère comme réussie, mais il se peut qu'elle ne lui plaise pas. C'est pour cela que je veux savoir ce qu'il en pense...
Je me dépêche alors de le rejoindre, un peu anxieux malgré ma confiance, et dirige le miroir que je vois sur son dos pour qu'il puisse voir l'intégralité du tatouage reflété dans l'autre miroir.

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 2 Oct - 10:23





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je déglutis faiblement, frissonnant à chaque fois que la main libre de Raven appuie un peu plus sur mon dos. Ce contact est presque agréable, et j'en viens à penser que je préfèrerais qu'il le refasse après avoir enlever son gant de latex.
Reprenant mes esprits, je me reconcentre, mais c'est sans compter la voix grave de Raven, qui me perturbe une nouvelle fois :

« Ça va aller, on touche à la fin. Continues comme ça, c'est super. »

Je cligne des yeux, ne pouvant m'empêcher d'être ému, en entendant les mots de Raven. C'est une nouveauté pour moi, d'entendre des compliments, des encouragements, et des félicitations. Et lui...Il me dit ça avec une telle facilité, un tel naturel, sincère, que ça me touche au plus profond de mon coeur que je croyais pourtant de pierre. Il perce mes murailles internes et mes défenses sentimentales avec une telle aisance que ç'en est d'autant plus troublant...

« C'est bon tu peux souffler, c'est terminé. Tu peux te lever en faisant attention. Va devant le miroir murale, je t'apporte l'autre pour que tu puisses voir."

J'acquiesce en silence, le coeur battant de pouvoir enfin voir l'oeuvre finale, sur ma peau. Je grince légèrement en me redressant, sentant une sensation de gêne dans le dos, comme si ma peau tirait un peu, mais ne m'y attarde pas, préférant me placer devant la glace en suivant les instructions de ma Doll. Ce dernier revient justement avec une autre surface de verre, le plaçant de façon à ce que je puisse voir mon dos, et tout l'arrière de mon coeur.

Je me tourne doucement, observant mon reflet dans le miroir, puis celui qui se trouve sur le second miroir, révélant mon dos. Je l'observe longuement, redécouvrant mon corps sous un nouveau jour. Alors ça y est...Cette phrase est vraiment là, inscrite dans mon dos. De façon éternelle.
Doucement, j'en viens presque à rougir légèrement, un peu troublé par cette nouveauté. Comme s'il s'agissait...D'un "nouveau moi". Et Raven à contribué à cette conception. Lentement, je me retourne pour faire face à mon tatoueur, et esquisse un sourire. Timide. Un sourire vraiment timide. Mais un sourire quand même. Il ne faut pas trop m'en demander, je n'ai jamais vraiment sourit, pas même enfant.

« C'est superbe. Je te remercie, j'aime vraiment. »

Je me retourne une nouvelle fois pour observer le reflet dans le miroir, avant de souffler, appréciant réellement ce tatouage :

« Tu es doué. C'est réussi, surtout pour quelqu'un qui n'a pas pratiqué depuis des mois... »

Je récupère ma chemise, le mettant avec précaution, n'ayant pas envie de me faire mal en frottant trop fort le tissu contre mon nouveau tatouage dans le dos, et ferme les boutons pendant que Raven nettoie et stérilise ses outils. Évidemment, je pose une liasse de billet sur son comptoir, étant donné que j'ai décidé de me comporter comme un vrai client cette fois. Et puis, je me rappelle des petites rougeurs qui avaient colorés les joues du tatoueur, une heure auparavant, à cause de mes caresses sur son bras. Taquin, je m'approche légèrement de ce dernier, avant de souffler :

« J'ai posé ton argent sur la table. Merci pour tout... »

Et cette fois, j'initie enfin un contact bien plus osé et direct que ce que j'ai pu faire jusqu'à présent. M'approchant de lui, je pose doucement mes lèvres contre sa joue, une fraction de seconde. Ce n'est qu'un simple baiser sur la joue, et pourtant, je sais qu'il signifie beaucoup. Pour lui comme pour moi.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Sam 4 Oct - 6:07

can you mark my skin ?



« C'est superbe. Je te remercie, j'aime vraiment. Tu es doué. C'est réussi, surtout pour quelqu'un qui n'a pas pratiqué depuis des mois... »

Je ne peux empêcher un sourire d'étirer mes lèvres à ses compliments. J'ai toujours aimé recevoir des éloges sur mon travail, ayant conscience de sa qualité.
Il est vrai que je n'avais pas pratiqué depuis longtemps et mon poignet était un peu raide. Mais ça ne m'a pas posé de problèmes. C'était un tatouage facile. Si il s'était agit de quelque chose de plus compliqué, ça m'aurait sûrement un peu plus gêné. Mais quoi qu'il en soit, le talent ça ne s'en va pas avec quelques tempes sans pratique.
Lorsqu'il s'éloigne pour remettre sa chemise,  je repose le miroir et vais ranger mes outils, commençant par jeter l'aiguilles et les gants en latex pour ensuite ranger le reste.
Tout en rangeant les outillages, je repense à son tatouage et à l'explication qu'il a tenté de me donner... Une fois de plus, ça rejoint bien les ombres que j'ai l'impression de voir tout autour de lui. Et plus nous nous rapprochons, plus je les "vois"...

« J'ai posé ton argent sur la table. Merci pour tout... »

Sa voix me sort de mes pensées et je réagis au mot "argent". Je ne pensais pas qu'il me paierait... Non pas parce que je le vois comme ça ou quelque chose du genre, mais tout simplement car c'était comme une espèce de logique pour moi. Il vient de m'offrir ce salon et la possibilité de retrouver une vie un peu plus normale. Alors je voyais un peu ce tatouage comme une espèce de redevance.
Mais alors que je m'apprête à répondre que ce n'est pas la peine, il s'approche de moi pour déposer un baiser sur ma joue... Ses lèvres se collant à ma peau sans que je ne m'y attende, m'électrise...
J'écarquille les yeux sous la surprise et tourne la tête vers lui, n'en revenant pas. Depuis le temps que nous sommes ensemble je ne l'ai jamais vu faire un geste que je pourrais qualifier de "mignon", ce qui me surprend encore plus...
Je sens mon cœur s’accélérer et mes joues se colorer légèrement, me sentant presque touché par ce qu'il vient de faire...

« Il... Il ne fallait pas... Avec ce que tu viens de m'offrir je considère ça comme un du, je te l'offre. »

Cependant... Etant donné que je considère qu'un tatouage doit avoir un sens, si je lui "offre", il se peut qu'il lui fasse penser à moi...
Enfin ça dépendra de ce qu'il en pense...
Tout en le regardant, je constate qu'il a simplement remis sa chemise, comme ça, sur le tatouage... Et actuellement, je n'ai pas les soins nécessaire pour l'en recouvrir. Mais il est très important de soigner un tatouage au moins pendant quelques semaines après qu'il est été fait, sans quoi il y'a risque d'infection.

« Il faudra passer à une pharmacie avant de rentrer. Tu dois t'occuper de ton tatouage au moins deux semaines après qu'il est été fait, car il s'agit d'une aiguille qui perfore ta peau pour y injecter de l'encre alors ça peut s'infecter. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 6 Oct - 3:21





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Je vois les yeux de Raven qui s'écarquillent de surprise, sûrement choqué par le geste que je viens d'avoir envers lui. Embrasser quelqu'un, même sur la joue, ce n'est pas quelque chose que j'ai l'habitude de faire. Encore moins avec lui...
Cependant, je reste satisfait de mon effet. Le voir rougir sous mes gestes, est quelque chose d'extrêmement plaisant pour moi. J'irais même jusqu'à avouer que j'adore ça. Aussi, je me retiens au maximum pour ne pas sourire, alors qu'il a presque du mal à reprendre la parole, encore stupéfait par ce qu'il vient de se passer :

« Il... Il ne fallait pas... Avec ce que tu viens de m'offrir je considère ça comme un dû, je te l'offre. »

Cette fois, je bloque un peu, surpris par les mots que Raven emploie. Il me l'offre ? Ce tatouage ? Déjà que ce qu'il s'est passé aujourd'hui marque le souvenir d'un lien impérissable entre nous...Mais en plus, de savoir qu'il m'offre ce tatouage qui sera éternellement gravé dans ma chair...C'est troublant.
Cette fois, c'est à mon tour de rougir légèrement, et je tente de le cacher en toussotant, et tournant la tête sur le côté, pour ne pas avoir à affronter le regard de ma doll. Est-ce qu'il a seulement conscient de l'effet qu'il peut avoir sur moi avec seulement quelques mots ? Sa voix grave me met réellement dans tous mes états...
Je souffle, reprenant mes esprits, alors que Raven reprend :

« Il faudra passer à une pharmacie avant de rentrer. Tu dois t'occuper de ton tatouage au moins deux semaines après qu'il est été fait, car il s'agit d'une aiguille qui perfore ta peau pour y injecter de l'encre alors ça peut s'infecter. »

J'hoche la tête, conscient qu'il faut faire attention avec ce genre de chose. Et je n'ai pas tellement envie de me retrouver avec une infection...

« On va y aller alors. Tu n'as pas d'autres clients pour aujourd'hui, mais à partir de demain tu en auras beaucoup plus. Autant qu'un tatoueur normal, après ce sera à toi de faire ta réputation. »

Je récupère mes affaires pour me rhabiller, laissant Raven s'occuper du rangement et nettoyage de son propre matériel. Je reprends aussi mon argent, puisque manifestement il n'en veut pas. En même temps, j'observe les lieux, puis me tourne vers lui :

« Tu n'as eu que deux clients mais...Qu'as-tu pensé de cette journée ? »

Était-il déçu, par rapport à ses espérances, et ce qu'il attendait vraiment, ou au contraire, plus heureux ? Appréciait-il réellement ce salon ? Et peut-être...Qu'il n'avait pas aimé mon attitude, aussi. Personne n'aime que les autres jouent ainsi. Et c'est sans doute l'impression que je donne, de jouer avec lui, vu mon attitude...Même si ce n'est pas le cas. J'essaie juste désespérement d'attirer son attention.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mar 7 Oct - 7:52

can you mark my skin ?



« On va y aller alors. Tu n'as pas d'autres clients pour aujourd'hui, mais à partir de demain tu en auras beaucoup plus. Autant qu'un tatoueur normal, après ce sera à toi de faire ta réputation. »

A son annonce, je range mes dernières affaires avant de récupérer ma veste pour l'enfiler. Je jette un œil à l'extérieur et constate qu'il commence à pleuvoir... Je ne peux alors pas m'empêcher de repenser, une fois de plus à la signification de son tatouage, directement en rapport avec ce temps... « Quand l'eau tombe du ciel comme ça, j'ai l’impression d'être...Un peu moins "sale." »...

« Tu n'as eu que deux clients mais...Qu'as-tu pensé de cette journée ? »

Je me tourne alors vers lui avant de m'approcher de quelques pas, fourrant mes mains dans mes poches tout en me remémorant tous les détails de cette journée. Deux clients ce n'est pas mal pour la première journée... Et ça me fait du bien de reprendre mon travail...Mais il y'a une atmosphère d'étrangeté qui règne et qui ne partira sûrement qu'avec le temps. Il est évident que ça vient de la situation. Me retrouver dans ce salon inconnu et flambeau neuf, offert par lui, mon owner... C'est étrange. Tout est étrange en ce moment de toute façon... Mais ce n'est pas plus mal, non ? Enfin je veux dire... il n'y a plus de disputes constantes et moins de tensions. Il semble mieux m'apprécier ainsi et il en va de même pour moi. Mais maintenant il y'a autre chose. Cet façon de se tester mutuellement par des proximité ou des gestes "tendres" et aguicheur à la fois. J'ai du mal à tout saisir en ce moment...

Je me demande si j'arriverai à retrouver ma vie d'avant un jour... Mais je dois avouer que contrairement à avant, j'y pense un peu moins, trop occupé à méditer sur les changements qui ont lieu entre nous et qui, je dois l'avouer, m’effraient un peu. Ce n'est pas comme quand je passais mes journées dans son bureau, emplie de nostalgie et d'inquiétude... Même si l'inquiétude, elle, ne m'a pas quitté en revanche...

« C'était pas mal... Deux clients, c'est bien pour le premier jour. Oui c'était bien. Ça me fait du bien d'avoir repris mon travail... J'aimerai juste pouvoir récupérer quelques trucs à mon ancien lieu de travail, j'ai quelques habitudes et je n'aime pas travailler sans. Mais sinon tout est parfait, encore une fois merci... Pouvoir reprendre mon travail, ça me donne l'impression de retrouver une vie plus normale... »

Ma voix se fait douce, cette fois aussi. Depuis quelques temps, j'adopte presque toujours ce ton avec lui. Encore un signe des changements qui se sont opérés entre nous.
Lorsque je vois qu'il est prêt, je me dirige vers la sortie et tient la porte pour le laisser sortir, ajoutant :

« Et... Quand est ce que j'aurais la possibilité de venir ici ? Enfin les horaires ? Et tu viendras ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Mer 8 Oct - 5:51





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~





« C'était pas mal... Deux clients, c'est bien pour le premier jour. Oui c'était bien. Ça me fait du bien d'avoir repris mon travail... J'aimerai juste pouvoir récupérer quelques trucs à mon ancien lieu de travail, j'ai quelques habitudes et je n'aime pas travailler sans. Mais sinon tout est parfait, encore une fois merci... Pouvoir reprendre mon travail, ça me donne l'impression de retrouver une vie plus normale... »

Je frissonne doucement, appréciant la mélodie grave de sa voix. Elle est étonnamment douce, et particulièrement agréable à l'oreille. Depuis plusieurs mois, j'avais l'habitude de son ton froid et cassant, étant donné la nature de notre relation. Il faut dire que je le cherchais un peu...
Mais à présent, elle est douce et chaude comme le soleil, et je ne me lasse pas de l'entendre.
Alors que nous sortons du salon de tatouage, je finis par acquiescer, appréciant sa réponse :

« Tu n'auras qu'à passer demain à ton ancien salon pour récupérer ce qui te conviendrait, je n'y vois pas d'inconvénient. Si ça t'aide à mieux travailler...Et tant mieux, si ça te permets de t'épanouir un peu. C'était le but. »

C'est vrai. A la base, je lui ai promis de faire des efforts pour qu'on s'entendent mieux, et  c'est aussi pour ça que j'en suis arrivé là. Travailler, c'est ce qu'il y a de mieux pour se sentir comme un homme, un humain, et non comme un objet...
En tout cas, je suis content de voir que ça a fonctionné, et que mon idée lui plaît. C'est mieux que rien.

« Et... Quand est ce que j'aurais la possibilité de venir ici ? Enfin les horaires ? Et tu viendras ? »

Je suis un peu surpris de sa question, étant donné qu'il s'agit de son salon. Mais rapidement, je me rappelle qu'il est toujours ma Doll, et qu'il se doit de m'obéir, donc ses questions sont compréhensibles. J'hoche la tête à son interrogation, me tournant vers lui pour le regarder :

« Tu peux choisir tes propres horaires. Je viendrais autant que je le pourrais, sauf si tu préfères rester seul...Mais en ce qui me concerne, je peux avancer mon travail même ici, avec mon ordinateur portable. L'idéal ce serait juste que tu ne finisses pas trop tard le soir... »

Ce serait l'idéal, autant pour lui que pour moi. Et surtout, ça éviterait que des types louches lui tournent trop autour, étant donné que sa clientèle ne sera pas forcément composé d'hommes de bien. Sachant que j'ai moi-même énormément d'ennemis...Je préfère ne pas prendre de risque. Même s'ils ait sans doute se défendre un minimum, il suffit qu'ils soient plusieurs, et même armés...
Repoussant mes pensées négatives au plus loin, je lève le nez vers le ciel en constatant qu'il pleut. Les fines gouttes de pluie nous mouillent peu à peu, et je ne peux m'empêcher d'apprécier la fraîcheur de l'eau sur la peau de mon visage, pendant un court instant. Je ferme les yeux, sentant les gouttes coulant de mon front à mon nez, puis mes joues. Pour l'instant, ce n'est qu'une faible averse, mais nul doute que nous finirons trempés si nous ne nous dépêchons pas de nous mettre à l'abri dans la voiture. Pourtant, je ne bouge pas, rouvrant simplement les yeux pour fixer le ciel, avant de murmurer à l'intention de Raven :

« Toi...Est-ce que tu aimes la pluie ? »



code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Jeu 9 Oct - 6:48

can you mark my skin ?



« Tu peux choisir tes propres horaires. Je viendrais autant que je le pourrais, sauf si tu préfères rester seul...Mais en ce qui me concerne, je peux avancer mon travail même ici, avec mon ordinateur portable. L'idéal ce serait juste que tu ne finisses pas trop tard le soir... »

J’acquiesce d'un mouvement positif de la tête. En ce qui concerne les horaires je n'aurais qu'à en choisir qui finissent en début de soiré, vers 18h, voir 19h, comme une boutique normale.
Quant à sa présence, je ne sais pas si elle me dérangerait... Je dirais que oui et non. Sa présence en elle même ne me gênerait sûrement pas si il n'y avait pas eu tous ces changements entre nous...
Mais d'un autre côté, ça ne me déplairait pas qu'il vienne et voit un peu mon travail...

Je ferme la porte et me tourne vers lui, m'apprêtant à lui répondre avant de constater qu'il s'est arrêté et a levé les yeux au ciel. Il reste un petit moment ainsi, les yeux clos, tandis que les fines tombant du ciel humidifient peu  peu son visage.

« Toi...Est-ce que tu aimes la pluie ? »

Je reste un petit moment silencieux face à la question, ne sachant pas vraiment quoi répondre, prit au dépourvu.
Pour moi, il s'agit juste d'un aspect du temps... Ou du moins, je n'y ai jamais réfléchit plus que ça. C'est vrai qu'il peut parfois y avoir un côté attirant dans ce climat. Mais il est clair qu'il lui donne un sens bien plus recherché que moi et qu'il signifie quelque chose pour lui...

« Je ne sais pas trop... Disons que je n'y ai jamais accordé de sens... Mais je trouve qu'il peut y avoir quelque chose d'attirant dans ce temps.  »

Je marque une petite pause, l'observant, tandis que mes pensées se regroupent principalement autour de lui. Ce moment met presque en pratique la citation qu'il m'a demandé d'inscrire définitivement dans son dos...

« En revanche si tu restes comme ça tu risques d'attraper froid. Et en plus je ne préfère pas trop prendre de risque avec ton tatouage, en principe il faut le soigner tout de suite après... »

Je passe alors à côté de lui, lui faisant signe de me suivre jusqu'à la voiture, lui offrant un faible sourire au passage, afin que mes mots ne paraissent pas trop impératif.
Alors que je lui ouvre la porte de la voiture, je finis par demander, presque involontairement tant la question me brûle les lèvres :

« Pourquoi est ce que la pluie a cette signification pour toi ?  »

Je sais qu'il m'a déjà brièvement expliqué tout à l'heure, mais inconsciemment, je voudrais avoir plus de détail et mieux comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Ven 10 Oct - 6:27





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




« Je ne sais pas trop... Disons que je n'y ai jamais accordé de sens... Mais je trouve qu'il peut y avoir quelque chose d'attirant dans ce temps.  »

Je regarde Raven alors qu'il me répond, et hoche la tête. C'est normal, à la base, la plupart des gens n'aiment pas trop être mouillé comme ça. Ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable. Mais moi, je préfère de loin la pluie au soleil...Et les derniers mots de Raven me font sourire intérieurement. Attirant ? Voilà qui est intéressant.

« En revanche si tu restes comme ça tu risques d'attraper froid. Et en plus je ne préfère pas trop prendre de risque avec ton tatouage, en principe il faut le soigner tout de suite après... »

J'arque un sourcil, ayant la vague impression qu'il me donne un ordre. C'est vrai que je dois faire plus attention, mais tout de même...
Je le regarde passer à côté de moi, et remarque le petit sourire qui souligne la commisure de ses lèvres. Immédiatement, je me détends, appréciant cette expression sur son visage, et le suis docilement jusqu'à la voiture, un peu plus à l'aise. Il ouvre la portière, et je me surprends à le trouver galant, alors que je ne suis pas une femme.
Une fois installé sur la banquette, je boucle ma ceinture, jusqu'à le voir. Il m'observe et vu la tête qu'il fait, je devine une lueur de curiosité dans ses yeux. Il a quelque chose à me demander...?

« Pourquoi est ce que la pluie a cette signification pour toi ?  »

Je cligne des yeux, surpris de cette question. Honnêtement...Même si Raven m'a tatoué, je ne pensais pas qu'il s'intéresserait plus que ça à mes pensées, et tout ce que je cache. Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Il veut le savoir...Réellement ? Pourtant, ce n'est pas très glorieux, et j'ignore s'il je ne risque pas de descendre dans son estime après. J'hésite pendant de longues secondes, avant de souffler :

« Je trouve que la pluie à des vertues puréficatrices... »

Je tente de m'expliquer un peu mieux, pour qu'il saisisse mon point de vue :

« Les gens comme...Les assassins après un meurtre, ou les victimes de viols par exemple...Auront tendance à prendre plusieurs douches parce qu'elles se sentent "sales". C'est une façon de se nettoyer l'esprit autant que le corps en quelque sorte. Moi, j'ai...J'ai parfois l'impression que la pluie me nettoie de mon passé. »

Je marque une pause, et après un long silence, je remonte la manche de ma chemise pour découvrir mon avant-bras, afin que Raven le voit. Du poignet jusqu'au milieu du bras, de multitudes cicatrices ornent ma peau blanche. Parfois profondes, parfois fines, rouges sombres ou brunes. La scarification est souvent sujet tabou pour la plupart des gens...Et ce n'est pas quelque chose que l'on montre. Pas même à sa Doll. Aussi, je ne reste pas longtemps ainsi, et rabats ma manche pour recouvrir à nouveau mon poignet, avant de déglutir faiblement :

« C'est pour ça que j'aime ce temps. L'eau qui tombe directement du ciel, c'est comme un présage, non ? Quand je suis en dessous, j'oublie tout ce que j'ai été, et tout ce que je suis. J'oublie que je me déteste quand je suis sous la pluie. »

J'expire profondément, troublé et perturbé de parler de ce genre de chose à Raven. Mais au point où j'en suis, je n'ai plus rien à perdre.


code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Dim 12 Oct - 1:55

can you mark my skin ?



J'attends qu'il entre dans la voiture et fait de même, m'installant à côté de lui. Une légère odeur d'humidité flotte autour de nous.
Je tourne la tête vers lui, dans l'attente d'une réponse. Cette fois ci je me sens un peu plus assuré. Même si la question a été un peu spontanée, la "bonne" ambiance qui règne entre nous me donne une certaine certitude qu'il acceptera de m'en parler un peu plus. Et cela se confirme lorsqu'il entame ses explications, que j'écoute avec attention.

Je reste totalement silencieux, et attentif, ayant du mal à bien saisir ses explications. Tout ce que je peux imaginer c'est que soit, il a commis des choses jugées mal et qui lui pèsent à présent, soit, inversement, il en a été victime...
Étant donné les exemples qui argumentent ses mots, c'est le raisonnement qui se forme immédiatement dans mon esprit...
Lorsqu'il achève de parler, un silence s'installe entre nous, durant lequel je pèse et réfléchis ses mots.
Sans m'en rendre compte, je continu de l'observer tout en étant plongé dans mes pensées.
C'est alors qu'il remonte la manche de sa chemise avant de tendre légèrement son bras afin que je le vois. Mon sang fait un tour à la vue de sa peau pâle et recouverte de cicatrice, nul autre signe que celle de scarifications...
Je suis à la fois choqué de découvrir ça, et surpris qu'il me le montre de son plein gré, comme ça...

« C'est pour ça que j'aime ce temps. L'eau qui tombe directement du ciel, c'est comme un présage, non ? Quand je suis en dessous, j'oublie tout ce que j'ai été, et tout ce que je suis. J'oublie que je me déteste quand je suis sous la pluie. »

Je relève les yeux sur son visage lorsqu'il prononce ses mots, n'ayant aucune idée de comment réagir...
Je me sens attristé pour lui... Surtout maintenant que j'ai une meilleur opinion de lui... Mais aussi à cause de cet espèce de lien ambiguë qui est entrain de se créer entre nous et dont nous participons à la construction... Sans que je le veuille, il est indéniablement entrain de nous rapprocher.

« Je vois... Tu as l'air d'avoir eu un passé plutôt difficile... »

Et c'est sans doute la façon qu'il a trouvé pour s'en sentir soulagé...
Mais je me contente de ses quelques mots, partagé entre ce que je ne sais pas dire et ce que je n'ose pas...
Je n'ose pas lui poser d'autre question, et ne me sens pas "prêt" à lui dire quelque chose de rassurant... Pourtant je me sens mal d'en rester la, sur ses quelques mots alors qu'il vient de m'avouer autant de chose sur lui... Après un long moment de silence au cours du quel je me contente de baisser les yeux, le regard perdu dans le vide, je finis par ajouter :

« Je ne pensais pas ça... »

Mon ton prend une intonation un peu coupable et ma phrase ne veut pas dire grand chose... Il pourrait même mal l’interpréter. Mais si on le traduit avec ma façon de penser, je veux dire par la que je ne pensais pas qu'il avait vécu des choses compliquées étant donné sa situation, que ça explique indirectement sa façon d'être et que je me sens même désolé pour lui... Toutes les choses que je ne veux ou ne peux pas lui dire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 23
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Can you mark my skin ? Lun 13 Oct - 5:28





Can you mark my skin?
~ Lee Raven & Yi Qian ~




Après avoir fini ma phrase, j'attends impatiemment une réaction, une réponse, même un bruit s'il le faut. Mais le silence me stresse au plus haut point, si bien que je tire un peu plus sur les manches de ma chemise pour cacher mes cicatrices. C'est la première fois que j'en parle...La première fois que je les montres à quelqu'un.

« Je vois... Tu as l'air d'avoir eu un passé plutôt difficile... »

Je me mords la lèvre sans rien rajouter, et hoche faiblement la tête. Je ne sais pas si je peux me permettre de me plaindre réellement, face à lui, sachant que sa vie à dû être plus complexe que la mienne sur bien des points. Aussi, j'ose émettre une négation dans ses mots, soufflant à mon tour, un peu mal à l'aise :

« Je...Pense qu'à ce niveau-là tu n'as pas eu une vie très facile non plus... »

C'est la vérité. De base, ceux qui s'inscrivent au Private Blossom sont dos au mur. Endettés jusqu'au cou pour des raisons plus ou moins obscures, ce qui sous-entend aussi qu'il y a dû y avoir énormément de soucis avant ça. C'est une descente aux enfers inimaginables pour n'importe quell être humain.
Et en parlant de ça...J'ignore toujours comment Raven s'est retrouvé coincé dans un tel engrenage. Pourquoi et comment il s'était retrouvé avec des dettes qui l'avaient poussé à devenir une Doll...Lui qui a pourtant tant de fierté. Et étant donné que je commence à le cerner peu à peu, je n'ai pas le sentiment qu'il soit le genre d'homme à s'endetter pour le jeu ou quoi que ce soit de futile.
A tous les coups...C'est pour cette personne qu'il aime. Je brûle de curiosité, d'envie de savoir, mais kje sais que nous ne sommes pas assez proches pour qu'il me réponde. Je dois prendre mon mal en patience...

Je vois le regard de Raven perdu dans le vide, avant qu'il n'ajoute :

« Je ne pensais pas ça... »

J'ose lever légèrement les yeux pour jeter un regard à Raven, en entendant ses mots. Dans quel sens dit-il ça ? Est-ce qu'il me vpyait uniquement comme un gamin capricieux, ou un patron despote et cruel, ou encore comme un type qui inspire que de la pitié ? Honnêtement, je ne sais pas vraiment quoi penser de ses mots, et décide de préciser les choses, aussi curieux que stressé :

« Tu me vois différamment maintenant ? »

Je joue maladroitement avec mes doigts, préférant baisser la tête que d'affronter son regard. J'ignore de quoi j'ai peur et pourquoi j'ai peur, mais cette angoisse au creux de mon estomac ne veut pas me quitter et c'est particulièrement dérangeant.

Je ne comprends plus ce qu'il se passe dans ma tête...Mais Raven prend une importance pour moi qui me trouble.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Can you mark my skin ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Can you mark my skin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hong Kong :: Wan Chai 灣仔-