le nom de l'image
Jealousy will make us mad


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Jealousy will make us mad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 22
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Jealousy will make us mad Dim 5 Juil - 6:01


« Raven ? »

Je pousse doucement la porte du salon de tatouage de mon amant, tout en l'appelant. Depuis le temps, il s'est fait un nom, et commence réellement à être connu dans le milieu. Il faut avouer qu'il est vraiment talentueux dans son art, et quand j'y pense, je ne peux m'empêcher d'être de plus en plus fier de lui. Néanmoins, je suis passé exprès à un moment où je sais qu'il n'a plus trop de monde, à savoir dix minutes avant la fermeture. Histoire qu'on puisse rentrer ensemble.

Sauf qu'avant ça, j'ai quelqu'un à lui présenter. Je ne suis pas venu seul, aujourd'hui. Je me redresse doucement, et esquisse un sourire en voyant mon tatoueur se montrer enfin. Je le dévore des yeux, et me mord la lèvre avec un sourire.

« Bonsoir. Tu as passé une bonne journée ? »

Je m'approche légèrement de lui mais ne fais pas le moindre geste déplacé. Tout le monde n'est pas obligé de connaître les liens qui nous unissent, parce que je ne tiens pas à mettre toute la ville au courant quant à notre couple...
L'homme derrière moi s'impatiente légèrement, désireux de connaître Raven. Et je vois au regard de mon petit ami qu'il doit se poser la même question, quant à la présence de cet étranger avec moi.

Je l'ai rencontré quelques jours auparavant. Je venais tout juste de signer un nouveau contrat au travail, et c'était avec lui, justement. Cet homme se nommant He Tian. La plupart de nos collègues féminines fondaient devant lui, parce qu'il faut avouer qu'il est plutôt agréable à regarder. Mais moi, ce n'est pas ce qui a retenu mon attention.
La vérité, c'est que je suis heureux de cette rencontre. He Tian n'a que 22 ans, ce qui fait de lui un homme d'entreprise à peine plus âgé que moi. C'est la première fois qu'au court de mon travail, je rencontre un homme comme moi d'environ mon âge, si détendu et amusant. Il est drôle et gentil, et honnêtement, je m'entends vraiment bien avec lui.

Ça me rend heureux, parce que je n'ai jamais eu d'amis jusqu'ici. Bien sûr, nous ne connaissons pas suffisamment pour aller jusqu'à dire que c'est ce que nous sommes He Tian et moi, mais j'espère que nous pourrions le devenir dans un futur proche. Aussi, c'est avec le sourire que je m'empresse de le présenter à Raven :

« Ah, je te présente He Tian. C'est un de mes nouveaux collaborateurs... »

J'esquisse un sourire en regardant ce dernier, avant de poursuivre :

« Ça fait quelques jours qu'on travaille ensemble. Et comme on vient de finir le boulot plus tôt aujourd'hui, il a tenu à me raccompagner, et je me suis dit que je pourrais en profiter pour te le présenter. On s'entend bien, lui et moi. »

Ce fut au tour de He Tian de prendre la parole. Il lança avec un sourire poli :

« Enchanté. Raven, c'est bien ça ? Il est magnifique, ton salon. Pour dire vrai, ça m'a surpris quand Qian m'a dit connaître un tatoueur. Il n'a pas une tête à s'intéresser à cet art délicat... »

Évidemment, je ne me vexe pas parce qu'il le sort exprès sur le ton de l'humour. Aussi, je réplique en arquant un sourcil :

« Tu ne sais rien de moi, tu sais. »

He Tian me regarde avec un sourire un peu étrange sur les lèvres, avant de souffler avec douceur :

« C'est justement pour ça que j'aimerais apprendre à te connaître...Est-ce que tu es tatoué, toi aussi ? »

Je vois son regard qui me scrute de haut en bas, comme s'il pensait découvrir l'inscription à l'encre éternel quelque part sur moi. Son attitude m'amuse, et je réponds avec un léger sourire :

« C'est un secret. »

Personne d'autre que Raven ne connaît l'existence du tatouage dans mon dos, et personne à part lui n'a le droit de le voir, de toute façon. Enfin, si Xiao Lu à dû le remarquer, mais il est trop petit pour comprendre. Et de toute façon, lui, c'est différent, c'est un peu comme s'il était mon fils à moi aussi.
Je me retourne vers mon petit ami et m'approche de lui, avant de proposer, de façon à ce que He Tian n'entende pas trop :

« Il va bientôt repartir, alors on peut rentrer ensemble tous les deux ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Mer 8 Juil - 21:21

Je suis dans l'arrière boutique entrain de faire du rangement lorsque j’entends la porte du salon s'ouvrir. Vu l'heure je devine facilement qu'il s'agit de mon petit ami qui passe souvent à ce moment de la journée afin que nous rentrions ensemble. A moins qu'il s'agisse d'un client de dernière minute.. Mais l'entente de mon prénom et sa voix que je reconnaîtrais entre mile m'offrent rapidement confirmation.
Je me dépêche de le rejoindre, plongeant un regard amoureux dans le sien alors qu'il me demande comment s'est passé ma journée.
Je ne tarde pas à remarque le jeune homme derrière lui qui semble l'accompagner... Je l'interroge donc du regard, surprit de le voir en compagnie de quelqu'un de cet âge... Mais pour ne pas montrer une mauvaise attitude, je répond comme si de rien n'était, me doutant qu'il ne va pas tarder à m'éclairer.

« Oui ça a été, et toi ? »

Je ne peux m'empêcher de jeter de furtifs coups d’œil à l'inconnu, me demandant ce qu'il fait en présence de mon petit ami... D'ailleurs ce dernier ne tarde pas à entamer les présentations afin de nous éclairer mutuellement au sujet de l'autre.

Je suis un peu surprit par l'annonce qu'il me fait, je dois l'avouer... Déjà car il ne m'en a jamais parlé auparavant, de ce collègue, et aussi car je l'ai toujours connu comme une personne quelque peu asociale notamment à son travail. Les fois ou je l'accompagnais à son bureau je pouvais observer la froideur avec laquelle il traitait parfois ces employés ou collègues...
Mais je secoue légèrement la tête, me contentant de me dire que c'est bien pour lui si il a trouvé quelqu'un de son âge dans son milieu. Déjà que ça ne doit pas être facile tous les jours pour lui...!

« Enchanté. Raven, c'est bien ça ? Il est magnifique, ton salon. Pour dire vrai, ça m'a surpris quand Qian m'a dit connaître un tatoueur. Il n'a pas une tête à s'intéresser à cet art délicat... »

Je souris légèrement à l'entente de ces mots, voyant que ce jeune homme se méprend un peu... Connaissant mon petit ami, je sais que c'est un art qui lui plaît et auquel il s’intéresse volontiers avec un intérêt sincère lorsque je lui parle de mes réalisations ou quant il voit mes croquis et dessins.  Je remercie cependant ce He Tian pour son compliment, appréciant moi même comment se présente mon salon.

Cependant la conversation qui survient ensuite entre lui et Qian me fait perdre mon sourire. Je me met aussitôt sur la défensive en entendant la manière et le ton avec lequel ils se parlent. Je n'aime pas vraiment ça... De la part de Qian je sais que c'est innocent, mais de la part de l'autre j'ai plus de doute... " j'aimerais apprendre à te connaître." ces mots tournent plusieurs fois en boucle dans ma tête... Je n'aime pas trop ça... Je n'ai jamais eu à faire face à ce genre de situation avec Qian... Mais il se trouve que cette première me contrarie... Je sais bien que mon petit ami ne pense pas à mal... Mais à cet instant je n'ai qu'une envie, le saisir par la taille et le garder contre moi pour afficher ma propriété.
Je me retiens néanmoins de le faire, sachant qu'il n'aimerait pas que je fasse ça devant un collègue...

« Il va bientôt repartir, alors on peut rentrer ensemble tous les deux ? »

Je cligne des paupières pour lâcher He Tian du regard et reporter mon attention sur Qian, soufflant alors un "Si tu veux", ailleurs.

Je les laisse donc discuter un peu et se dire au revoir sans plus participer à la conversation. Je ne sais pas si je me fais des idées ou non sur les attentions d'He Tian, mais de toute manière sa manière de chercher à se rapprocher, je ne l'apprécie pas... Surtout en sachant qu'il risque de passer pas mal de temps seul avec Qian. Lorsqu'il finit par partir, je prend doucement ce dernier par la taille et lui vole un baiser pour lui rappeler ma présence.

«  Tu ne m'as jamais parlé de lui avant... Vous avez l'air de bien vous entendre. »

J'essaie de faire comme si de rien n'était pour en apprendre plus discrètement. Je ne veux pas non plus porter des soupçons trop tôt, surtout si ça permet à Qian de se sentir un peu mieux dans le milieu de son boulot...
Nous sortons et je ferme la boutique avant de rejoindre avec lui la voiture ou son chauffeur nous attend. Sur le trajet du retour, je lui pose divers questions afin d'en savoir plus, comme depuis combien de temps ils se connaissent maintenant, quel genre de travail ils vont avoir tout les deux, essayant de faire mine que je m’intéresse uniquement à son boulot...  

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 22
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Ven 10 Juil - 2:31


« Si tu veux... »

J'observe Raven du coin de l'oeil, alors que sa réponse évasive me surprend légèrement. Il a l'air d'être ailleurs, mais pour l'instant, je décide de ne pas trop lui prendre la tête, et me contente de saluer He Tian, tandis qu'il s'éloigne.
Brusquement, je sens une emprise sur ma taille, qui me ramène tout contre mon petit ami. Surpris, je cligne des yeux alors qu'il embrasse mes lèvres, mais je profite pleinement de cet instant, ne me lassant pas de ses baisers.

Jusqu'à ce qu'il décolle ses lèvres des miennes pour souffler :

«  Tu ne m'as jamais parlé de lui avant... Vous avez l'air de bien vous entendre. »

Je penche légèrement la tête. Je ne m'en étais pas rendu compte, mais répond à mon tour, tout en caressant son torse avec tendresse :

«  C'est parce qu'au début, je m'en fichais complètement. Mais à force de travailler avec lui, je commence à le trouver plutôt sympa. »

Je me détache de ses bras pour qu'il puisse fermer le salon, et nous nous rendons jusqu'à la voiture où notre chauffeur nous attend. Une fois à l'intérieur, je souris en voyant Raven me poser diverses questions sur mon travail. C'est plutôt rare, parce qu'à l'époque où il n'était que ma Doll, je l'obligeais à venir, alors il connaît bien les ficelles de mon métier. Mais il est vrai qu'avec de nouveaux collaborateurs, ça change un peu, ce pourquoi je m'empêche de lui répondre :

«  En gros, He Tian et moi opposons nos plans face à notre nouveau bénéficiaire et la firme concurrente. Si le bénéficiaire décide de choisir notre plan, nous emportons face à la concurrence, et mon entreprise gagnera beaucoup plus d'actions et d'argent, ce qui ouvrira la possibilité à plusieurs grands projets. Mais si le bénéficiaire préfère les plans de la concurrence, on perd beaucoup d'argent. Comme je doutais de pouvoir m'en sortir seul, j'ai fais appel à l'entreprise de He Tian, avec laquelle on est partenaires depuis longtemps. Son aide m'est précieuse, et en plus, il ne rechigne jamais de faire plusieurs heures supplémentaires seul avec moi, le soir. »

Je remarque l'air intrigué de Raven. Mais je le comprends. Avant, au travail, j'étais tellement exécrable, aucun de mes employés ne me supportait. Et je ne peux pas leur en vouloir, j'étais vraiment insupportable. Ceci dit, un point n'a pas changé : quand ça concerne mon entreprise, je suis toujours sévère, sans pour autant être imbuvable non plus. Du moins, je l'espère. Observant mon amoureux, j'ajoute :

«  Avant, n'importe lequel de mes collègues refusaient de travailler une minute de trop avec moi. Mais He Tian, il répond toujours avec le sourire que c'est un plaisir pour lui de travailler avec moi, même quand on est tous seuls. C'est une nouveauté. Peut-être que tu m'as vraiment rendu moins méchant, je sais pas... »

Je me contente de sourire, et remarque que nous arrivons enfin à la résidence. Je quitte le véhicule, remerciant le chauffeur, et attend Raven, sans me rendre compte que mes mots risquaient de ne pas lui plaire. Mais je remarque néanmoins son regard, et pour rire, je lui lance avec humour :

«  Mais ne t'inquiète pas, il m'a dit qu'il venait de rompre avec sa copine. »

C'est la vérité, mais j'espère faire au moins sourire Raven, qui m'a pas l'air de très bonne humeur. C'est vrai que je m'entends bien avec He Tian, mais ces propos sont quand même la preuve qu'il s'intéresse aux femmes de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Ven 17 Juil - 0:11

Une fois dans la voiture, je l'écoute m'expliquer son travail avec ce He Tian, assez attentif. Ça m’énerve de savoir qu'ils sont aussi proche ou qu'ils travaillent parfois juste tout les deux... Et je m'en veux de ressentir ça... Je n'ai pas à me fâcher parce que pour une fois mon petit ami est proche de quelqu'un d'autre que moi... Pourtant ce He Tian ne m'aspire pas... Rien que son attitude envers Qian est énervante. Pour couronner le tout, en ce moment, je n'apprécie pas beaucoup que l'on ne puisse plus se voir souvent, justement à cause de son travail qui lui prend du temps.

«  Avant, n'importe lequel de mes collègues refusaient de travailler une minute de trop avec moi. Mais He Tian, il répond toujours avec le sourire que c'est un plaisir pour lui de travailler avec moi, même quand on est tous seuls. C'est une nouveauté. Peut-être que tu m'as vraiment rendu moins méchant, je sais pas... »

Je pose une main sur sa cuisse, plongeant mon regard dans le sien tout en l'écoutant. Je ne doute pas du fait qu'il est changé depuis quelques temps mais le reprend tout de même :

« Ne dis pas ça, tu n'es pas méchant... Certes tu as changé, mais tu avais des raisons d'agir ainsi... »


Peu importe ce qui a pu se passer avant, je préfère le conforter dans cette idée, et moi aussi d'ailleurs... Du moins, je préfère espérer que c'est parce qu’il est agréable et non pas pour autre chose que ce He Tian apprécie de travailler avec lui...
Lorsque nous arrivons, je quitte le véhicule et attend que le chauffeur parte pour prendre sa main avant de monter.

«  Mais ne t'inquiète pas, il m'a dit qu'il venait de rompre avec sa copine. »

J'arque un sourcil à cette annonce, tiltant sur la phrase... Au contraire ça m'inquiète... Le fait qu'il ait eu une copine avant ne signifie rien pour moi... Rien ne l'empêche de s’intéresser à Qian... Après tout avant lui je n'avais jamais imaginé sortir avec un homme et mes précédentes relations étaient féminines...
Pourtant, d'un côté je me dis que je me fais des idées, et pourtant c'est plus fort que moi, comme un mauvais pressentiment...
M'engageant dans les escaliers je me contente de souffler un « Mh... » ailleurs...
Lorsque nous arrivons à son appartement, je m'occupe de renvoyer la baby-sitter, content de pouvoir voir Xiao Lu. Je n'aime pas rentrer quand il est déjà couché...
Au moins, pouvoir passer la soirée tranquillement avec mes deux amours va me faire penser un peu à autre chose...

Je soulève Xiao Lu qui peine encore à marcher seul et demande à Qian qui vient également le saluer :

« Tu veux manger quoi ce soir ? »


Pour le moment je vais essayer de penser à autre chose et me focaliser sur cette soirée qui s'annonce.
Je laisse ensuite Xiao Lu dans les bras de Qian, assurant à ce dernier que je m'occupe du repas, ne cessant par la suite de leur jeter des coups d’œil attendri. Ils sont vraiment adorable tout les deux...
Mais lorsque nous sommes attablé, a près avoir commencé à manger, tandis que je m'occupe de faire manger Xiao Lu, je ne peux pas m'empêcher de remettre sa sur le tapis, presque involontairement tant la question m'échappe :

« Et tu en as pour combien de temps encore, pour ce projet avec He Tian ? »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 22
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Dim 26 Juil - 2:32


« Et tu en as pour combien de temps encore, pour ce projet avec He Tian ? »

Je relève les yeux vers mon petit ami, quand il me pose la question, et lui répond d'un sourire :

« Normalement, ça ne devrait pas durer trop longtemps. »

~

Trois semaines se sont écoulés depuis que j'ai prononcé ces mots à l'égard de Raven. Lentement mais sûrement, nous arrivons à la fin du projet, et bientôt, je reverrais He Tian bien moins souvent. Et quelque part, je me dis que c'est peut-être mieux ainsi, car en ce moment, j'ai moins de temps pour Raven et Xiao Lu, et ça me désole. Ils me manquent.

Je soupire, étirant mes bras, avant de me redresser, afin de quitter mon bureau. Je passe alors dans les toilettes, et pose mon regard sur mon reflet dans le miroir. Et là, je la vois. Cette petite marque rouge qui orne mon cou... Lentement, je l'effleure du bout des doigts, alors que les souvenirs de la veille me reviennent en mémoire.

Hier, Raven et moi avons fait l'amour. En général, on en a rarement l'occasion soit parce qu'on est trop épuisés par nos boulots respectifs et qu'on préfère simplement dormir l'un contre l'autre, soit parce qu'il y a Xiao Lu. Alors, ça reste malheureusement assez rare. Mais hier soir... On s'est unis, dans la salle de bain. Il était tard, le petit était couché et sans que je comprenne pourquoi, Raven est venu me rejoindre dans la salle de bain alors que je prenais ma douche. (Ni lui ni moi ne fermons à clé, au cas où il y aurait un problème.) Son regard ne me quittait pas des yeux, et il était tellement beau que je n'ai pas résisté longtemps.

Cependant, je n'avais pas remarqué qu'il m'avait laissé une marque si voyante.

Mais je mentirais en disant que ça me dérange. Au contraire, j'aime savoir que je lui appartiens, tout entier. C'est un fait qui me plaît énormément, et je ne me retiens pas de sourire en observant mon cou dans la glace. Peut-être que je devrais lui demander de m'en faire d'autres.

« Qu'est-ce qui te fait sourire comme ça, Qian ? »

Je sursaute en entendant la voix de He Tian, et me retourne en posant une main sur mon cou :

« Tu m'as fais peur ! Ce n'est rien, retournons travailler. »

Je fais taire ses interrogations d'un geste, et m'éloigne pour retourner travailler, sans me douter qu'il en parlerait encore, plus tard...

Le soir venu, après une grosse journée de travail, je me rends au salon de tatouage de mon petit ami. Je n'ai attendu que ça, au cours de la journée, à telle point que j'ai eu du mal à me concentrer. Aussi, c'est avec le sourire que je pousse la porte du salon, sachant qu'il ne va pas tarder à fermer :

« Bonsoir mon coeur. »

Il se retourne vers moi, et je me sens fondre. Son visage est si doux que je ne peux m'empêcher de me blottir dans ses bras. J'apprécie la douceur de son parfum, et effleure ses cheveux avec tendresse. J'esquisse un geste du visage, cherchant à lui voler un baiser, mais He Tian me fait sursauter pour la deuxième fois de la journée en entrant en trombe dans le salon :

« Je savais que je te trouverais ici Qian ! Tu as oublié ta mallette au bureau. »

J'écarquille les yeux, surpris. Soit il me connait bien, soit il me suit. Mais il faut dire que je l'ai déjà amené ici, donc ce n'est pas vraiment surprenant. Et heureusement qu'il me ramène ma mallette, il y a des papiers importants dedans !

« Merci He Tian, tu me sauves. »

Je récupère ma mallette, et He Tian salue Raven d'un sourire, avant d'ajouter bien fort, pour se moquer de moi :

« Tu es vraiment tête en l'air. Tu étais vraiment dans les nuages aujourd'hui, aucune concentration ! Tu as fais de beaux rêves cette nuit qui t'ont perturbé ? »

Immédiatement, je deviens rouge tomate. Ce ne sont pas des rêves qui m'ont troublés, mais plutôt ce que j'ai fais avec mon petit ami. Difficile de penser à autre chose qu'à son corps, et sa voix grave qui murmure des propos aussi excitants...
C'est lamentable, pour un patron d'entreprise, mais oui, je n'ai pensé qu'à ça toute la journée. J'aurais simplement préféré que mon collègue n'en parle pas.
Et surtout pas devant celui qui hante mes pensées.

Sauf que He Tian décide de faire encore pire, et attrape mon menton entre ses doigts pour me tourner légèrement la tête :

« Oh, je vois...C'est ça que tu regardais dans le miroir ce matin ? C'est pour ça que tu avais la tête ailleurs hein ? Qui t'as fais ce suçon ? Ça me rend jaloux... »

Je cligne des yeux sans comprendre, mais avant de pouvoir dire quoi que ce soit, je sens quelque chose. Quelque chose qui n'aurait jamais dû arriver.

He Tian presse ses lèvres sur les miennes.

Devant Raven.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Mar 28 Juil - 10:00

Alors que je suis entrain de faire les derniers rangements dans mon salon, j'entends le bruit de la porte suivit d'un « Bonsoir mon coeur. » joviale qui me fait sourire.
Je me retourne alors vers lui, gardant ce sourire aux lèvres, et le salut à mon tour, ouvrant les bras afin qu'il vienne se blottir contre mon torse. J'apprécie vraiment ces moments ou je peux enfin le retrouver et l'avoir rien que pour moi... J'ai l'impression de le voir si peu en ce moment... Et en plus de ça je suis jaloux à l'égard de son collègue de travail dont il me parle souvent... Je n'aime pas qu'ils soient proche et je me sens égoïste de penser ça... Alors je me contente de ravaler mes aprioris, me refusant de lui en parler. D'un autre côté, je m'en voudrais qu'il s'éloigne de son seul ami au travail...

Mais je chasse cet homme de mes pensées, me concentrant sur mon petit ami que je peux enfin serrer dans mes bras après cette longue journée.
Mais alors que ses lèvres s'apprêtent à se sceller aux mienneq, la sonnerie de la porte retentis de nouveau, nous faisant nous éloigner par réflexe. Je lève alors le regard vers cet arrivant pour le moins mal venu et sens mon cœur rater un battement alors que le loup entre dans mon salon.
Déjà que ce type m'énerve alors si en plus il se pointe ici, dans mon salon...
Mais alors que je m'apprête à lui demander ce qu'il fait ici sur un ton pour le moins nonchalant, ce dernier me coupe en s'adressant à Qian...

Apparemment il lui ramène sa mallette... Rien de grave en soit, si ce n'est que la manière qu'il a de s'adresser à mon copain m'exaspère... Qian a tout simplement autre chose à penser...
Je croise les bras, ne prenant pas la peine de répondre à son sourire, attendant alors avec grande impatience qu'il parte.

« Tu es vraiment tête en l'air. Tu étais vraiment dans les nuages aujourd'hui, aucune concentration ! Tu as fais de beaux rêves cette nuit qui t'ont perturbé ? »

J'arque un sourcil face à cette phrase gorgée de sous entendu et pose cette fois ci les yeux sur mon petit ami, en quête de réponse, me demandant si il à parler de quoi que ce soit à ce He Tian...

Mais je en suis pas au bout de mes surprises quand le « gêneur » s'approche de Qian et saisit son menton entre ses doigts... Le geste me paraît tellement osé qu'il me faut un court temps de réaction... Mais à peine ai je eu le temps de faire un pas en avant dans l'objectif de saisir le poignet du jeune homme dont le geste vient de me mettre hors de moi que celui-ci se penche vers mon petit ami.

« Oh, je vois...C'est ça que tu regardais dans le miroir ce matin ? C'est pour ça que tu avais la tête ailleurs hein ? Qui t'as fais ce suçon ? Ça me rend jaloux... »


Je n'en reviens pas qu'il ait osé... Sans réfléchir, je plaque une main contre l'épaule de He Tian et le pousse en arrière d'un geste assez brusque pour le faire vaciller et reculer de plusieurs pas. Il n'a même pas le temps de reprendre son équilibre que je m'avance vers lui d'un air menaçant, les poings serrés sous la colère. J'essaie de me contenir pour ne pas faire dégénérer les choses, mais mon poings droit part de lui même pour s'écraser contre la joue d'HeTian. Après tout, il vient bel et bien d'embrasser mon petit ami, juste devant moi ! Peu importe les circonstance, ce geste me paraît justifié.

« Tu ferais mieux de dégager immédiatement si tu ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose de pire... »

Ma voix se fait menaçante et grondante, traduisant ainsi toute ma colère tandis que je le fusille du regard. Heureusement pour lui, le jeune homme d'affaire ne perd pas son temps pour détaller du salon, sans doute effrayé par la vision colérique que j'offre.

Lorsqu'il disparaît de ma vue, je passe nerveusement une main dans mes cheveux avant de me tourner vers Qian, toujours en colère, le regard lourd d’interrogations...
Et dire que je n'ai fait que me convaincre que je me faisais des films, que je n'avais pas de raison d'être jaloux et que j'avais même tord de l'être... Et pourtant pour que ça en soit arrivé la il faut bien qu'il y ait quelque chose...
D'un ton qui se fait brutal sans que je ne le veuille, je lâche :

« Qu'est ce que c'est que cette histoire ? »

Sur le coup, je lui en veux à lui aussi... Comment est ce que ça a pu en arriver la … ?
Je me sens tellement en colère...

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 22
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Jeu 30 Juil - 6:57


J'ai peur.

J'ai peur parce que je viens de réaliser que mon seul ami vient de briser notre amitié, en posant ses lèvres sur les miennes.

J'ai peur, parce qu'il a osé faire ça devant mon petit ami.

J'ai peur, parce que je n'ai jamais vu Raven en colère jusqu'à aujourd'hui. Je me fige, pétrifié par la scène, alors que le tatoueur pousse He Tian avant de lui mettre son poing dans la mâchoire. He Tian tombe à la renverse sous le choc du coup, ne possédant pas la même carrure développée que Raven.

« Tu ferais mieux de dégager immédiatement si tu ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose de pire... »

Je frissonne de peur sous la menace, bien qu'elle ne me soit pas adressée. Je ne l'ai jamais vu dans cet état, et je n'ose pas dire un mot, alors que mon collègue et ancien ami prend peur, et détale presque en courant, sans demander son reste.
Je le comprends.

Je reste droit, bien que pas rassuré, alors que Raven se retourne vers moi. Je sais qu'il ne me fera jamais de mal, mais il n'empêche que je ne suis pas à l'aise en le voyant si en colère. Et je le comprends.
A sa place, si j'en avais eu les capacités physiques, j'aurai fait bien pire à la personne qui aurait osé l'embrasser devant moi.

« Qu'est ce que c'est que cette histoire ? »

Je regarde mon petit ami dans les yeux, avant de souffler :

« Je...Ne sais pas. »

Je me sens mal. Une trahison, ce n'est pas la première fois que ça arrive. Mais de la part de mon tout premier ami, et devant mon amoureux, ça fait mal. En plus de m'être fait avoir par He Tian, j'ai mis mon petit ami en colère. Et je n'ose plus vraiment le regarder dans les yeux, à cause de ça. J'ai l'impression que c'est de ma faute. J'aurais dû m'en rendre compte, après tout. Pourquoi suis-je si naïf :

« Je pensais vraiment...Que c'était mon ami... »

J'ai envie de pleurer.


« Je suis désolé Raven...J'ai rien fait pour que ça aille dans ce sens, j'ai jamais  voulu qu'il fasse un truc pareil. »

Je sens encore le goût de ses lèvres sur les miennes et ça m'écoeure, je voudrais effacer cette sensation, mais je n'ose pas m'approcher de Raven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Sam 8 Aoû - 0:36

« Je...Ne sais pas. »

Il lève les yeux vers moi, et je vois bien qu'il se sent mal. Pourtant ça ne suffit pas à me calmer... Je lui fais assez confiance pour savoir qu'il ne me tromperai pas... Mais ce He Tian m'a tout simplement mis hors de moi...
Je crois bien que je ne me suis jamais senti aussi jaloux et en colère... Tout simplement, je n'ai jamais autant aimé quelqu'un que lui... Plus nous passons du temps ensemble plus je me sens succomber... Alors naturellement que ce type se permette de faire ça...

« Je pensais vraiment...Que c'était mon ami... Je suis désolé Raven...J'ai rien fait pour que ça aille dans ce sens, j'ai jamais  voulu qu'il fasse un truc pareil. »

Je m'appuie dos contre la porte et passe mes mains sur mon visage, soupirant pour évacuer la colère. Je sens dans sa voix qu'il est vraiment désolé et que ce que ce He Tian a fait le surprend encore plus que moi... Je le vois très mal simuler, alors je me sens un peu mal de le voir dans cet état...
Après quelques instants muré dans le silence, je finis par porter de nouveau mon regard sur lui, avant de me diriger vers lui pour prendre sa main dans la mienne, la serrant doucement avant de l’entraîner vers la sortie.

« Aller vient on rentre... »

Je le lâche quelque seconde le temps de fermer le salon puis reprend sa main avant de monter dans la voiture, ignorant le chauffeur. De toute façon je suppose qu'il a des doutes sur notre relation depuis le temps...
Je reste silencieux le long du trajet, ne sachant pas vraiment quoi dire...
Je suis un peu rassuré par ce qu'il m'a dit tout à l'heure, bien que ce soit toujours dur à digérer pour moi...
J'ai tout de même du mal à croire qu'il ne se soit rien passer avant... A moins qu'il ne s'en soit vraiment pas rendu compte, comme il l'a dit tout à l'heure...

Lorsque la voiture nous dépose en bas de chez nous, je garde sa main dans la mienne le temps de monter jusqu'à l'appartement. Au moins ça le rassure un peu, surtout après la crise de colère que j'ai montré tout à l'heure...
Une fois arrivé, je m'occupe rapidement de la baby-sitter, n’ayant pas envie qu'elle soit témoin de notre discussion puis vais rapidement saluer XiaoLu avant de le laisser dans son parc pour enfant avant de retourner vers mon petit ami.

« Explique moi s'il te plait... »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 96
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 22
Humeur : Fascinated by Raven


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Mar 11 Aoû - 6:42


Je vois Raven se passer les mains sur le visage en soupirant profondément, comme s'il tentait de refouler sa colère. Ce que je comprends. Si son ex, ou n'importe quelle fille s'était comporté comme l'a fait He Tian avec moi, je serais devenu fou de colère.

Je me fige, alors que Raven lève les yeux pour m'observer. Je le regarde à mon tour, jusqu'à ce qu'il se redresse pour s'approcher de moi, avant de me saisir la main pour m'entraîner à sa suite :

« Aller viens on rentre... »

J'hoche la tête et le suis sans rechigner, n'attendant qu'une chose : que nous rentrions ensemble...
Il ferme le salon, et je le suis jusque dans la voiture. Le silence est pesant, et je garde le regard rivé vers le paysage à l'extérieur. Pourtant, à aucun moment il ne lâche ma main, gardant ses doigts doux autour des miens. Malgré la situation, ce contact me rassure énormément, et je m'y accroche. Une fois arrivés, il m'entraîne une nouvelle fois derrière lui, jusqu'à notre appartement. Mon petit ami congédie la baby-sitter, et j'envoie un faible sourire à Xiao Lu, avant de le laisser jouer dans son petit parc. Pour l'heure, je me doute que Raven veut éclaircir les choses avec moi :

« Explique moi s'il te plait... »

Je le regarde longuement, et répond doucement, pas très certain moi-même de savoir quoi dire :

« Je ne le savais pas. Je ne savais pas que je lui plaisais... »

Rien que de le dire, je n'y crois qu'à moitié. Soit He Tian s'est moqué de moi, de nous même, soit il a vraiment une façon particulière de montrer ses sentiments....Dans tous les cas, je n'ai rien vu venir. Je pensais simplement que nous étions des collègues de travail qui nous entendions bien :

« Je voulais simplement qu'on soit amis, rien de plus... »

Je joue doucement avec mes doigts, assez mal à l'aise. J'ai l'impression d'être fautif. J'ai beau être quelqu'un d'intelligent, je n'ai rien vu venir et je m'en veux pour ça !

« De plus...Il savait parfaitement que je suis en couple. Il a vu le suçon que tu m'as fait. Et je rêvassais...Parce que je pensais sans cesse à la dernière nuit que nous avons passé ensemble. Il savait que j'avais hâte de retrouver ma moitié. Alors je comprends encore moins qu'il se soit permit d'avoir une telle attitude...Sachant que je suis déjà pris. »

Doucement, je m'approche de Raven, et saisit ses mains entre les miennes. Je plante mon regard dans le sien, bien décidé à lui dire la vérité :

« Je t'aime. Tu le sais, non ? Je suis fou de toi. Toi et Xiao Lu, vous êtes ce que j'ai de plus précieux au monde. Tu me connais par coeur... Je suis quelqu'un de très solitaire. J'ai personne d'autre que toi dans ma vie. Je n'ai pas d'amis, pas d'ex. Vous êtes ma seule famille. J'ai...C'est la première fois que je m'entends bien avec quelqu'un. Alors je me suis un peu laissé aller. J'ai laissé He Tian passé mes défenses et c'est ce qui m'a perdu. Ce qui s'est passé aujourd'hui, ne se reproduira plus jamais. Je te le jure. »

Si mon visage était aussi impassible qu'avant, là, je sens que ce n'est plus le cas. Je sens que les larmes me montent au yeux, lentement, alors que ma voix commence à trembler.

« Te faire du mal, c'est la dernière chose que je souhaite. Je t'aime, plus que n'importe qui dans ce monde ! Et ça...Savoir que je suis même pas fichu de protéger mon corps, ça me mets hors de moi. Parce qu'il est à toi. Tout ce que je suis, t'appartiens, entièrement. Je te demande pardon...Je ne veux pas que tu me détestes... »

Je relâche ses mains et me retourne pour lui faire dos. Je ne veux pas qu'il me voit pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 189
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : With Qian
Humeur : falling in love


MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad Jeu 27 Aoû - 10:22

Je croise les bras, attendant ses explications. Je me sens en colère, et je n'aime pas ça, parce que c'est lui qui en fait les frais alors que ce n'est pas directement sa faute...

Il commence à m'expliquer et je l'écoute attentivement, prenant sur moi pour le laisser finir sans l’interrompre...
Plus il parle, plus je hais cet He Tian... Quand je pense qu'il savait que Qian était prit et qu'il à tout de même osé faire ça...
Jusqu'ici, je ne m'étais jamais senti aussi jaloux envers quelqu'un... Il est la première personne avec qui ça m'arrive... Je l'aime, c'est la seule explication... Je ne supporte que l'on essaie de me le prendre... Ca me met hors de moi !
Mais pourtant je m'en veux de le faire se sentir aussi mal avec mes réactions...
Et au fur et à mesure qu'il m'explique, je me sens de plus en plus mal, regrettant d'avoir quelque peu verser ma colère sur lui et de m'être montrer si impulsif...

Je savais qu'il n'y était pour rien... Je lui fais tout de même assez confiance ! Et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher de réagir comme ça... Bien que le coup de poing soit selon moi mérité... -Surtout si il avait eu des signaux montrant que Qian n'était pas libre ! - Je ne voulais pas me montrer en colère contre lui, pourtant c'est ce qui est arrivé...


Lorsqu'il achève de parler, je peux voir ses yeux devenir humide avant qu'il ne se tourne, sans soute pour ne pas que j'en vois plus... Je suis surpris de le voir dans cet état... Et ça me fait sentir mal... ! Sans hésiter, je viens donc me glisser derrière lui, posant mes mains sur son ventre de manière à coller son dos contre mon torse tandis que je viens poser mon front contre son épaule, enfouissant mon visage contre son cou...

« N'importe quoi, comment pourrais je te détester.. ? Si c'était le cas je n'aurais sûrement pas réagit ainsi... Je ne voulais être en colère contre toi, mais ce typer m'a fait sortir de mes gonds... Je sais bien que tu ne serais pas aller voir ailleurs... Mais je n'ai pas supporté qu'il te touche... »


Je ne dis que la pure vérité... Comme je l'ai déjà dit, je lui fait bien assez confiance pour savoir qu'il ne serait pas allé voir ailleurs...

« Moi aussi je n'ai que vous maintenant, et il est hors de question que l'on vous touche... Ce n'est pas contre toi que je suis en colère, mais contre lui... Je ne voulais pas te rendre triste... J'ai réagit vivement... »

Il est vrai que depuis que je suis devenu doll, j'ai presque entièrement tiré un trait sur ma vie d'avant. Presque pas de famille, plus d'amis... Il n'y a que lui et mon fils qui comptent pour moi... Et il est impardonnable que l'on les touche... Mais à présent, je ne veux pas qu'il se culpabilise trop pour ça, surtout qu'il n'y est pour rien... Il n'a pas du réaliser que ce He Tian s'attendait a plus que ça étant donné que ça lui paraissait impossible...

Je dépose un baiser sur son cou avant de souffler :

« Aller n'y pense plus, ce n'est pas ta faute et tu sais bien que je t'aime... »

*

swore i'd never fall in love again, but i feel hard

I don't know just how it happened, I let down my guard. Swore I'd never fall in love again but I fell hard. Guess I should have seen it coming, caught me by surprise.I wasn't looking where I was going and I fell into your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jealousy will make us mad

Revenir en haut Aller en bas
 

Jealousy will make us mad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Test: Premier make-up
» Mes différents make-up P3
» Les make up de Lynxia (up du 8/12)
» [Galerie des make-up de Trashy-Doll] Tatouage
» Alice in Wonderland make up....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hong Kong :: Noro 野呂-