le nom de l'image
Would you... ?


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Would you... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Would you... ? Ven 24 Avr - 11:51

C’est le grand jour. Je suis nerveux comme jamais. J’ai réservé le grand opéra de Soho ce soir pour une représentation privé. J’ai mis un mois entier à préparer ce moment. J’ai réussis à force de négociation à faire revenir ce soir la troupe italienne qui jouait Carmen le soir ou Aydan et moi avons fait l’amour pour la première fois. J’ai tout réinstaller dans la même loge. Très exactement comme c’était ce soir-là. Le soir où j’ai compris que quoi que je fasse je l’aurai dans la peau pour toujours.

Je fouille dans ma poche en m’assurant que je n’ai rien oublié. C’est la cinquième fois que je répète mon geste en une heure mais je ne suis toujours pas convaincu.
Un serveur allume les bougies sur la table pendant qu’un autre dépose les plateaux de petits four et remplit deux coupes de champagne. Je fronce les sourcils et arrête le premier dans son geste.

-Un instant ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Ce n’était pas ce que j’avais demandé.

-C’est… ce qui était servi l’an dernier monsieur Park. Le cuisinier est formel. Selon votre demande nous avons ressorti la carte exacte de la saison dernière.


-Je ne me souviens pas de ça.

Peut-être est-ce de ma faute. Ce soir là j’étais alcoolisé, drogué et complétement désintéressé par la nourriture que je n’avais d’ailleurs pas touché.

-Bien. Finissez cela et laissez-moi. Dès qu’il entrera dans la loge je veux que l’opéra commence.

-Bien monsieur.

Je remets mon nœud papillon en place mort de trouille. Je ne me suis jamais senti aussi peu en confiance. Ça ne me ressemble pas. À l’heure qu’il est mon chauffeur a déjà obligé Aydan à passer le costume que j’ai fait faire sur mesure pour lui en secret et l'a trainer dans la limousine en lui disant que j’avais besoin de lui pour une traduction avec un client français de tout urgence. Tout est… sous contrôle. Tout ? Non, pas moi. Je suis fébrile et j’ai une boule au ventre. Pitié que tout ce passe bien. J’ai mis tellement d’énergie et de temps pour que tout soit parfait.

Quand enfin Aydan arrive je n’arrive pas à lui sourire, comme si mon visage n’était plus capable d’exprimer la moindre émotion. J’aurais certainement du prendre une ligne ou une coupe avant de faire ça mais je voulais absolument être bien conscient de tout.

Allez Park Taemin ! Conduis toi en homme.

Il s’avance vers moi mais je recule d’un pas, et encore, et encore jusqu’à ce qu’on soit tous les deux sur le petit balcon ou les acteurs investissent les planches sous nos yeux. Le cœur des gamins s’élève sous nos yeux et je me pince les lèvres en l’observant. Est-ce qu’il aime ? Est-ce que ça lui rappel des choses ?

Je prends une profonde inspiration et met finalement un genoux à terre.

-Aydan ? Nos regards se croisent et toute mes incertitudes s’envole. Je sais que c’est ce que je veux. J’en suis certain.

-Tu m’as dit un jour que j’étais la pire chose qui te soit jamais arrivée dans la vie. Que je n’étais pas celui qui était fait pour toi et tu as probablement raison encore aujourd’hui. Cette année a été difficile pour toi. Je t’ai fait beaucoup de mal que ce soit volontairement ou involontairement. Lorsqu’on s’est rencontré je n’étais pas quelqu’un de bien, ni de fréquentable…


Je souris tristement en repensant à tout ça mais ne m’arrête pas.

-Mais avec toi j’ai appris à m’ouvrir et à me laisser aller. Tu m’as ouvert les yeux, tu m’as montré un monde nouveau… et si je ne suis pas fait pour toi sache qu’en ce qui me concerne ça ne pouvait être personne d’autre que toi. Alors… Aydan Marsh, veux-tu m’épouser ?


Je sors enfin de ma poche une bague en or blanc incrusté de diamants en forme de vagues qui se croise tout le long du précieux métal. Une création unique au monde... dessinée par mes soins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2014


MessageSujet: Re: Would you... ? Sam 25 Avr - 2:49

Aydan avait boudé en apprenant que Taemin devait travailler ce soir mais il avait obéit et s'était apprêté pour l'occasion, suivant sagement l'homme de main de son amant. Plus vite il serait arrivé, plus vite ils rentreraient passer la soirée ensemble.

Arrivés à l'opéra, Aydan regarda le chauffeur, étonné. Ils avaient rendez-vous ici ? Eh bien. Ce Français prenait ses aises. Quelque part, il n'était pas ravi d'être là. Pas pour traduire quelque chose ent out cas. Cet opéra était un lieu presque symbloique pour Aydan et savoir qu'il allait devoir y travailler faisait disparaître les bons souvenirs qui y étaient liés. Il soupira mais ne recula pas ; une fois entré dans le bâtiment, il fut conduit jusqu'à une loge. Leur loge. L'amertume commençait à lui ronger l'estomac. Pour qui se prenait-il ? Mais lorsque le métis découvrit son amant, apparemment inquiet, et surtout seul, il compris qu'il s'était fait avoir. D'un coup, toute sa mauvaise humeur disparu et laissa place à un large sourire qui vint étirer ses lèvres. Il s'apprêtait à parler quand Taemin mit un genoux à terre, l'air plus tendu que jamais. Le coeur d'Aydan s'arrêta net et ses mains se mirent à trembler. Non. Ca ne pouvait pas être ça. Pas après ce que lui avait dit son petit ami. Pas déjà... Il se faisait des idées. Pourtant, une partie de son coeur était persuadé qu'il s'apprêtait à faire ce dont Aydan rêvait.

Puis vint enfin la longue tirade qui remplit de larmes les yeux d'Aydan. Ce dernier peinait à tenir debout, à garder l'esprit clair et à respirer. Pourtant, il ne flancha pas et resta debout devant Taemin, le regard plonger dans celui de son amour.

- Mais avec toi j’ai appris à m’ouvrir et à me laisser aller. Tu m’as ouvert les yeux, tu m’as montré un monde nouveau… et si je ne suis pas fait pour toi sache qu’en ce qui me concerne ça ne pouvait être personne d’autre que toi. Alors… Aydan Marsh, veux-tu m’épouser ?

Le monde aurait très bien pu s'écrouler que Aydan n'en aurait pas été inquiété le moins du monde. D'une main, il essuya les larmes qui menaçaient de couler avant de hocher la tête, le sourire aux lèvres.

- Oui, répondit simplement Aydan.

Il aurait aimé parler plus mais en était totalement incapable. Enfin, Taemin passa la bague à son doigt et se redressa ; Aydan ne se retint pas plus et se jeta dans ses bras, cachant son visage contre le cou de son désormais fiancé. Il trempait le col de Taemin et le serrait dans ses bras, sanglotant encore. Lorsque ses larmes se calmèrent, il recula et caressa la joue de son amant du bout des doigts avant de mordiller sa lèvre.

- Tu es fait pour moi, Taemin. C'est toi et personne d'autre. Je veux t'épouser, je veux passer ma vie avec toi, avoua Aydan en caressant toujours sa joue.

Il se rapprocha de lui et posa son front contre celui de son maître avant de fermer les yeux.

- Je t'aime. Je suis fou de toi..., murmura-t-il.

Et finalement, Aydan se redressa un peu pour embrasser l'homme de sa vie, lui offrant un baiser amoureux et rempli de sentiment, à l'image de ce qu'il ressentait à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Would you... ? Sam 25 Avr - 4:14

Aydan a dit oui !!

Je le prends dans mes bras et le sers fort contre moi en fermant les yeux. Ce n’était pas si terrible que ça mais j’avais peur qu’il refuse, je ne sais pas pourquoi. C’est un pas en avant énorme quand j’y pense. Je vais me marier. Pas tout de suite bien sûr mais c’est un projet concret maintenant, scellé par l’alliance que mon petit-ami… mon fiancé a au doigt.

Je caresse les cheveux d’Aydan puis l’éloigne un peu de moi pour le regarder. J’essuie ses larmes et colle mon front contre le sien en souriant.

-Pourquoi tu pleures ? Ne pleure pas mon cœur.

Je l’embrasse et l’entraine jusque dans la loge où je lui tends une coupe de champagne puis prends la mienne.

-À toi mon amour.

Nous trinquons et je le prends par la main avant de le ramener sur le balcon. Je m’assoie dans un fauteuil et le prend sur mes genoux. Nous pouvons enfin profiter du spectacle. La dernière fois nous n’en avons strictement rien vu. Aujourd’hui je répare mes erreurs et lui offre une séance privé de cet opéra légendaire.

Carmen et Don José arrivent sur scène et je suis heureux de voir que mon couple ne finira pas comme le leur. J'en suis certain.
J’embrasse Aydan sur la nuque et murmure à son oreille en souriant.

-Avant de te demander, j’ai appelé ton père… je sais où ils sont. J’ai pu discuter avec tes parents. Je leur ai demandé leur bénédiction. Nous avons celle de ton père mais ta mère a refusé. Elle continue de croire que je t’ai perverti et que c’est mal. Je hausse les épaules et caresse sa cuisse d’un geste tendre. –Elle devra s’y faire, parce que tu m’appartiens bébé. Pour la vie.

Je passe une main sur sa joue et lui fait tourner la tête pour m’offrir ses lèvres que j’embrasse avec une infinie douceur et à cet instant je ne voudrais pas être ailleurs qu’ici. Avec lui dans mes bras.

Nous écoutons ce bel opéra lové l’un contre l’autre mais je ne fais qu’écouté. Je ne regarde que lui. Je réalise la chance incroyable que j’ai et je n’en reviens toujours pas. Comment j’ai fait ? Moi qui ne méritait rien et qui avais tout. Comment je suis parvenu à me faire aimer d’un tel ange ? Est-ce que je suis en train de rêver ?

Mes yeux glissent sur ses mains et je vois ma bague autour de son doigt. Non. Non je ne rêve pas. Tout est bien réel et en train de m’arriver.
Je sors mon portable de ma poche et nous prend en photo tous les deux. Je veux immortaliser ce moment. Ce sera la première photo que nous mettrons dans notre nouvelle maison.

Ensuite je passe en mode vidéo et me félicite d’avoir un téléphone avec une aussi bonne définition. Je nous filme tous les deux et embrasse son cou en souriant.

-Mh. Ceci est une vidéo pour nous lorsque nous serons vieux et encore amoureux… d’ici une cinquantaine d’année. Donc, Park Taemin du futur, souviens toi du jour où l’amour de ta vie t’a dit oui.

Je fais un gros plan sur la bague d’Aydan puis filme ensuite son magnifique visage.

-Taemin, voici le futur monsieur Park… qui doit déjà s’appeler Park depuis longtemps au moment où tu regarderas cette vidéo. Traite le toujours bien et aime le toujours aussi fort même si je suppose que des fois vous ne vous supportez plus. J’espère que tu n’as pas oublié par où vous en êtes passés et ce que ça t’a coûté pour qu’il soit à toi…


Je fais référence au fait que je n’ai plus de famille du tout depuis la fin du procès mais je ne regrette rien. J’ai dû faire un choix entre un père qui ne s’est jamais soucié de moi et l’homme de ma vie. Et si c’était à refaire, je n’hésiterai pas une seule seconde.

Je donne ensuite mon portable à Aydan et embrasse sa bague.

-Aydan ? Est-ce que tu veux dire quelque chose à ton futur toi sur le moment que nous sommes en train de passer ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2014


MessageSujet: Re: Would you... ? Lun 4 Mai - 8:57

Aydan adorait voir Taemin aussi insouciant et amoureux. C'était parfait. La soirée était parfaite. Il était ravi de savoir que son père leur donnait sa bénédiction et pour sa mère, il savait qu'elle finirait par accepter, après tout, elle désire le bonheur de son fils, rien d'autre.

Alors le métis se blottit contre son amant, tout sourire et détendu, appréciant l'opéra silencieusement. Puis lorsque Taemin sortit son téléphone et se mit à parler à son futur lui, Aydan ne put s'empêcher de rire un peu, observant son fiancé d'un air émerveillé, amoureux et comblé. Il était tellement beau comme ça... Perdu dans ses pensées, il ne faisait pas réellement attention à l'opéra ou à ce que disait Taemin, bien trop occupé à le regarder amoureusement, contemplant la chance qu'il avait d'être tombé sur lui et d'avoir réussi à le conquérir. En un sens, Taemin aussi l'avait conquis et était parvenu à le rendre fou de lui.

Puis quand il dirigea la caméra vers lui et la lui tendit, Aydan sortit de sa bulle et se lova un peu plus contre Taemin, réfléchissant quelques secondes.

- Même s'il râle et travaille beaucoup, prends bien soin de lui, Aydan. Il est tout ce que tu as toujours rêvé, c'est l'homme de ta vie et j'espère que tu seras suffisamment intelligent pour le garder avec toi jusqu'à la fin des temps.

Aydan se tourna ensuite vers son fiancé et embrassa tendrement sa joue, les filmant tous les deux.

- En tout cas, à l'heure actuelle, j'ai bien envie de t'enchaîner au lit pour être certain de te garder pour toujours avec moi, murmura-t-il à l'oreille de Taemin.

Il se recula un peu et sans se départir de son sourire, dirigea son regard sur la caméra.

- Il est fou de toi et le sera toute sa vie, il a tout fait pour toi, pour te garder à ses côtés. Vous êtes faits l'un pour l'autre et vous n'avez pas le droit d'en douter ou de l'oublier.

Le métis rendit ensuite le téléphone à Taemin et embrassa sa joue puis ses lèvres avant de murmurer près de ces dernières.

- Je t'aime, amour. Je t'aime plus que tout. Je passe la meilleure soirée de ma vie, tout est parfait.

Après un énième baiser volé, il se cala confortablement contre son amant et contempla sa bague, des étoiles plein les yeux. Il n'en revenait pas encore : Taemin et lui allaient se marier. Il allait porter le nom de celui qu'il aimait plus que tout.

- Bébé, tu voudras partir où pour notre nuit de noces ?, demanda-t-il soudainement.

Evidemment, le mariage n'était pas pour de suite mais Aydan ne pouvait s'empêcher d'être curieux. Il ne voulait pas précipiter les choses en réalité, il voulait prendre son temps, regagner pleinement la confiance de Taemin, déménager dans la demeure de leurs rêves tous les deux avec Chester. Il avait quelques projets en tête et chacun d'eux incluaient Taemin.

Finalement, Aydan reporta son attention sur l'opéra, profitant désormais pleinement du spectacle et de la soirée parfaite organisée par son fiancé encore plus parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Would you... ? Jeu 7 Mai - 13:04

Je sers Aydan dans mes bras en écoutant ce magnifique opéra qui est joué rien que pour nous et je suis heureux. Absolument rien au monde ne pourrait venir entacher le bonheur et la paix qui s’est installée entre nous. C’est juste lui et moi. Moi et lui. Dans notre bulle.

- Bébé, tu voudras partir où pour notre nuit de noces ?


Je l’embrasse sur la tempe et me remets à rêver. Mais cette fois c’est un rêve que je sais que nous réaliserons. Parce que Aydan va devenir mon mari. Aydan Marsh Park… Ayan Park… j’aime ça. C’est tellement beau.

-Je ne sais pas… n’importe où ou je pourrais te faire l’amour.

Je réfléchie encore un peu et puis me vient une idée qui me plait énormément.

-Qu’est-ce que tu dis de ça mon cœur. On pourrais se marier ici et ensuite décoller pour l’océan indien pour notre lune de miel. Je louerai une île privée, avec un minimum de personnel pour nous choyer et on passerait notre temps à la plage, faire un peu de jet ski, de plongée sous-marine, se faire masser et aller à la piscine…


Je glisse une main sous ses fesses et commence à dévorer son cou tout en continuant.

-Et puis se faire bronzer, faire l’amour partout sur l’île, goûter les spécialités locales… faire un tour en hélicoptère… mmh… d’autres idées et envies Aydan ? C’est le moment de tout me dire bébé, je vais faire de tes rêves une réalité.

Une de mes mains remonte sur sa gorge et l’entracte arrive. Oh oui. C’est parfait…

Après avoir applaudit les artistes nous nous levons et je l’emmène à l’intérieur de la loge et je lui fais gouter un petit four en souriant avant de tout balayer d’une main. Exactement comme la première fois. Mais cette fois-ci je le fais asseoir sur la table et pendant que je déboutonne sa chemise je lui redemande ce qui lui ferait plaisir pour notre lune de miel. Je veux l’entendre m’en parler pendant que je lui ferais l’amour. C’est encore plus excitant de le voir essayer de se concentrer quand je dévore chaque partie de son corps que je révèle au fur et à mesure.

Ensuite je fais glisser son pantalon et son boxer et me penche pour le prendre dans ma bouche. J’enroule ma langue autour de lui et ressers mes lèvres sur sa verge déjà tendue. Je suis fou de mon fiancé. Il me fait tellement d’effet que si je ne me déshabille pas rapidement ma braguette va sauter.

Je continue encore et encore jusqu’à ce qu’il soit à sa limite et puis je m’arrête avant qu’il ne vienne.

-Oh non mon ange. Pas tout de suite.

Je recule de deux pas et sous ses yeux commence à me dévêtir entièrement. Lentement. Je retire d’abord ma veste en lui souriant, puis ma cravate et déboutonne un à un les boutons de ma chemise, puis déboucle ma ceinture et très doucement j’ouvre ma braguette en baissant les yeux vers mes mains puis je les relève vers lui un sourire en coin. Je surveille son expression, joueur.

-Nous n’avons pas beaucoup de temps avant que la deuxième partie ne commence bébé. Qu’est-ce que tu comptes faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2014


MessageSujet: Re: Would you... ? Ven 8 Mai - 3:14

Assis sur la table, cuisses écartées, Aydan énumérait péinblement tout ses désirs -qui, étrangement, tournaient en majorité autour de Taemin. Sa main plongée dans les cheveux sombres de son amant, l'autre posée derrière lui pour se soutenir, il peinait à se concentrait, préférant mille fois gémir et soupirer de plaisir en remuant lascivement ses hanches pour reprendre le contrôle des évènements. Cependant, il s'avoua rapidement vaincu et préféra laisser Taemin décider pour lui : c'était parfait ainsi, son fiancé était extrêmement doué de ses lèvres et de sa langue et Aydan devait reconnaître qu'il avait très envie que son homme continue de le malmener de la sorte, l'amenant même jusqu'à la jouissance. Pourtant, au moment où le métis allait se libérer dans un râle, tendu et cambré, Taemin se recula, laissant un Aydan pantelant et frustré.

Une fois redressé et le regard braqué sur Taemin, ce dernier se déshabilla à peine, narguant très clairement Aydan.

- Nous n’avons pas beaucoup de temps avant que la deuxième partie ne commence bébé. Qu’est-ce que tu comptes faire ?
- Moi ? demanda le métis, innocemment. Rien...

Il fit glisser sa propre main entre ses jambes et saisit son sexe pour se caresser sous les yeux de Taemin, gémissant alors qu'il se masturbait sans pudeur, le regard plongé dans celui de Taemin.

- Bébé..., soupira-t-il.

Ses hanches remuaient avidement et il laissa sa tête partir en arrière dan un râle d'extase tandis que de sa main libre il soulevait son haut pour avoir accès plus facilement à son torse qu'il caressait, frôlaient et découvraient lascivement sous le regard de son fiancé.

Les râles se muaient parfois en soupirs qui se bloquaient de temps à autres dans sa gorge avant d'être libérés en gémissements rauques. Se toucher devait Taemin était excitant et il était certain qu'il aurait pu jouir juste de cette manière, juste sous le regard de son fiancé.

- Taemin... Bébé, reviens..., implora-t-il en se redressant.

Une fois debout, Aydan vint se serrer contre Taemin, dans son dos. Ses mains glissèrent sur le torse de son amant tandis qu'il pressait son membre dur contre les fesses de son homme, remuant légèrement les hanches. Le visage du métis se perdit ensuite contre la nuque de Taemin et il embrassa sa peau, soupirant tout contre, crevant de désir.

- Mon amour, tu es cruel..., se lamenta ensuite le jeune homme.

Sa main glissa jusqu'au sous-vêtement de Taemin et il massa délicatement son sexe gorgé par dessus le tissu, ne le touchant pas plus pour ne pas satisfaire immédiatement son maître.

- Qu'est-ce que tu comptes faire maintenant ?, gémit sensuellement Aydan à l'oreille de Taemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Would you... ? Ven 8 Mai - 4:17

Je regarde Aydan jouer avec ma patience et je ne bouge pas. Je me contente d’observer ses moindres mouvements, la bouche légèrement ouverte, le regard affamé et la tête prête à exploser.
Je me sers une coupe de champagne que je vide sous ses yeux sans bouger pendant qu’il m’invite à le rejoindre. Je n’en fait rien. Je veux qu’il vienne chercher ce dont il a envie. Je veux qu’il se serve sans demander l’autorisation à qui que ce soit. Parce qu’une fois qu’il sera mon mari ce sera ça sa vie. Prendre tout ce qu’il veut sans se soucier des autres. C’est comme ça que ça fonctionne dans le monde des puissants et voir comment Aydan s’y adapte avec un exercice aussi simple est un bon moyen de savoir s’il y aura sa place. Et si ce n’est pas le cas, je lui en ferai une moi-même. Aydan passera bientôt de rien à tout et je veux qu’il soit à l’aise avec ce concept.

Je le laisse venir se coller à moi et je fronce les sourcils en le sentant frotter son bassin contre mes fesses. Je n’en ai pas l’habitude. C’est toujours le contraire, et ça me crispe. Cependant très vite j’oublie tout. Ses doigts glissent sur le tissu de mon boxer et je ferme les yeux pour apprécier cette caresse. Je suis focalisé sur son souffle dans ma nuque, sa main qui m’effleure, son corps qui se presse tout contre le mien.

- Qu'est-ce que tu comptes faire maintenant ?


Je rouvre les yeux et dans la seconde qui suit j’ai fait basculer Aydan dans un des larges fauteuils, l’embrassant à pleine bouche, dévorant son amour et consumant le désir qui nous précipite dans un monde inconnu et secret.
Mon pantalon glisse au sol, suivit rapidement par mon boxer et je suis aussi nu que lui. Je l’oblige à relever ses jambes en l’air et je me mets à les embrasser dans des baisers mouillés et sulfureux. Je grignote l’intérieur de ses cuisses doucement pendant que mes doigts jouent frénétiquement avec son entrée sans jamais les enfoncer.

Et j’aime entendre ses gémissements, j’aime le voir plonger ses beaux yeux dans les miens et exprimer tellement de luxure et d’amour en même temps. J’aime tout prendre de lui et tout lui donner en même temps. J’aime lui faire l’amour comme ça, dans un parfait mélange entre désir bestial et sentiments sincères.

N’y tenant plus j’enfonce enfin mes doigts en lui. D’abord un, puis rapidement deux et uniquement lorsqu’il est plus détendu un troisième qui va trouver directement ce point sensible qui le fait se cambrer à chaque fois. Ma bouche elle continue d’accaparer la sienne sans relâche. Je murmure son nom tout contre ses lèvres et j’adore l’entendre sonner à mes oreilles alors je continue.

-Aydan… Aydan Park… monsieur Park…

Lorsque je n’ai plus assez de souffle je m’attaque à son cou, laissant de beau suçon presque violet. Voilà. Comme ça tout le monde saura. Aydan m’appartient. C’est ma propriété. Il porte ma bague et mes marques. Il est à moi. Je refuse que quiconque l’approche, ou pose ses yeux sur lui. Alors je mets une double sécurité. Je suis jaloux et possessif, je sais, mais je ne peux pas lutter contre ça.

Je me décale de lui à bout de souffle, prêt à exploser si je ne le prends pas très vite et je me relève, lui laissant le loisir de faire tout ce qu’il voudra.

-Prends ce qui t’appartient mon cœur.


Aydan… Je t’aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2014


MessageSujet: Re: Would you... ? Ven 8 Mai - 7:27

Aydan s'était laissé faire avec plaisir mais à peine Taemin lui eut-il ordonné de prendre ce qu'il lui appartenait que déjà le jeune homme se redressait pour renverser son amant sur le fauteuil. Il vint ensuite à califourchon sur lui, ne lui laissant aucun échappatoire avant de saisir sa verge pour le guider entre ses fesses et jusqu'à son entrée. Cependant, au lieu de s'empaler sur lui comme prévu, Aydan préféra jouer quelques secondes, remuant ses hanches avec lascivité tandis que d'une main il tirait sur les cheveux de Taemin pour le forcer à renverser son visage en arrière afin d'avoir libre accès à sa gorge qu'il embrassait et mordillait sans se priver.

Enfin, après avoir suffisamment attendu, Aydan se laissa glisser douloureusement le long du sexe de son amant, l'accueillant en lui dans un râle grave qu'il avait tenté de faire taire en mordant sa lèvre. Lorsque le métis fut entièrement rempli de son fiancé, il s'arrêta, prenant quelques secondes pour s'habituer et pour retrouver un rythme cardiaque normale et une respiration moins chaotique. Taemin allait le tuer un de ces jours, il en était persuadé.

- Comme ça ?, demanda Aydan, un sourire en coin.

En réalité, il était indécis et ne savait pas si Taemin allait aimer le fait d'être en dessous, de se faire plus ou moins dominer par son fiancé et Aydan avait peur de le décevoir. Evidemment, il n'en laissa rien paraître et s'appliqua à se montrer sûr de lui en venant butiner sensuellement le cou de son amant, le couvrant de baisers et de morsures qui laisseraient des traces rouges à côtés des suçons pourpres ornant déjà sa peau. Taemin était à lui et il voulait que tout le monde le sache. Il était fier d'être son compagnon et voulait montrer au monde que Park Taemin n'était plus libre, qu'il appartenait corps et âme à son futur mari.

Ce dernier ne tarda d'ailleurs pas à remuer ses hanches de haut en bas, allant et venant avec lenteur sur la hampe chaude et large de son homme. Dieu que c'était bon ! Ils avaient beau le faire régulièrement, Aydan prenait toujours autant de plaisir à faire l'amour avec Taemin et avait l'impression de redécouvrir en permanence les sensations que son homme lui offrait. C'était parfait.

- Bébé, bouge toi aussi.

Sa voix rauque résonnait à ses propres oreilles comme indécente et chargée de luxure et s'il avait été davantage pudique, il en aurait rougi et se serait caché contre le cou de Taemin mais au lieu de ça, il préféra glisser sa langue contre son cou avant de déposer un baiser sous l'oreille de son amant, mordillant son lobe peu après pour gémir de ton soul juste ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Would you... ? Dim 17 Mai - 10:48

- Bébé, bouge toi aussi.

-Mh Aydan… tu es tellement sexy !


Je l’embrasse furieusement, je le bois littéralement et me saoul de lui.

-Aydan… Aydan…


Je bouge mes hanches sous lui et prends rapidement le contrôle. Mes coups sont de plus en plus francs et de plus en plus rapide. Je ferme les yeux pour apprécier encore plus notre union et je m’arrête d’un coup. Je ne peux pas continuer comme ça. J’ai besoin de plus.

Alors je me redresse en le gardant dans mes bras, passant mes mains sous ses cuisses et le porte jusqu’au mur avant de le plaquer tout contre. Je relève ses bras et les plaques tout contre la façade, les emprisonnant d’une main pendant que l’autre le soutient.

-Bébé… tu me rends dingue.

Je lui fais l’amour tout contre le mur. Je décide de tout. La vitesse, la cadence, le frottement de son sexe contre mon ventre pendant que le mien s’enfonce en lui encore et plus le temps passe et plus je varie et alterne les sensations.

Je sais que je ne vais pas tarder à venir. Et dès que ce sera fait je n’aurai plus aucune force. L’opéra ne va pas tarder à reprendre et nous devrions déjà être dans notre loge, habillé et prêt mais ni lui ni moi n’en avons quelque chose à faire.

Mon désir monte encore et encore, mon amour aussi. Je l’embrasse encore et relâche ses mains pour mieux le supporter.

-Mmh…

Je me cache dans son cou prêt à exploser et je sers les dents au moment où je me sens éjaculer en lui.

-Mm...erde…


Mes hanches cessent tout mouvement et je respire fort en essayant de reprendre mon souffle. C’était trop bon… et comme à chaque fois Aydan me surprends. Il a cette particularité de toujours me surprendre. A chaque fois que nous faisons l’amour c’est différent. Et j’aime d’une manière différente. Je suis incapable de ne pas finir à bout de souffle et complétement accroc à lui, à sa peau.

-Bébé… épouse moi… ce soir !


Je suis incapable de penser à autre chose. Tout ce que je veux c’est le faire mien le plus rapidement possible. Je ne pourrais pas attendre. Je m’en rends compte.

-Dit oui… Je te veux, je veux que tu sois à moi tout de suite. Je t’aime… je t’aime à en crever Aydan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Doll

avatar
I am
Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2014


MessageSujet: Re: Would you... ? Sam 23 Mai - 3:20

Les mains plaquées contre le mur, Aydan est à sa merci, gémissant et remuant à le recherche de plus de friction, désespéré de s'empaler plus fiévreusement sur son fiancé qui semble déchaîné. Aydan crève de plaisir et gémit sans cesse, exrpimant sans plus aucune honte le plaisir qu'il ressent. Puis dès que Taemin le libère, les mains du métis se perdent dans ses cheveux, sur ses épaules, griffant et agrippant tout ce qui peut le maintenir dans la réalité. Evidemment, la tâche s'avère difficile et plus Taemin se déhanche, plus Aydan se sent perdre pied. Finalement, son amant est le premier à céder, le remplissant en grognant contre son cou et l'étreinte que lui offrit Taemin à ce moment fit flancher la Doll qui s'épancha entre eux dans un râle rauque qu'il avait tenté de contenir sans grand succès.

Reprenant tous les deux leur souffle, ce fut Taemin qui parla le premier, amenant un sourire sur les lèvres enflées d'Aydan qui se détacha de son homme pour se remettre debout, caressant ensuite du bout des doigts la joue de son fiancé.

- Patiente un peu. On a toute notre temps, chéri. Et puis tu mérites une cérémonie immense, ça serait dommage de ne pas la faire hm... Surtout qu'on ne se marie qu'une fois, murmura Aydan.

Délicatement, il vola un baiser à son fiancé et se blottit tendrement contre lui. Il avait besoin de douceur après l'ébat passionné qu'ils venaient de vivre. Il était intimement persuadé que s'ils continuaient ainsi, il risquait de mourir prématurément tant faire l'amour avec Taemin était violent pour son corps.

Aydan se recula ensuite et regarda sa bague, des étoiles plein les yeux avant de reporter son attention sur l'homme devant lui.

- Mon amour..., soupira Aydan en attrapant la main de Taemin. Il la porta à ses lèvres et déposa un baiser sur le dos avant d'entrelacer leurs doigts. Je t'aime.

Il ne put s'empêcher de lui voler un autre baiser avant de se rhabiller en grimaçant. C'était inconfortable et il aurait aimé prendre une douche rapidement avant de s'habiller mais soit. L'opéra n'était pas terminé et même s'il était mal à l'aise, il voulait en profiter avec son fiancé. Après tout, c'était leur première vraie sortie en tant que couple et il ne voulait gâcher ça pour rien au monde.

- Quel est le programme pour la suite de la soirée ?, demanda Aydan en se rasseyant.

L'opéra avait déjà repris depuis quelques minutes mais ils n'avaient loupé de crucial. Du moins, rien de plus important qu'un câlin post coïtal.

Le métis tendit sa main vers Taemin et attendit que celui-ci la saisisse pour la caresser doucement. Il avait vraiment du mal à se passer de contact avec son amant et il s'en rendait compte assez souvent. En fait, il s'en apercevait dès que Taemin n'était pas avec lui, contre lui, ou suffisamment proche pour qu'il puisse le voir ou l'entendre. Cette dépendance aurait pu l'effrayer mais au lieu de ça, elle le faisait sourire. C'était une preuve de plus qu'Aydan était complètement fou de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Owner

avatar
I am
Messages : 124
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Would you... ? Dim 24 Mai - 3:34

J’ai été un peu déçu qu’Aydan n’accepte pas de m’épouser tout de suite mais je comprends ses raisons. Ils veut que nous ayons un beau mariage et je veux lui offrir le plus grand, le plus beau et le plus couteux de toute l’histoire si c’est ce qui lui fait plaisir.
Mon fiancé mérite le meilleur et en le faisant miens je m’engage à lui offrir absolument tout ce qu’il voudra. Et sans lui dire je décide que dès demain je ferai engager un organisateur digne de ce nom pour s’occuper de notre cérémonie dussé-je le faire venir de l’autre bout du globe. Aydan aura tout de moi. Sans concession.

L’opéra reprends et nous nous rhabillons rapidement pour regagner nos siège. Mon fiancé regarde l’opéra et je le regarde. Il n’y a que lui qui m’intéresse. Je suis accro je le sais. Ma vie entière tourne autour de lui.

Je lui tends la main et dès que nos doigts s’entrelace je le tire vers moi pour qu’il quitte son fauteuil et revienne sur mes genoux. Je le sers contre moi et ferme les yeux en enfouissant mon visage dans sa nuque. Je suis au paradis.

- Quel est le programme pour la suite de la soirée ?

Je réfléchie. Je n’ai rien prévu à vrai dire. Ça ne me ressemble pas vraiment mais j’étais tellement focalisé sur la réussite de ma demande que je n’ai même pas pensé à la suite des événements.

-Je… Hé bien…

Je ne sais pas. Est-ce que je dois lui demander ce qu’il aimerait faire ? Non. Je préfère avoir la maitrise des choses. Alors en réfléchissant rapidement une idée me vient à l’esprit. Pourquoi ne pas tenter quelque chose de nouveau ? Quelque chose dont il est bien plus habitué que moi. Depuis que nous nous connaissons je n’ai fait que l’emmener dans mon monde sans jamais prendre la peine d’explorer le sien. Ce soir j’ai l’impression d’être invincible. Que le monde nous appartient. Alors pourquoi pas ?

-Et bien monsieur Marsh pourquoi ne  pas semer le chauffeur et prendre le métro pour aller en ville manger un burger ? Tu m'invites ? Ensuite on pourrait aller se promener un peu tous les deux et prendre une chambre pour terminer la soirée, histoire que je te montre encore une fois à qui tu appartiens ?


Evidemment, si le burger sera dans un fastfood de son choix je me réserve le droit de l’emmener dans un 5 étoiles pour la nuit. Hors de question que nous dormions dans un hôtel bon marché. Aydan est mon prince pas un vulgaire coup d’une nuit.

Il ne dormira plus jamais de sa vie ailleurs que dans mes bras et dans des draps en soie de Chine ou en coton égyptien.

Je lui fait tourner un peu la tête pour l’embrasser tendrement puis joue un peu avec sa langue et le bord de ses lèvres pulpeuses.

-Mmh tu sais que c’est ce que je préfère chez toi ? Tes lèvres ? Bébé elles me rendent fou.

Je lui vole un nouveau baiser et me recule dans mon siège en me sentant de nouveau durcir. Aydan me rend insatiable. Et dès que cet opéra sera terminé, avant que nous ne quittions la loge, je me promets de lui faire de nouveau l’amour. Cette fois, peut-être sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Would you... ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Would you... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hong Kong :: Soho 蘇豪 :: Grand Opéra-